Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 15:50
L'INSTITUT SUPÉRIEUR DE TOURISME DANS CE BEL ÉDIFICE AU CENTREE VILLE

L'INSTITUT SUPÉRIEUR DE TOURISME DANS CE BEL ÉDIFICE AU CENTREE VILLE

DES SUJETS IMPORTANTS DÉBATTUS LORS DE CE CONSEIL MUNICIPAL ESTIVAL

SUITE de :

http://www.olonnes.com/2017/07/les-sables-d-olonne-conseil-municipal-du-mardi-4-luillet-2017.html

PETITE ANTENNE UNIVERSITAIRE DEVIENDRA PÔLE UNIVERSITAIRE :

"LE SUCCÈS EST AU RENDEZ-VOUS" annonce le maire

Le Maire Didier GALLOT s'est ainsi exprimé pour présenter le projet de convention entre l'Université d'Angers et la Ville des Sables d'Olonne.

"Le projet porté par la ville es Sables d'Olonne s'inscrit dans un projet de territoire issu du SCOT qui prévoit" le développement du cursus de formations supérieures pour créer des conditions favorables à l'implantation d'entreprises et pour développer la compétitivité, l'autonomie et l'attractivité du territoire."

Une première convention fut signée pour le lancement de l'opération pour l'année scolaire 2016/2017. Cette convention est renouvelée pour le prochain plan quinquennal de l'Université d'Angers (2017/2021).

Elle prévoit la mise à disposition gratuite des locaux, le remboursement de frais de personnel ...soit environ 100 000 euros pour une base de 45 étudiants.

Pour la rentrée 2017  il y a une liste d'attente. et pour le maire  "nous rencontrons un succès certain " c'est le rafraichissent de la population qui constituait un des objectifs que nous voulions attendre"

Pour l'opposition de droite le financement de 2 000 euros pour chacun des 45 étudiants est lourd. Quel est le devenir de ces étudiants ? Mais surtout ces formations supérieures ne sont pas de la compétence municipale mais plutôt de celle de l'Agglomération. L'opposition de droite s'abstiendrai car "voter pour revient à signer un chèque en blanc."

Le Maire en réponse revient sur son argument démographique "notre ville fait la course en tête pour la moyenne d'âge. Comment ne pas tenter d'accompagner une implantation de l'antenne universitaire en liaison avec la première école de tourisme d'Europe ?" ...pour le passage de la compétence à l'Agglomération "nous verrons. Pour l'instant c'est un projet sablais."

Pour l'opposition de gauche Gérard MERCIER revient sur les aigreurs que peut lui donner la collaboration avec l'établissement privé de Sainte Marie du Port même si l'ESTHUA (Université d'Angers) travaille dans la continuité du BTS managé par Sainte Marie du Port. L'opposition de gauche votera pour la délibération.

Conclusion du Maire "L'affaire marche bien !"

"LE CONTRAT VENDÉE TERRITOIRE 2017 2020"

Il s'git ni plus ni moins que d'un coup de pouce financier donné par le Conseil Départemental à des équipements voire des études pour une période de 4 ans pour un "territoire" en l'occurrence celui de l'agglomération Les Sables d'Olonne.

 Le département a fixé 3 cibles privilégiées : le développment équilibré et durable du territoire, la solidarité et le développement des services à la personne et l'amélioration du cadre de vie .

Un diagnostic a été réalisé et des axes stratégiques ont été définis.

Pour les Sables d'Olonne deux projets ont été retenus :  

- l'aménagement du jardin du tribunal,

- les études et les travaux  de rénovation et reconstruction de la base de mer

soit une subvention de 385 000 euros pour des projets approchant les 800 000 euros.

Pour l'opposant de gauche Gérard MERCIER il y a dans ces choix peu de la place à la solidarité . Cette remarque choque l'adjoint au maire Armel PÉCHEUL pour qui la mise à niveau de la base de mer intègre bien un projet de solidarité.

Autres critiques de Gérard MERCIER sur la méthode et le fonctionnement des Comités d'orientation, l'élaboration du diagnostic...en faisant encore un petit détour par le projet de Parc des Sports qui figure au programme Agglomération. C'est le reproche à l'adresse de Yannick MOREAU qui voudrait voir ce projet se réaliser, projet dont l'Agglomération a certainement un grand besoin comme devra le démontrer la consultation qui a débuté avec les milieux concernés . C'est une presque étonnante attaque d'un élu socialiste contre des équipements collectifs. Mais par rapport à l'ordre du jour c'était un hors sujet dont on entendra encore beaucoup parler avec le murissement du projet voire son abandon ou son succès.

Comme l'objet de la délibération était une demande de subvention, l'unanimité a pu se faire. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO
commenter cet article

commentaires