Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 16:55

 

1702334 3 dcfa jerome-cahuzac-en-juillet-2010 79fd26c7f2248

 

 Photo le Monde.fr AFP 18 05 2013

 

 

CAHUZAC Jérôme : un nom et un prénom à oublier…a-t-il plus menti  et plus gravement que d’autres ?

CAHUZAC ? vous dites Jérôme CAHUZAC ?

Un « gars » de Villeneuve-sur-Lot ?

Non, un élu local devenu un grand élu. Un chirurgien perdu dans la politique.

Qu’a-t-il fait pour être célèbre et pour que son nom revienne tous les jours dans la presse ?

Il a trouvé la méthode et les moyens pour faire baisser le chômage ?

A-t-il éradiqué la pauvreté et l’injustice ?

A-t-il rétabli l’équilibre des comptes SANTE dont il a été un acteur ?...

NON …il a simplement menti.

Mais, qui ne ment pas dans ce bas monde ?

Quel Président n’a pas menti en promettant ce qu’il savait être impossible à réaliser ?

Quel ministre n’a pas promis ce qu’il ne pouvait pas tenir ?

Quel député n’a-t-il pas promis trop à ses électeurs pour se faire élire et réélire ?

Quel maire, quel conseiller général ou régional  n’a pas promis un bout de lune ?

Faire des promesses qu'on sait ne pas pouvoir tenir c'est aussi mentir, vouloir tromper sciemment.

 LE MENSONGE REGNE EN MAITRE. IL EST INCRUSTÉ DANS LA POLITIQUE et ce n’est pas par des lois qu’on le supprimera.

Donc ne parlons plus de Monsieur Jérôme CAHUZAC, ne parlons plus des élus qui mentent professionnellment parce que c'est leur métier et parce que la politique est devenue un métier qui rapporte peut-être trop.

Que Monsieur CAHUZAC aille se faire oublier, par exemple, en mettant ses compétences professionnelles au service de populations défavorisées. Qu’il s’épanouisse  et retrouve les dures réalités concrètes de ce monde dans un dispensaire au sein d’un bidonville d’ASIE, ou  d’AMERIQUE DU SUD.

Monsieur FOURAGE, député de la VENDEE, interviewé par OUEST BFRANCE annonce qu’il va faire partie de la commission parlementaire qui va examiner le cas du mensonge et autres péchés de Monsieur CAHUZAC. Une de ses motivations (Ouest France 18 19 mai 2013 « il s’est moqué de nous »…). Association citoyenne, étonnons-nous aussi des propos rapportés  :

-          «  ce qu’il a fait est inqualifiable et impardonnable… » impardonnable vous croyez Monsieur le député ? Quand un élu ment au peuple n'est-ce pas plus grave qu’un élu qui ment face à ses collègues ?

-          « la vérité doit éclater…il y va de notre crédibilité. »…la crédibilité des élus à tous niveaux sera rétablie quand leurs actes seront en accord avec leurs fonctions et que leurs leurs promesses ne seront plus mensongères. Messieurs les élus revoyez vos « avantages », revoyez votre action, acceptez les régles de la moralisation de la politique  …fates comme certains (la majorité peut-être) soyez des acteurs au service des citoyens et plus  jamais au service de vos intérêts personnels et à ceux de votre entourage.

-          « il se grandirait en se faisant oublier »…là on vous rejoint Monsieur le Député !

Ne versons pas dans l’extrémisme qui ne résout rien : « tous élus, tous pourris » n‘apporte pas de solution et peut conduire au pire.

Mais répétons-le : c’est le peuple qui choisit ses élus…peut-être le système du choix des candidats par les « appareils » fausse-t-il un peu les élections ? Il n’y a aucun système parfait.

L’affaire CAHUZAC qui, pour nous, n’en n’est pas une : ce sont électeurs qui ont choisi Monsieur CAHUZAC pour député…ils savaient, par exemple,qu’il avait l’art des combines par des exemples comme celui-ci : les gros sponsors des clubs sportifs locaux n’étaient-ils pas issus du monde des « laboratoires pharmaceutiques » pour lesquels leur député-maire faisait du lobbying ?

OUBLIONS MONSIEUR CAHUZAC, reprenons nos droits et devoirs de citoyens, attaquons-nous aux vrais grands problèmes auxquels notre NATION est confrontée. Que le droit de vote soit exercé par tous et que chacun puisse faire un choix citoyen en toute connaissance de cause... ce sera un grand progrés.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alain Rivier 19/05/2013 19:38


C'est un homme sans honneur et sans pudeur ! Si cela est le socialisme aon comprend pourquoi notre pays continue de s'enfoncer. Ses mensonge sont de sisulte sà la démocratie et à la Républqiue.
Aux Etats Unis, dans certains états ce serait la prison et une impossibilité de se faire réelire. Il faut donc l'oublier et le laisser à ses remords et à ses regerts si'l en a encore le
courage.