Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 17:32

QUELQUES NOUVELLES SUR LA VIE VOTRE BLOG…

Sortons pour une fois des sujets graves et généraux qui collent à notre vocation d’association citoyenne.

NOUVELLES DE VOTRE BLOG

Mois de juin : 6.499 pages lues…mois record

                       3.393 visiteurs uniques

Merci de votre confiance, de votre fidélité et aidez-nous à mieux faire et à nous faire connaître…la critique positive a toujours du bon ; n’hésitez pas à joindre vos commentaires et nous nous efforcerons à y répondre dans les plus brefs délais.

 

 

 

DSC09168.JPG

 

 

VOIRIE A CHÂTEAU D’OLONNE : AURIONS-NOUS ÉTÉ ECOUTE OU ENTENDU : est-ce le hasard ?

Nous avions marqué notre étonnement sur une information municipale concernant les travaux dans la zone commerciale OCEANE :

CHATEAU D'OLONNE : la sortie de Ville Avenue de TALMONT est toujours en chantier sauf dans la lettre N° 9 de la Mairie

 Nous avions déjà au cours d’une réunion, en mairie, évoqué ce chantier dormant. Nous avons repris ce sujet au cours du Conseil Municipal du 25 juin … « c’est facile de prendre des photos »a dit avec humour l’adjoint au Maire chargé de la voirie Jean-Pierre HEUZÉ. S’en est suivi de sa part un plaidoyer un peu déplacé en faveur de l’entreprise qui a, là aussi, obtenu le chantier et aucun engagement sur la reprise du chantier qui comme d'autres traîne en longueur sans justification.

Et bien bonne nouvelle : ce matin les travaux reprenaient et même sur deux portions de la voie.Cela a au moins l'avantage de montrer la souplesse de l'organisation de l'entreprise qui passe matériel et personnel d'un chantier à l'autre en un tour de main...mais cela doit aussi avoir un coût !  

 

 

euro

 

CLIENTS DE LA BANQUE : cela peut vous arriver !

Voici une mésaventure à peine croyable mais garantie authentique à 100 %...nous avons vu les pièces et preuves.

Un client fidèle d’une banque s’est présenté pour faire une opération classique consistant à « piocher » sur une assurance vie souscrite dans la dite banque pour alimenter son compte courant. Jusque-là rien d’extraordinaire !

Sauf que le responsable de l’Agence, lors de la passation de l’ordre, est bloqué informatiquement…désolé, cher client, votre compte courant est fermé !

« Mais » de rétorquer le client : je n‘ai jamais reçu notification de cette clôture de mon compte, je n’ai pas donné d’ordre !...et ce compte est approvisionné.. ; où sont passés mes sous ?

Après un beau défilé d’écrans, le responsable de l’Agence a son explication…pas de mouvement en 2012…donc « ils » ont fermé votre compte et mis les sous (qui sont des euro) dans un compte de la Banque et au passage on vous a prélevé 60 euro ! Vous ne pouvez pas récupérer vos sous puisque vous n’avez plus de compte chez nous ...c’est le bouquet final de ce feu d’artifice qui en dit long sur les interventions intempestives que peuvent faire les banquiers sur votre compte et donc sur votre dos.

Le responsable de l’Agence va faire le nécessaire pour arranger le coup avec ses supérieurs et a apprécié que le client fidèle ne se soit pas mis en colère…il subira quand même quelques dégâts collatéraux en payant des frais de virement…

Mais que ce serait-il passé si le client possesseur d’un carnet de chèques avait utilisé les chèques à sa disposition…les chèques auraient été rejetés, des pénalités seraient tombées…la Banque de France…les excuses à adresser auprès des destinataires des chèques…

L’inconséquence de ceux qui ont élaboré cette règle de clôture de compte sans préavis a été une gêne immédiate et aurait pu avoir des conséquences bien plus graves pour le cher client !

Deuxio : en matière de gestion des ressources humaines…il eût été normal de la part de la direction de la Banque d’aviser son chef d’agence avant de clore le compte de son client !

Il y a beaucoup de leçons à tirer de cette mésaventure…

 

Partager cet article

Repost0

commentaires