Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 10:14

 

 

 LES GENS DU VOYAGE suite voir aussi LES GENS DU VOYAGES A CHATEAU D'OLONNE et les responsabiltés des maires et préfets

 

 

 

gens-du-voyage 0329

 

 Ce rassemblemnt est terminé...espérons que le suivant se passera plus "correctement".

Sur cette photo :

- l'herbe au premier plan a été fauchée...pour faciliter l'accueil du rassemblement suivant : cela aurait certainement pu être fait avant,

- il reste des déchets abandonnés (aprés l'enlévelent de la benne affectée à cet effet ?),

- le terrain occupé illégalement et ses alentours ont été nettoyés.

Il restera à faire le bilan financier mais il n'y a pas que cela.

Le problème est réglé pour ce rassemblement mais pas le problème de fond qui est social et juridique :

- comment une municipalité peut-elle recevoir un rassemblement dans de bonnes conditions comme l'impose la loi : il lui faut de la mobilisation, du courage, un esprit d'ouverture et de dialogue et de la fermeté,  

-  comment les responsables de ces rassemblements peuvent-ils se plier aux exigences de cette loi ?

 

 

Mais, jetons aussi un coup d'oeil sur l'aire d'accueil permanent saccagée et maintenant fermée pour cette cause...par exemple, l'installation électrique envolée et  ces emplacements d'eau transformés en barbecue, fermetures des blocs cassées et cette couverture...

 

Pourtant cette aire avait tout pour être agréable

 

DSC00368.JPG

 

 

 DSC00371---Copie-copie-1.JPG

 kjgj

DSC00377

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A

Et oui, c'est braves gens. Coment disent-ils les naïfs et les admirateurs d'un universalisme béat, pour dire ceux qui nous gouvernent depuis un an : Ces gens issus de la diversité font la
richesse de la France. Ben voyons ! Etr ceux qui payent sont pris pour des c.... Quand nos brillansts élus vont-ils légiférer et exiger un peu d'ordre dans notre pays qui part à la dérive
communautaire.... 
Répondre
C


Il y a eux mais il y a aussi nos édiles et préfets qui se défient et se repassent la patate chaude...c'est le citoyen qui payera les pots cassés!