Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 14:24
Gilbert GROSS

Gilbert GROSS

Suite de

http://www.olonnes.com/2014/11/gross-gilbert-un-homme-discret-au-pays-d-olonne-qui-a-beaucoup-donne.html

 

 

2) L'HOMME PUBLIC

 

 Comment êtes-vous arrivé à la vie publique ?

« Je pense que j’ai eu un gène qui me prédisposait à servir mes concitoyens, ma cité. En effet, j’ai fait mes premiers pas militants très jeune, dès ma première expérience comme militaire, en créant une section Agadir « Confins du RPF » en 1949 avant ma démobilisation. Puis j’ai été délégué cantonal RPF (parti gaulliste) puis responsable des jeunes RPF pour la Haute Marne et délégué cantonal en 1950. « C’est donc naturellement que j’ai été élu pour  mon premier mandat comme conseiller municipal dans l’Est à MOUTIER EN DER ».

 

- Avec la retraite vous replongez dans la vie locale ?

« J’ai été à nouveau élu en 1983 conseiller municipal d’Olonne sur Mer où j’ai fait 3 mandats. Ceci m’a conduit à participer au SIVOM et puis à la Communauté de Communes des Olonnes CCO lors de sa création en 1994.

J’en ai été le vice-président donc de 1994 à 2001.

Ce fut une belle aventure avec des réalisations intéressantes comme la mise en place de la zone ACTILONNE et la création de la Pépinière d’entreprises.

C’était quasiment un travail à plein temps car j’assumai les responsabilités avec une large délégation du Président Louis GUEDON. »

 

- Vous avez quand même eu le temps de faire un détour par le Conseil des Prud’hommes des Sables d’Olonne ?

" Oui, j’ai bien aimé. J’ai même un souvenir gratifiant : celui des félicitations du président de la Cour d’Appel sur la qualité de mes rédactions des jugements."

 

- Votre « vie publique » est intimement liée à vote vie militante et associative .

« Oui je pense que j’ai donné pour la vie associative mais elle me l’a bien rendu.

J'ai eu des responsabilités dans nombre d'associations d’anciens combattants et résistants comme l’Association des Anciens Combattants de la Résistance ANACR que je préside encore et dont les effectifs malheureusement se réduisent d’année en année. »

 

- Vous suivez de très près la vie locale, le combat pour la fusion continue à vous faire vibrer.

" J’y suis favorable à 100 %. Depuis le début de mon engagement local, je me suis battu pour cela comme fondateur et trésorier de l’APRO (Association pour le regroupent des Olonnes), fondateur et secrétaire de l’OPO (Observatoire du Pays des Olonnes) et maintenant comme observateur attentif. J'espère voir enfin la commune unique dont le Pays d'Olonne a grand besoin"

 

MERCI, Gilbert GROSS pour tout ce que vous avez donné à votre pays la France et votre terre d'adoption le Pays d'Olonne.

Partager cet article

Repost0

commentaires