Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 18:48
Joël MERCIER Maire de Château d'Olonne, Vice-Président de la Communauté de Communes des Olonnes

Joël MERCIER Maire de Château d'Olonne, Vice-Président de la Communauté de Communes des Olonnes

 

Monsieur Joël MERCIER, maire de Château d’Olonne a fait à la presse une présentation du budget 2016 de sa commune qui mérite une œil critique et une mise au point auprès des lecteurs de la presse locale qui pourraient être induits en erreur par cette présentation.

 

Si la presse locale est tenue de rapporter les propos recueillis même s’ils peuvent être sujets à caution, notre rôle, comme Association Citoyenne indépendante, est d’apporter un éclairage critique fondé.

Nous précisons que les personnes mises en cause ont toujours le droit de réponse sur ce blog et s’ils n’utilisent pas ce droit, c’est de leur fait.

A défaut, ils cautionnent le bien-fondé de nos écrits.

Nous vous renvoyons pour les problèmes de gestion de la Ville de Château d’Olonne à nos articles de mai 2015

http://www.olonnes.com/2015/05/chateau-d-olonne-ne-me-dites-pas-que-la-ville-de-chateau-d-olonne-est-bien-geree-9.html

 

MONSIEUR JOËL MERCIER N’ASSUME PAS SES RESPONSABILITÉS : RESPONSABLE DE LA GESTION DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES OLONNES ET DE LA COMMUNE DE CHÂTEAU D’OLONNE

Nous pensons donc que Joël MERCIER ne peut afficher une gestion exemplaire pour sa ville et pour la Communauté de Communes des Olonnes dont il est et a été le gestionnaire comme vice-président chargé des Finances.

Il n’assume pas ses responsabilités dans le désastre financier de la CCO prévisible et prévu lors des conseils communautaires et lors des votes au sein du conseil municipal de la précédente mandature.

Il a voté la hausse d’impôts de la CCO.

Il ne peut se dédouaner de ses responsabilités.

 

VOS IMPÔTS LOCAUX : STOP AUX MENSONGES !

« Pas d’augmentation de la pression fiscale » annonce le maire : mensonge dont chaque contribuable pourra très prochainement se rendre compte.

Les impôts locaux à CHÂTEAU D’LONNE vont continuer à augmenter sur votre feuille d’impôts :

- « C’est la faute à l’État » : dit Joël MERCIER Les bases qui permettent de calculer vos impôts locaux augmentent même plus fortement (+ 0.9%) que l’inflation.

Joël MERCIER se dédouane en affirmant, à juste titre, que cette hausse des bases est effectivement fixée par l’État et le parlement dans la loi de finances.

Sauf que cette augmentation est connue lorsque le Conseil Municipal fixe ses taux. Si le maire veut que les impôts locaux n’augmentent pas, c’est chose aisée : il baisse ses taux comme le font certaines communes.

Ne le faisant pas, le Maire de Château d’Olonne et les élus qui votent le budget sont bien responsables de toutes les hausses et donc de l'augmentation annuelle incessante de la pression fiscale .

- « C’est la faute à la Communauté de Communes des Olonnes » CCO

La CCO face à ses difficultés financières a dû augmenter en 2015 son taux de 15% !

Les habitants du Pays d’Olonne vont découvrir cela sur leurs avis d’imposition qui vont leur parvenir dans les semaines qui viennent.

Nous nous sommes indignés de cette décision de facilité : d’abord faire des économies puis si nécessaire augmenter les impôts.

Il y avait dans le budget de la CCO de sérieuses économies à réaliser. Mais qui est responsable ? N’est-ce pas Joël MERCIER qui était Vice-Président, responsable ( ???) des Finances à la CCO.

Il a eu à sa disposition des services un paquet d’études et les avertissements de l’opposition. Malgré s cela il ne s’est pas rendu compte que la CCO allait dans le mur !

L'augmentation de la pression fiscale au Pays des Olonnes et particulièrement à CHÂTEAU D'OLONNE c'est bien "la faute au maire de CHÂTEAU D'OLONNE."

 

À SUIVRE...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe 25/09/2015 10:31

"Ces maires indignes qui se moquent de leurs concitoyens".
Je vous invite à communiquer à vos lecteurs le lien suivant vers un article du journal "Le Point" écrit par Jean Nouailhac qui en dit long sur ce sujet.

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-ces-maires-indignes-qui-se-moquent-de-leurs-concitoyens-21-09-2015-1966739_2428.php

Cdlt