Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 20:07

Nous avions eu l'occasion d'aborder ce sujet "une gestion désastreuse" http://www.olonnes.com/article-14752177.html en décembre 2007 et notre intervention avait été reprise par la presse (Vendée Matin du 28 décembre 2007) . Monsieur Louis GUEDON avait défendu sa gestion dans ce même journal et dans le journal des Sables (rubrique "courrier des lecteurs")

On aurait aimé avoir des données claires et incontestables. A l'occasion du débat au CONSEIL MUNICIPAL DES SABLES D'OLONNE, nous revenons sur ce sujet en espérant  avoir tous les éléments en réponse à ce qui suit tout en ayant pour souci principal "faire mieux pour l'avenir grâce à une réflexion globale "peut-être déjà en relisant le projet "OLONNES 2020".

                 Centre de Congrès « les Atlantes »

 

La gestion du Centre confiée au Groupe ACCOR (Novotel, Sofitel, Mercure, Ibis...) est reprise par la Ville des Sables via une Société d'Economie Mixte.

 

Heureusement que Monsieur le Député Maire a balayé des « contrevérités notoires » sur les raisons de cet échec de la gestion par le groupe ACCOR.

.

Mais quand même tout a-t-il été dit ?

 

Il n'est pas usuel qu'un groupe comme ACCOR jette l'éponge sans raisons sérieuses.


Les pertes enregistrées pour cette gestion sont importantes (près de 400.000€ ?). La ville des Sables d'Olonne peut-elle confirmer cette perte ou rectifier le chiffre ?...un groupe comme ACCOR n'aime pas cela ! Cette raison financière a-t-elle été évoquée en Conseil Municipal ?

 

Si en gérant un investissement on perd de l'argent c'est qu'il y a aussi des raisons :

- erreurs du gestionnaire,

- conception du centre,

- manque de places d'hôtels pour recevoir les « congressistes »...dire à un client organisateur de congrès : pour le logement des congressistes « allez dans un hôtel à la Roche-sur-Yon » démotive le client. A la Rochelle le congressiste couche à La Rochelle, à la Baule il couche à la Baule...On vient aux Sables d'Olonne pour les Sables pas pour retourner dormir à la Roche-sur-Yon.

 

On pourrait épiloguer, polémiquer,

 

l'essentiel n'est plus là :

 

1) Analysons calmement, sereinement les raisons de l'échec,

 2) Posons les bonnes questions et répondons-y  : les habitants du Pays des Olonnes et d'au-delà sans distinction de leurs communes de résidence « profitent » des Atlantes,  pourquoi la  ville des Sables  d'Olonne supporte-t-elle seule un tel investissement ?

 

3) Bâtissons l'avenir, envisageons autre chose pour recevoir des Congrès : Palais remodelé, Palais agrandi, hôtels et structures professionnelles de gestion de cette spécialité...continuer à jouer petit bras c'est à terme un nouvel échec.

 

L'union sacrée des 3 communes a déjà un beau sujet à travailler.




Partager cet article

Repost0

commentaires

PhilippeC 09/07/2008 00:39

Bonjour, J'ai ajouté votre flux rss sur le portail du web politique de vendée : http://www.netvibes.com/vendee