Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 22:18

Site du VENDEOPOLE en continuité avec la zone des Plesses à Château d'Olonne 

 

cartes earth

 

 

 

voir : VENDEOPOLE DE DISCORDE

Rappel :

LE VENDEOPOLE est un label donné par le Conseil Général à des zones d’activités lors de leur création. Si cette création entre dans les critères fixés par le  cahier des Charges VENDEOPOLE le Conseil Général peut aussi participer financièrement au  projet.

 

Le VENDEOPOLE DU LITTORAL VENDEEN regroupe les quatre  Communautés  de Communes : celle de l’AUZANCE ET DE LA VERTONNE, celle du TALMONDAIS, celle du PAYS DES ACHARDS et celle de la Communauté de Communes des OLONNES qui est la Communauté pilote. Se joint à ce groupe naturellement le Conseil Général.

 UNE SITUATION CONFLICTUELLE DECOUVERTE TARDIVEMENT   

 

Vous avez pu apprendre (Journal des Sables du 18 avril 2013) que le lundi 15 avril une réunion de l’organe délibérant du SYNDICAT MIXTE DU VENDEOPOLE,  le comité syndical, avait tourné court. L’accord sur le budget 2013 n’a pu se faire. La cassure était nette et dépassait largement le problème du budget 2013.

Ce nouveau Conseil de ce jour, 15 mai 2013, était donc attendu pour voir comment les choses s’arrangeraient entre la CCO et les autres Communauté de Communes et si on parviendrait à un consensus vital pour le devenir du projet.

 

 UNE SITUATION CAUCHEMARDESQUE A DENOUER AVEC DES IMPERATIFS DE CALENDRIER QUASI  INSURMONTABLES : « on gère l’urgence » a dit un élu

Sur le plan réglementaire le Syndicat Mixte a le couteau sous la gorge. Il faut impérativement qu’avant le 30 juin 2013 :

les actes d’chats de terrain soient signés et que les vendeurs soient payés,

et que les premiers travaux soient entrepris au 1er juillet !

Rien n’est prêt.: même pas ls emprunts pour les achats de terrain

Les représentants des Communautés de Communes en désaccord avec la CCO ne peuvent donner leur accord tant qu’ils n’ont pas toutes garanties sur le devenir du projet et les charges qu’elles auront à assumer. Élémentaire !...mais découverte 8 ans après l’élaboration du projet !

 

TENTONS DE RESUMER LES ECHANGES ET PRINCIPAUX GRIEFS

1)      La participation des Communautés multipliée par 8,

2)      Le Syndicat Mixte est créé le 5 juin 2005. On a oublié depuis des années de parler des recettes et des retombées sur les diverses Communautés de Communes…

« Comment se fait-il qu’on n’est plus d’accord au moment d’arriver à la phase finale ?» s’étonne Yves ROUCHER, représentant de  la CCO

3)      Très graves, ces griefs ; c’est un projet CCO et non intercommunautaire , la qualité de la zone reste moyenne, la Vannerie est plus attractive, on n’implante pas une zone à vocation High Tech comme cela…

4)      L’équilibre financier du projet est remis en cause,

Ces griefs ont été repris sous divers aspects de manière aussi courtoise que ferme .

 

SORTIR DE L’IMPASSE

C’était la mission qui incombait à Gérard FAUGERON, Président du Syndicat, soutenu par Yves ROUCHER et par Joël MERCIER.

Ils s’arque boutaient sur les propositions suivantes :

-          On ne peut échouer sur ce projet lancé depuis plus de 8 ans,

-          Le Syndicat s’engage à réviser la répartition de la participation des Communautés de Communes (réforme des statuts à envisager mais c'est une procédure longue ?),

-          La participation des communautés de communes pour 2013 sera celle de 2012,

-          Engagement aussi d’aboutir à la signature d’une convention fixant la redistribution de la fiscalité entre les Communautés et les modalités de répartition des dépenses d’investissement

Les délibérations proposées sont votées à l’unanimité mais sous conditions …donc dans la confusion.

Un nouveau Bureau et un nouveau Conseil Syndical sont prévus pour le 21 mai prochain pour lever les dites conditions après leur négociation.

 

CONCLUSIONS PROVISOIRES

Le VENDEOPOLE, nous vous en avons parlé et reparlé : c’est une opération qui dans une première estimation est de 5 millions d’euro pour la seule première tranche (19 hectares sur les 53.6 prévus) mais qui ne semblait pas passionner les élus jusqu’au jour où la réalité des chiffres et le calendrier ont enflammé les esprits. Réveil difficile.

Ce n’est pas de cette manière que se bâtira l’avenir d’une collaboration inter cantons : pour de tels projets il faut nous le répétons des élus motivés (voilà où mène la multiplicité des mandats) et du personnel qualifié en lien avec des Conseils sérieux.

Des ambiguïtés graves et certainement une communication déficiente de la CCO ont conduit à la situation où certains, à mots voilés, parlaient de quitter le navire. Les élus sont, semble-t-il, condamnés à trouver un terrain d’entente mais quel gâchis !

Si un accord est trouvé les traces de ce que nous venons de vivre auront du mal à s’effacer.La solidarité inter communuataire qu'instaure un VENDEOPOLE en a pris un sacré coup !

   

DOSSIER MAL PREPARE, MAL SUIVI, MAL GERE, MAUVAISE COMMUNICATION…encore un problème de gouvernance au niveau de la Communauté de Communes  des Olonnes qui est le « pilote » du projet. Il faut oser le dire et l’écrire pour éviter de retomber dans de tels errements.

Partager cet article
Repost0

commentaires

www.qspray.com 25/08/2014 14:32

Vendeopole is considered as one of the most important region in France. It was the trade capital of France hundreds of years before. Many protests took place in France for the control of this place. Now it is under the government.