Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 19:21
DERNIER GISEMENT FRANÇAIS DE GAZ À  LACQ...ET POURTANT NOS GOUVERNEMENTS NE CESSENT DE CRÉER DES USINES À GAZ, LES FRANÇAIS N'EN PEUVENT PLUS

DERNIER GISEMENT FRANÇAIS DE GAZ À LACQ...ET POURTANT NOS GOUVERNEMENTS NE CESSENT DE CRÉER DES USINES À GAZ, LES FRANÇAIS N'EN PEUVENT PLUS

LE POUVOIR DE L’ÉTAT DE TOUT RÉGENTER PEUT CONDUIRE À LA CATASTROPHE…ON N’A PRESQUE PLUS DE SOURCES D’ÉNERGIE MAIS LE GOUVERNEMENT NE CESSE DE CRÉER ET COGITER DES USINES À GAZ ET D'AUGMENTER LES PRÉLÈVEMENTS

…et on parle du choc des mesures de simplifications ! et on parle de démocratie participative alors qu'une caste s'est approprié tous les pouvoirs et n'entend plus la voix du peuple.

 

LES NOUVELLES MESURES INCOHÉRENTES

 

ENCORE UNE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Le gouvernement reproche aux cadres de bénéficier plus que les ouvriers de la formation professionnelle continue !

Donc, le gouvernement va  régenter la répartition des formations entre les catégories de salariés au nom d'une égalité confondue avec l'égalitarisme.

Le coût des formations est trop élevé...l’État va régenter cela. Pourtant : 40 années d’expérience prouvent que cela est impossible.

Cela veut signifier que les cadres dans des secteurs de pointe n’auront plus accès aux formations de haut niveau ! mais que les stages  « papier crayon » destiné par exemple aux employés seront privilégiés ; tout cela en ignorant le besoins et les envies réels des uns et des autres

Mais à qui appartient l’argent de la formation professionnelles ? C’est l’argent des salariés et des entreprises : de quel droit là, comme ailleurs, l’État peut-il jouer avec cet argent ? Il a déjà tant pioché ans la caisse (comme d'autres) pour des gadgets inutiles (stages and Co ).

Le choix des formations se fait au sein de l’entreprise en négociations employeur salariés…l’État sait-il mieux que l’employeur et les salariés ce qui est bon, nécessaire, meilleur et ce dont ils ont besoin en formation.

C’est vrai qu’un Énarque qui, par définition, sait tout, n’a pas besoin de formation. D’ailleurs, la preuve : un ministre énarque puisqu’il est ministre sait tout des métiers et techniques qu’il n’a jamais pratiquées ou même côtoyées.

La formation professionnelle était déjà depuis deux décennies devenue une usine à gaz, même un complexe gazier, elle part vers de nouveaux horizons de complexifications au nom du choc de simplifications.

 

IMPÔT SUR LE REVENU : LE PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE IMPOSÉ

L'impôt français sur le revenu basé sur les revenus du "foyer fiscal " avec sa masse d'allégements et d’alourdissements est devenu le plus compliqué du monde. C'est d'ailleurs pour cela que cette idée du prélèvement à la source héritage du précédent quinquennat fut reporté sans cesse…

Le citoyen n'a jamais réclamé le prélèvement à la source. L' État et ses technocrates ont seuls décidés avec la complaisance ou l'incompétence d'élus que c’était bon pour le peuple. Donc l'État va l'"imposer".

Attendez-vous au holdup sur vos revenus avec des déductions et autres avoir fiscaux que l’État va garder des mois dans ses caisses avec l’espoir aussi que nombre de contribuables oublient cette épargne forcée qui viendra renflouer ses caisses.

Quant au montage pour le recouvrement.de l'impôt sur le revenu, BERCY, ministère des finances publiques et de l'économie (?) étudie le dossier pour monter une usine à gaz sur un gisement épuisé : le contribuable à qui il ne reste que son GILET JAUNE !

 

LE CHANGEMENT DE VOTRE COMPTEUR ÉLECTRIQUE, L'AFFAIRE LINKY

Le consommateur a  un compteur électrique qui marche, il va lui être changé au profit d’un compteur dit intelligent, dit gratuit…mais que le consommateur payera au prix fort dans 3 ou 4 ans. C'est déjà prévu dans le contrat du particulier avec EDF ENEDIS.

Le consommateur n'a jamais demandé qu'on lui change son compteur qui marche.

Pourquoi EDF dépense-t-il entre 3.5 millions d'euros et 9 millions d'euros pour une opération pas nécessaire qui aurait pu se faire naturellement avec petit à petit l'obsolescence des anciens compteurs ?

LINKY encore une usine à gaz (et à électricité!) qui va coûter cher au consommateur...au moins aussi cher que le scandale EDF, AREVA, EPR, ...5,6,7 milliards d'euros !

Au nom de l'écologie (loi sur la transition encore !  LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte ) un compteur intelligent devrait permettre de diminuer la consommation, de mieux la gérer mais aussi de la contrôler ! Un espion chez chaque consommateur...jamais le citoyen n'a souhaité cela et la manière forte, le chantage pour forcer le consommateur (parfois en son absence !) à accepter de changer son compteur illustre bien la nécessité pour celui-ci d'enfiler son GILET JAUNE.

 

LES CARBURANTS, LE GASOIL, LE FUEL...L'AVENIR DES USINES À GAZ

La population française ne supporte plus les taxes, super taxes, nouvelles taxes (11 depuis l'arrivée d'Emmanuel MACRON à la présidence) dont le prétexte put être de sauver la planète. Sauf qu'il s'agit d'un mensonge sur la fameuse taxe qui doit rapporter à l'État, en 2019, 37,3 milliards de recettes dont seulement 19 % ira à l'écologie (source : loi de finances 2019 ! !). Encore une fois, des ressources détournées de leur affectation comme le furent la vignette auto, les contributions exceptionnelles Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (journée solidarité et taxe sur les retraites !) et autres fonds des Agences et Établissements de l'État. Les français ne supportent plus. Ils regrettent que leurs députés "En marche" mal élus mais élus quand même, aussi débordés qu'inexpérimentés voire incompétents et devenus inutiles soient en panne et inaudibles.

Pour les carburants, le gouvernement les augmentera la taxe TCIEPE (taxe carbone) au 1er janvier 2019, sauf si les députés et sénateurs entendent la voix du peuple et ne votent pas la loi de finances. S'ils la votent, comme cela râle trop, le gouvernement technocrate et le chef de l'État autocrate monteront à grand frais des usines à gaz pour distribuer des tickets pour les moins favorisés et autre chose pour les professionnels...du gaspillage organisé par la technocratie parisienne encore une fois sur le dos de ceux qui travaillent et payent des impôts, distribution de miettes que le peuple rejette! Il préfère endosser son GILET JAUNE.

 

DEPUIS DES ANNÉES AVEC TÉNACITÉ, NOUS DÉNONCIONS CES PRATIQUES VICIEUSES DE L'ÉTAT ET ANNONCIONS QU'AVEC UNE DÉMOCRATIE EN PANNE, DES PARTIS POURRIS ET DES SYNDICATS AFFAIBLIS UNE ÉTINCELLE FERAIT ÉCLATER LA BOUTIQUE FRANCE AVEC TOUTES LES CONSÉQUENCES AUSSI GRAVES QU'IMPRÉVISIBLES QUE CELA POURRA ENTRAÎNER.

Partager cet article
Repost0

commentaires

gwezzglaz 02/12/2018 20:06

"LA MARQUE JAUNE"
Hello! EDGAR P.JACOBS n'en croit pas ses yeux en voyant l'état de désolation des champs élyséens parisiens..."DAMNED" c'est l'oeuvre de ce satané OLRIK qui s'enfonce dans sa folie "MEIN GOTT!"...oh my GOD! vite vite BLAKE & MORTIMER une mission urgentissime vous attend chez les frenchies..."BY JOVE!" çà pue le cramé "GOOD LUCK" !!!
signé: "La Marque Jaune"