Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 20:44
Le Tanchet ce petit cours d'eau qui traverse Château d'Olonne traverse le zoo et qui est sous haute surveillance par l'équipe du zoo

Le Tanchet ce petit cours d'eau qui traverse Château d'Olonne traverse le zoo et qui est sous haute surveillance par l'équipe du zoo

AFFICHE DISCRÈTE APPOSÉE EN DIVERS LIEUX DU ZOO DES SABLES D'OLONNE (voir ci-dessous) MAIS QUI EN DIT LONG SUR NOTRE ENVIRONNEMENT

 

Dans l'attente d'une information rassurante des communes de Château d'Olonne et des Sables d'Olonne : pas de panique... mais il faut une information aussi transparente que nécessaire et aussi transparente que l'eau du TANCHET telle que nous l'espérons depuis des décennies. Les municipalités successives de Château d'Olonne ont eu l'habitude de nous mener en bateau sur le lac et sur la qualité de l'eau du TANCHET .

 

En l'espèce, il n'est pas dit que ces cyanobactéries soient dangereuses mais on attend une information rassurante pour les utilisateurs du lac de TANCHET et de la plage de TANCHET et pour la santé publique et celle des animaux du zoo et des environs.

 

Les cyanobactéries

Favorisées par des déséquilibres trophiques et/ou écologiques (dont l'eutrophisation des eaux), elles posent divers problèmes :

obstruction des systèmes de filtration,

coloration et parfois dystrophisations des eaux ou anoxies, avec métabolites secondaires donnant un mauvais goût à l'eau (géosmine, méthylisobornéol, p-cyclocitral...)

et certaines causant des toxicoses graves.

Une quarantaine d’espèces connues sécrètent ou contiennent des cyanotoxines qui sont généralement des neurotoxines pouvant causer la mort chez divers animaux, dont l'humain.

Ces toxines comptent parmi les plus puissants poisons naturels connus et n'ont pas d'antidote connu.

L'affiche que voient des centains de visiteurs du zoo

L'affiche que voient des centains de visiteurs du zoo

UN CONTE DE FÉE OU DE FAIT RÉEL

Comme par hasard ce 13 juillet l'animation de qualité suivie par une bonne centaine de personnes tournait autour de la pollution d'une rivière, de la mer...

Comme par hasard ce 13 juillet l'animation de qualité suivie par une bonne centaine de personnes tournait autour de la pollution d'une rivière, de la mer...

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires

halamar 07/08/2016 09:35

Aucun cours d'eau n'échappe à la pollution

CACO 12/08/2016 22:09

Voilà la réponse du député Y MOREAU "Tout d’abord, pour ce qui concerne la problématique des lacs de Tanchet, la CCO n’a pas la compétence ni sur le ruisseau, ni sur ces étendues d’eau. Ce sujet concerne directement les communes des Sables d’Olonne et du Château d’Olonne et nous savons qu’elles ont lancé actuellement des investigations en lien étroit avec la Police de l’eau.

Concernant la qualité des eaux de baignades, là encore de compétence communale, à ce jour, l’ARS n’a pas trouvé d’anomalies suite aux prélèvements et analyses qui sont réalisés chaque semaine. Nous pouvons d’ailleurs nous réjouir qu’aucune fermeture de plage n’ait été à déplorer et n’a été enregistrée cet été.

Enfin, la Préfecture de Vendée a mis en place le plan ORSEC depuis 2010 afin de pouvoir lancer si besoin un plan d’urgence pour élimer les algues vertes. Les services des communes (et également à titre informatif, la communauté de communes) sont associés à ce Plan ORSEC. A ce jour, nous n’avons pas été informés d’un développement d’algues anormal. Nous n’avons pas constaté de « marée verte », la présence naturelle d’algues vertes sur les Roches noires n’a, à notre connaissance, généré aucune alerte des services compétents (ARS, Etat, communes)

Pour conclure, concernant la station d’épuration, celle-ci respecte les normes de rejet de l’arrêté préfectoral et ne connait pas de dysfonctionnement sur son traitement. Des contrôles inopinés sont réalisés en sortie de station d’épuration et au large de l’émissaire en mer, notamment pendant les périodes estivales. A titre d’information à partir de fin 2016 et pour répondre à la nouvelle norme qui s’appliquera sur notre station d’épuration au 1er juin 2017, le système épuratoire va être équipé d’une installation de traitement de phosphore. Les éléments azotés sont quant à eux d’ores et déjà traités pour répondre aux normes grâce au procédé Amonair mis en service à la station d’épuration par notre délégataire SAUR
.
Conclusion : veillons et interrogeons-nous par exemple pour savoir comment nitrates et phosphates ont pu se trouver à un niveau tel que le lac de tanchet soit envahi par les cyanobactéries ...comme un cours d'eau de 6 kilomètres peut-il drainer ces deux éléments chimiques ?

CACO 07/08/2016 22:27

C'est un constat mais ce n'est pas une raison de laisser tout faire et de ne pas remédier à des états de faits alarmants. De nombreux exemples permettent de voir que des améliorations très importantes ont pu y être réalisées. L'Agence de l'Eau dispose de fonds très importants. Il existe le SAGE, le SDAGE sigles barbares qui occultent des structures qui peuvent permettre de planifier des opérations permettant non seulement de faire reculer la pollution de nos cours d'eau mais aussi de les revitaliser .

REGUIGNE REGIS 20/07/2016 18:43

Pollutions à répétition ; mais pourquoi ? Combien ? Jusqu ' à quand ?
Diction populaire : " Mais que fait la police " ? Oui , la police des eaux ; elle existe , et alors , que fait-elle dans le cas présent ?

CACO 01/09/2016 12:54

Nous agissons auprès des élus

REGUIGNE REGIS 31/08/2016 21:54

SAGE et SDAGE n ' occultent rien , au contraire ! L ' Agence de l ' Eau Loire - Bretagne où la Vendée est incluse , donc , l' Agence fait son travail afin que les " masses d ' eau " retrouvent un " bon état écologique " avec calendrier , et obligations à tenir , Elle soutien l ' action des Commissions Locales de l ' Eau , les CLE qui élaborent les SAGE ( S ) et , ceux ci , sous la houlette d ' acteurs locaux ( élus , associatifs , services de l ' Etat ) font les choix d ' actions à mettre en oeuvre pour atteindre le bon état écologique obligatoire ! Conclusion pour le TANCHET que dit le SAGE AUZANCE VERTONNE COURS D ' EAUX COTIERS ? Reste simplement à questionner les dirigeants de la CLE , son président le premier ; puis , selon les éléments de réponse donnés AGIR ET PAS GEMIR !

REGUIGNE REGIS 30/08/2016 13:33

Oui , amis , le SAGE , Shéma d ' Aménagement et Gestion des Eaux existe ; il comporte le TANCHET et ses 6 km . Tous soupçons de pollution ( s ) sont donc à faire remonter aux dirigeant de la CLE , Commission Locale de l ' Eau , responsable du respect du SAGE . Dans le cas présent nul doute sur tous soupçons de pollutions à répétition , voire permanentes , du Tanchet ainsi que visible et olfactive , nécessite publication des nécessaires analyses des eaux de celui - ci avant rejet en mer par l ' exutoire en queue du lac . En espérant plus de " sincérité " par le cabinet faisant l ' expertise que de la part de celui analysant ( en aveugle ? ) les eaux de baignade devant la Grande plage , indiquant : pas d ' algues vertes ni brunes en ce mois d ' août !
Voudriez - vous faire part de mes observations aux assos intéressées . Régis Réguigne ex président de CLE SAGE approuvé .