Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 22:49
LE VOTE DU BUDGET NE PASSIONNE PAS LES ÉLUS...IL Y A DES PLACES VIDES À PRENDRE ?

LE VOTE DU BUDGET NE PASSIONNE PAS LES ÉLUS...IL Y A DES PLACES VIDES À PRENDRE ?

AUTRES SUJETS DE CE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE L'AGGLO : DONT LE COMPLEXE SPORTIF ET ÉVÉNEMENTIEL

Suite de

http://www.olonnes.com/2018/03/communaute-d-agglomeration-les-sables-d-olonne-conseil-communautaire-du-vendredi-23-mars-2018.html

 

LE PROJET DE COMPLEXE SPORTIF ET ÉVÉNEMENTIEL À LA VANNERIE PREND TOURNURE : 10 000 m² ET UNE CAPACITÉ D'ACCUEIL DE 2 000 PERSONNES, UN INVESTISSEMENT DE 17 MILLIONS D'EUROS EN PREMIÈRE ESTIMATION

Ce débat a enfin trouvé sérénité et début de consensus.

D'abord la situation financière de l'Agglomération permet  d’envisager l'avenir avec plus d'optimisme donc permet d'investir plus.

Il est utile de rappeler que ce projet et ce besoin ne date pas d'hier...lors de la grande parade d'Olonnes 2020 il a été évoqué et priorisé. C'était en 2006 !

Après les consultations avec le monde sportif et culturel les contours de cet ensemble sont ainsi dessinés (mais rien n'est figé) dans un schéma de démarche participative :

- Salle de sports de 3000 m²

- Salle annexe de 1320 m²

- Salle réservée à la gymnastique avec une zone baby et gradins : 1650 m²

- Autres salles : 737 m²

- Vestiaires : 546 m²

- Locaux d'accompagnement : bureaux , salles de réception...1440 m²

- Divers, services...: 671 m²

Soit un ensemble estimé à 9364 m².

Cette première présentation avait pour objet de décider les règles de la sélection d'un architecte et de valider la composition d'un jury très ouvert et  de créer sur le plan financier l'autorisation de programme échelonnant les engagements de 2018 à 2021.

VERRA-T-ON CE COMPLEXE EN 2022 ?

 

UN DÉBAT PLUS SEREIN

Madame Nicole LANDRIEAU (front de gauche élue d'Olonne) trouve le projet "surdimenssionné"et "versant dans la démagogie". Pire, il rentre en concurrence avec des équipements comme le Vendespace.

Cette intervention permet au nouvel adjoint responsable élu de Château d'Olonne Gérard HECHT de reprendre l'historique avec comme exemple la salle BEAUSÉJOUR pensée dans les années 60 et qui fait encore les beaux jours de compétitions sportives de haut niveau mais à flux tendu !

Une occasion pour l'adjointe des Sables d'Olonne Brigitte TESSON d'annoncer que la salle sablaise ne disparaitra pas mais aura droit à son coup de jeune.

Le Président Yannick MOREAU fait la synthèse du débat en mettant l'accent sur le plus qui sera donné au Pays avec cet équipement à la grande satisfaction des milieux sportifs et culturels.

Même Gérard MERCIER (opposition de gauche sablaise) qui avait découvert le projet de manière fortuite et déjà voté CONTRE fait marche arrière...à condition " que ce projet n'empêche pas d’autres projets à l'avenir."

Il n'y a eu que 2 voix contre !

À SUIVRE... AUTRES DÉLIBÉRATIONS

 

 

 

                                                                                                   

Partager cet article

Repost0

commentaires