Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 10:18
En 2009, les sablais et les olonnais se sont prononcé lors d'une consultation simple sur la fusion des communes : c'est OUI, ou c'est NON En 2009, les sablais et les olonnais se sont prononcé lors d'une consultation simple sur la fusion des communes : c'est OUI, ou c'est NON

En 2009, les sablais et les olonnais se sont prononcé lors d'une consultation simple sur la fusion des communes : c'est OUI, ou c'est NON

À LA RENCONTRE DES CASTELOLONNAIS ON APPREND BEAUCOUP SUR UN CERTAIN MALAISE FACE À LA FUSION DES 3 COMMUNES AU PAYS DES OLONNES

 

 

LES CASTELOLONNAIS S'INTERROGENT SUR LEUR AVENIR DANS UN PROJET DE FUSION DONT ILS SE SENTENT ÉCARTÉS

 

Depuis plusieurs semaines vous avez peut-être vu, discuté avec des groupes de castelolonnais de l'Association CACO qui ont lancé la pétition demandant au Maire de Château d'Olonne le droit d'être consultés tant qu'il en est temps sur la FUSION.

En complément du recueil des signatures dans les lieux publics et en porte à porte, ce recueil de signatures se poursuit aussi sur internet :

https://www.change.org/p/monsieur-le-maire-de-ch%C3%A2teau-d-olonne-exigez-de-votre-maire-une-consultation-en-2016-sur-la-fusion-des-3-communes

sur le thème :

"MONSIEUR LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE CONSULTEZ VOS CONCITOYENS POUR LA FUSION DES COMMUNES AU PAYS DES OLONNES"

Il ressort de ces rencontres et des réunions organisées notamment celle du 4 mars 2016 que les castelolonnais se posent les vraies questions : qu'est-ce qu'on attend, pourquoi...? Que veut notre maire ?

 

LES CASTELOLONNAIS EN VOTANT, EN 2014, ONT CRU QUE LEUR MAIRE ÉTAIT FAVORABLE Á LA FUSION avant la fin de ce mandat. Maintenant, ils doutent.

Maintenant dans leurs propos :

- soit ils doutent désormais de cette volonté de leur maire,

- soit ils ont conclu qu'il ne veut pas de cette fusion avant la fin du mandat

Ils sont très gênés par cette mairie nouvelle qui s'achève et qui, pour eux, est le signe du refus de leur maire de fusionner les 3 communes.

 

LA NOUVELLE MAIRIE UN CATALYSEUR DES INTERROGATIONS

Il y a une incompréhension totale qui touche à la fois sur le choix architectural, le choix du site ou pire, pourquoi ne pas avoir attendu la décision sur la fusion ?

 

LES CASTELOLONNAIS ATTENDAIENT ET ATTENDENT AVEC IMPATIENCE UNE CONSULTATION

Le maire a toujours refusé d'annoncer une date de consultation, de présenter un programme.

Le temps passe et la décision d'une fusion à deux OLONNE-SUR-MER avec LES SABLES D'OLONNE laissant CHÂTEAU D'OLONNE au bord de la route interroge les castelolonnais.

 

LES CASTELOLONNAIS ONT ÉTÉ SENSIBLES AUX "RISQUES OU INCONVÉNIENTS " DE LA FUSION

 

PAYER LES DETTES DES SABLAIS

2 000 euros de dette par habitants sédentaire sablais pour 800 euros par habitant castelolonnais (projection 2020 annoncée lors du conseil municipal du 14 décembre 2015) : "Monsieur le Maire confirme à l'assemblée que dans le cadre des prospectives 2016-2019, le financement du programme d'investissement de 7 millions d'euros sera assuré par l'appel à l'emprunt sans hausse des taux de la fiscalité ")

Les castelolonnais ont bien compris que cette peur de payer la dette des sablais n'est pas justifiée :

- la dette des Sables d'Olonne se réduit,

- la dette des Sables d'Olonne pèse avec les résidents et non résidents sur plus de deux fois plus de contribuables,

- pour payer leur dette les sablais ont des recettes que Château d'Olonne n'a pas (patrimoine et versement des casinos).

Donc, en réalité, la dette pour un résidant sablais contribuable et pour un résidant castelolonnais contribuable est quasiment identique. S'il y a fusion des 3 communes le résidant castelolonnais n'aura pa à payer une surdette sablaise.

 

Á SUIVRE...les impôts...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires