Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 17:53

 

lOrduresOF_.jpgPhoto Ouest France

 

     

ORDURES MENAGERES AU PAYS DES OLONNES

 

Changer les habitudes n’est jamais chose aidée : en simplifiant disons qu’hors saison il n’y aura désormais plus qu’une seule collecte par semaine au lieu de deux !

Mais pour faire passer le message du changement des habitudes, une collectivité doit d’abord convaincre et exposer ses arguments :

-          Aux élus…cela n’a pas été fait à l’ensemble des élus alorsqu'en juin 2012 leur était présenté le nouveau contrat et ultérieurement d'autres msures concernant ^par exemple les containers,

-          A la presse qui va relayer l’information : cela a été fait pour partie,

-          Aux citoyens contribuables et payeurs : cela n’a pas été fait…on leur a annoncé le nouveau programme de collecte sans en expliciter le bien-fondé. À tel point que les sites internet des communes concernées et de la CCO (voir article « 7 janvier ; nouvelle collecte », commune du Château d’Olonne blackout, Sables d’Olonne pas de justifications, Olonne sur Mer renvoi sur la CCO) …ne justifient pas ces changements sur le plan rapport service rendu/coût. Il est vrai qu’expliquer, comme a tenté de la faire Jean-Michel BELLE, l’élu responsable à la CCO dans OUEST France fait transparaître une gêne évidente que nous partageons :

Citons des extraits de son interview à Ouest France :

-          « Pourquoi cette réorganisation ?

-          Question de coût. Une étude, menée sur terrain pendant un an par un cabinet privé, révèle que le dispositif est inadapté et demande à être repensé. « La collecte actuelle, surdimensionnée, devait être affinée, explique Jean-Michel Belle, président de la commission environnement. En dehors de la période d'été, les containers relevés sont à moitié vides. Il semblait évident de réduire la fréquence des tournées afin de réduire les coûts. »…

-          « La facture des particuliers revue à la baisse ?

-          Non. Disons plutôt qu'elle devrait se stabiliser. D'après les études, la nouvelle organisation va engendrer une baisse de 11 % des frais de collecte, soit un gain de 250 000 € par an.

-          Selon la communauté de communes, cette somme servira à compenser la hausse des coûts de traitement facturés par Trivalis. Résultat : « La taxe d'enlèvement des ordures ménagères (Teom) restera invariable pour le contribuable », assure Jean-Michel Belle »

 

 Nous ne pouvons partager ce point de vue. Nous proposons depuis des années en vain d’autres  solutions  pour alléger la production de déchets et donc la facture (la diminution des déchets et emballages à la source, le composteur individuel dont la distribution au Pays des Olonnes est une des plus faibles de VENDEE, la redevance incitative, des composteurs collectifs où cela est possible…).

Nous sommes particulièrement choqués de voir que le service va être diminué et que la facture ne répercutera pas cette diminution des prestations et donc la baisse de qualité du service…au motif que TRIVALIS (notre syndicat départemental de traitement des ordures ménagères) va augmenter le prix de ses prestations…donc nous payons tous les erreurs de TRIVALIS comme celle de l’usine du TAFFENEAU à CHÂTEAU D'OLONNE.

À ce propos, nous attendons toujours la réponse du Conseil Général et de TRIVALIS sur les coûts et le fonctionnement de cette « usine » confiée à URBASER pour sa construction. On retrouve cette société maintenant responsable de la collecte de nos ordures ménagères et on sait qu’elle est en conflit avec de nombreuses collectivités territoriales.

L’année 2012, sur ce point, se termine particulièrement mal.

 

 

   

Partager cet article
Repost0

commentaires

T

Comment un élu peu voter une connerie pareille
! Moins de services pour le même prix. c'est la seule chose que je retiens
. Le reste n'est que blabla inutile pour tenter d'effacer des erreurs du passé. Je regrette
 le temps ou les Sablais étaient seuls dans leurs coins sans cette CCO calamiteuse
! Pour moi c'est fusion ou chacun chez soit. Nos élus communautaire bien que souvent très agés
se comportent comme des sales gosses.
Répondre