Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 18:26

DSC09511.JPG

 

 

RAPPEL

Ces dernières années, l’Institution Département a été chahutée par une réforme territoriale (loi du 16 décembre 2010) par laquelle la Région et le Département se rapprochaient (ce n’était pas une fusion) avec l’élection des conseillers territoriaux. Puis la réforme a été et sera encore plus « détricotée » depuis les élections de2012 : fin des conseillers territoriaux, redéfinition des compétences REGION/DEPARTEMENT…

      

LA POLITIQUE BUDGETAIRE DU CONSEIL GENERAL

Cette situation est rendue encore plus complexe et incertaine pour les capacités d’actions avec le transfert de compétences de l’État vers le Département dans le domaine social : handicapés, TVA sur les transports,  RSA… « le département est victime d’un étranglement budgétaire » entre des dépenses nouvelles croissantes mises à sa charges par l’État et des recettes rognées par les effets de la crise et la baisse programmée des  dotations de l’État.

Entre l’abandon et la résignation, le Conseil Général  a choisi la détermination. Il ne baissera pas les bras sur sa compétence économique.

Cela se traduit par un budget qui prévoit 150 millions d’euro d’investissement et une réduction des dépenses de fonctionnement.

Cette réduction des dépenses de fonctionnement permettra de dégager de l’autofinancement pour favoriser l’investissement.

Face à l’adversité, il faut prendre le chemin de l’imagination et de l’innovation. Ce sera le cas pour le traitement social et économique du chômage :

-          avec le contrat VENDEE INSERTION. « La meilleure solidarité c’est l’insertion »,

-          Le SERVICE CIVIL « incitation à s’engager au service des autres »,

-          Les plates formes d'initiative locale du département avec les conventions de prêt d'honneur pour le premier recrutement.

LE CONSEIL GENERAL ET LES TECHNOLOGIES NOUVELLES : deux  bonnes nouvelles confirmées pour le Pays des Olonnes

Sur le plan économique le Département vent prendre le virage de l’accueil des Technologies Nouvelles avec, par exemple, un soutien au Pôle Numérique de la Vannerie : facilitation et accompagnement pour la mise en place du DATA CENTER (voir Oceanet Technology qui a décidé son implantation http://www.oceanet-technology.com        Communauté de Communes des Olonnes : conseil communautaire du vendredi 25 janvier 2013  ) et  création d’une pépinière d’entreprises adjacente et d’une formation d’ingénieurs niveau MASTER 2.

Autres pistes privilégiées : les énergies nouvelles et surtout l’éolien off shore, le pôle équestre de Sainte Foy (soutien annoncé du Conseil Général de 500.000 euro) qui s’ajoute aux autres soutiens État, Région, Filière Cheval…).

On aurait aimé plus de précisions notamment sur le planning et les montants engagés pour les opérations aidées au Pays des Olonnes par le Conseil Général .

Partager cet article

Repost0

commentaires