Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 16:50

 

03437.jpgChâteau d'Olonne Hôtel de Ville actuel

 

    DSC09991.JPG

 

 DSC09985.JPG

Une ruine malsaine entourée d'un terrain en friches : c'est la "zone" en entrée de ville de Château d'Olonne face à la zone commerciale des Océanes. Cet été riverains, touristes...ont pu admirer la route de Talmont qui se fait une jeunesse à petite vitesse et cette friche : saisissant contraste qui va se prolonger encore combien de temps ?

 

Aussi nombreuses ont été les réactions :

Que faire de ce site ?

Quitte à avoir une nouvelle mairie, pourquoi pas à la place de cette clinique ruine ?

 ...

et une très bonne suggestion : aux Sables d'Olonne, pour l'affectation du site de la sous-préfecture à la Chaume qui va être abandonné, une consultation a été organisée auprès de tous les sablais. Cette initiative a eu un gros succès. Pourquoi pas une consultation à Château d'Olonne? 

 

C'est effectivement une suggestion à retenir pour l'affectation du site de la Clinique du Val d'Olonne.

Une consultation des castelolonnais serait d'autant plus aisée à réaliser que Monsieur Jean-Yves BURNAUD, maire de Château d'Olonne, a été le directeur général, administrateur du site de la clinique et du groupe propriétaire de la clinique et Président de la Société Immobilière propriétaire du site. 

Notons aussi que les gestionnaires de cette clinique ont eu droit à la garantie financière de la Commune pour un montant trés important. En effet, les emprunts concernant l'investissement de la clinique,  sous l'impulsion du maire, ont bénéficié de la caution de la commune de Château d'Olonne qui a donc assumé  un risque important et permis au groupe financier propriétaire et exploitant de la clinique de bénéficier de prêts avantageux.

Cette consultation comme la cession de terrains à titre gracieux pour l'aménagement de ce fameux carrefour des Plesses seraient un juste retour d'ascenseur. 

 

Ce serait de la bonne gestion et nous espérons un commentaire de la municipalité sur ce sujet...notre blog comme toujours lui est ouvert : démocratie oblige. 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

search engine marketing 08/07/2014 14:33

This town looks like it is abandoned and reminding g me of the cannibal movies that show in the fancy Hollywood. Thank you for sharing this concerned article. We should take an innovative to renovate this clinic..

CACO 17/07/2014 11:57

La clinique est toujours dans cet état ouverte à tous les vents .
Le site est très bien placé pour implanter des bureaux, un beau lotissement, des services publics...
Des projets ont été avancés mais n'ont pas abouti.
Question suggestion : pourquoi lors du transfert de la clinique sur le site du "pole santé "(à la sortie de l'agglomération) la municipalité n'a-t-elle pas mis comme condition la réaffectation du site à une autre activité;
La municipalité de Château d'Olonne avait acquis des droits puisqu'elle a garanti les emprunts qui ont permis de construire puis d'agrandir cette clinique abandonnée
Difficile ? pourquoi;;;le maire était directeur actionnaire de la clinique et pire président de la SCI propriétaire des terrains et du bâtiment. Il y avait plus que risque de "conflits d'intérêts".

KHAYAM 17/05/2014 17:13

Savez-vous qu'il manque entre 5000 et 10000 places d'hébergements temporaires pour personnes âgées dépendantes en Vendée. La plupart du temps elles sont maintenues chez elles (ou en Marpa) avec les "moyens habituels" (coûteux et incontrôlables) et personne ne peut dire si leurs décès ne sont pas du un oubli, une négligence ou une solution inappropriée. Quand je vois le travail accompli dans les EHPAD, je dis que c'est criminel de laisser nos vieux sans vraie assistance alors que nos collectivités locales dépensent des sommes fabuleuse pour le sport, la culture et les bâtiments administratifs (regardez autour de vous).

CACO 19/05/2014 21:45

Vous mettez le doigt où cela fait mal. Nous insistons depuis des années sur la dépendance lié au vieillissement .Problème humain primordial qui touche 1.2 millions de familles
La "transformation" de la clinique aurait pu permettre l'accueil de personnes en difficultés...mais d'autres enjeux financiers, la réglementation...ont jusqu'à ce jour tout bloqué . Le bâtiment a été livré au vandalisme...il a eu une utilité qui semble abandonnée : site d'entraînement des pompiers. Actuellement il est le symbole d'une société décadente, égoïste d'un côté ...face à tous les gens de bonne volonté qui baissent les bras par dépit : belle contradiction de ce début de siècle.

Alain Rivier 27/08/2013 08:47


Une honte et un scandale dont le maire ne doit pas être fier ! La démocratie est un gros mot à Château d'Olonne ! Alors que tant de gens sont mal logés on laisse une friche pareil en evanche on
construit une nouvelle mairie à la gloire du suzerain local !

CACO 28/08/2013 22:38



C'est une triste réalité...trite et complexe avec une vérité sur les transactions, tractations...qui échappent à la transparenve qui devrait être de mise : le maire de Château d'Olonne sait
 mais..à moins qu'il nous révèle tout afin que nous puissions  informer, rassurer...on ne sait jamais!