Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

13 décembre 2018 4 13 /12 /décembre /2018 12:34
L'UNION SACRÉE ET MASSACRÉE : SOUVENEZ-VOUS, C'ÉTAIT EN OCTOBRE 2014, 3 MAIRES SATISFAITS  PUIS CE FUT LA RUPTURE ET LA MENACE D'UNE FUSION À DEUX, OLONNE SUR MER LES SABLES D'OLONNE, LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE RENDANT LE DIALOGUE IMPOSSIBLE

L'UNION SACRÉE ET MASSACRÉE : SOUVENEZ-VOUS, C'ÉTAIT EN OCTOBRE 2014, 3 MAIRES SATISFAITS PUIS CE FUT LA RUPTURE ET LA MENACE D'UNE FUSION À DEUX, OLONNE SUR MER LES SABLES D'OLONNE, LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE RENDANT LE DIALOGUE IMPOSSIBLE

LE  2 JANVIER 2019 : 99 VOTANTS POUR ÉLIRE LE PREMIER MAIRE DE LA VILLE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE"

 

APRÈS LE BILAN PATHÉTIQUE DE 30 ANS DE GESTION DE LA VILLE DE CHÂTEAU D’OLONNE PAR JOËL MERCIER ET JEAN-YVES BURNAUD :

http://www.olonnes.com/preview/74359faf477f401ac6483e9978a88ba15535658f

 

une autre interrogation :

PEUT-ON ÊTRE ANTI-FUSIONNISTE ET POSTULER AU POSTE ET FONCTION DE MAIRE D'UNE COMMUNE NOUVELLE ISSUE DE LA FUSION DES 3 COMMUNES DONT LA SIENNE ?

Rappelons que le nouveau maire sera élu ce jour-là, 2 janvier 2019 par le collège des 99 élus des 3 communes (3 fois 33 élus). Tous les 99 élus peuvent se présenter à cette élection d'un type particulier.

Nous apprenons que les élus socialistes du Pays des Olonnes vont apporter leur soutien à Joël MERCIER, maire de Château d'Olonne, candidat au poste de maire de la nouvelle ville "LES SABLES D'OLONNE"..

Or, ces élus socialistes n’ont eu de cesse depuis des années que de critiquer la fusion et même le proncipe des fusions de communes. Ils viennent donc renforcer le caractère anti-fusionniste du candidat MERCIER qui, maintenant, voudrait être mis à la tête de la VILLE NOUVELLE DES SABLES D’OLONNE DONT IL NE VOULAIT PAS ? C'est un soutien gênant et probant, un beau paradoxe incompréhensible pour le commun des mortels et ce n'est pas le seul soutien gênant que reçoit Joêl MERCIER.

Certes, Joël MERCIER a eu aussi le soutien de Didier GALLOT, excellent maire des Sables d’Olonne, lui, fusionniste convaincu, qui a fait bouger sa ville et qui a dû vilipender sans ménagement Joël MERCIER qui bloquait la fusion en 2014, 2015 et 2016.

Tentons une explication entre ces soutiens fusionnistes et anti-fusionnites, des je t'aime et des je ne t'aime plus, mélangés pour élire un maire qui va gérer une fusion dont il ne voulait pas.

 

PANIER DE CRABES

Secouons le panier de crabes, il en tombera bien des pattes cassées, de mauvaises odeurs, des egos à vif mais que ne ferait-on pas pour trouver moyen de s’unir, disons-le, contre celui qui a l’ambition de la réussite pour son Pays et qui, dans la tourmente des critiques, démontre son savoir-faire et donc qui peut déranger l'ordre local établi : le maire d'Olonne sur Mer, Yannick MOREAU ?

C’est un feu d’artifice(s) tiré pour salir et entraver la bonne marche de la la fusion, voire salir le maire d’Olonne sur Mer qui a propulsé sa ville en tête, une salve d’artillerie pour détruire quoi, qui ? N’est-ce pas simplement oublier que désormais nous sommes "tous sablais ! "

Certes, on peut reprocher à Yannick MOREAU d’avoir dynamisé sa commune, d’avoir été un temps un député actif, d’avoir réussi le lancement de l’Agglomération et de vouloir faire fructifier ses talents et défauts pour la collectivité et aussi pour sa satisfaction personnelle. Mais celle-ci n'est-elle pas légitime : avoir de l'ambition dans la vie est légitime pour soi mais aussi pour la collectivité si tout se passe dans l'ordre établi par la loi…

 

TRAVAILLER ENSEMBLE DANS UN PANIER DE CRABES : VIVRE ENSEMBLE, C'EST ÊTRE INTELLIGENT

Donc, que d’ignominies inutiles que le bon peuple n’aime pas ! Que de bassesses inutiles encore une fois par presse interposée et consentante ( c'est l'actualité locale !).

Il faudra bien que les 3 maires travaillent de concert durant les 15 mois pour finaliser la commune unique . 15 mois qui nous séparent des élections municipales nouvelles de 2020. 15 mois de travail intense, de mobilisation du personnel communal qui s’est montré exemplaire, de poursuites de projets à réussir, de projets éventuellement à mettre en route...tâche gigantesque qu'affrontent tous ceux qui investissent pour l'avenir dans des fusions que ce soit de collectivités locales, d'entreprises, d’associations.

MAIS ALORS, JOËL MERCIER, CANDIDAT À LA MAIRIE DES SABLES D’OLONNE : EST-CE POUR COULER LE BEAU NAVIRE DES SABLES D’OLONNE, VILLE NOUVELLE RÉUNIFIÉE ?

 

CE SERAIT UN COMBLE MAIS AUSSI UNE SURPRISE DE VOIR UN ÉLU CONTRE LA FUSION DES COMMUNES, ANTI FUSIONNISTE, DEVENIR LE PREMIER MAIRE D'UNE COMMUNE NOUVELLE ISSUE D'UNE FUSION !

 

FAISONS PLACE À L'INTELLIGENCE ET AU SENS DE L'INTÉRÉT GÉNÉRAL DES 99 ÉLUS CASTELOLONNAIS, OLONNAIS ET SABLAIS POUR RELANCER LE "TRAVAILLONS ENSEMBLE" POUR L'AVENIR SABLAIS.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jarny 14/12/2018 11:14

Bonjour,

Votre article est faux! je vais pas expliquer encore pourquoi... Mais une question me tracasse, ou avez vous lu que J.Mercier a dit "Je suis anti-fusion?!" Je cherche je ne trouve pas! Il a toujours dit, qu'il écouterait la population, chose faite, puis ensuite Mr Mercier a toujours expliqué vouloir "construire une fusion apaisé, ne pas détruire le vote démocratique d'une population..."