Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 11:08
Un orchestre peut-il se passer de chef ?

Un orchestre peut-il se passer de chef ?

POUR AVOIR UN RAYONNEMENT RECONNU ET UN DÉVELOPPEMENT RAISONNÉ UN PAYS DOIT AVOIR UN LEADER ET UN PROJET

 

Il était un temps, au Pays des Olonnes, il y a une dizaine d'années (2008 et avant), quand on parlait fusion, les opposants disaient :

NON !

car, ce serait la domination des Sables d'Olonne,

NON !

car, ce serait offrir un pouvoir supplémentaire au député-maire, Président de la Communauté de Communes des Sables d'Olonne, Louis GUÉDON.

 

 

2016 et après

FUSION...

les détracteurs de la fusion pour justifier leur position reprennent la chanson en modifiant un peu les paroles,

 

NON ! à la fusion

car, ce serait donner plus de pouvoir hégémonique aux Sables d'Olonne,

 

NON !

car ce serait donner un mandat de plus et du pouvoir au successeur de Louis GUÉDON, Yannick MOREAU et à son désir présumé d'ambition personnelle sur le Pays des Olonnes,

 

NON !

car ...

Nous faisons remarquer, tout en respectant l'avis de ces détracteurs de la fusion, que leur raisonnement est un peu dépassé et pêche par omission et manque de réalisme et de solidarité.

 

 

L'application de la loi sur le cumul des mandats interviendra en avril 2017, Yannick MOREAU qui a déjà abandonné ses fonctions de maire à Olonne-sur-Mer ne pourra être Président de la future commune nouvelle fusionnée, ne pourra être Président de la communauté d'agglomération s'il garde son mandat de député.

 

UN LEADER RECONNU NÉCESSAIRE POUR BOOSTER UN TERRITOIRE

Mais réfléchissons comment réussir le Grand Pays des Olonnes dont l'unanimité reconnait d'une part, les atouts et d'autre, part les déficiences, les échecs, les blocages...

 

Le succès de la ROCHE-SUR-YON n'est-il pas dû à un leader nommé Jacques AUXIETTE qui a cumulé les mandats ?

Le décollage de la VENDEE n'est-il pas lié à un leader incontesté et critiqué (violemment parfois !) nommé Philippe de VILLIERS ?

La Région Pays de La Loire, la Baule ne doivent-elles pas leur rayonnement à un certain Olivier GUICHARD puis à nouveau la Région avec Jacques AUXIETTE ?

Les Villes de Lyon, de Toulouse et plus récemment celle de Bordeaux qui déclinaient ne sont-elles pas redevables pour leur renouveau aux leaders qu'elles se sont donnés et qui se sont attelés à la restauration de la grandeur de leurs cités ?

 

 

UN PAYS POUR SORTIR DE L'ORNIÈRE, POUR AVOIR UN DÉVELOPPEMENT MAÎTRISÉ DOIT AVOIR UN PROJET ET UN LEADER POUR MENER CE PROJET

 

Au grand Pays des Olonnes, Il faut siffler la fin de la récré et des querelles de clochers, bâtir un projet, sacrer un leader porteur du projet.

 

11,5 % de chomâge dans ce Pays soit le double que dans le bocage,  c'est insupportable !

 

...aujourd'hui, dans les faits, le Pays des Olonnes s'est donné comme leader Yannick MOREAU et un projet sera élaboré avec la fusion des communes et la communauté d'agglomération

... demain ce sera peut-être un autre homme ou une autre femme...le bulletin de vote et la loi sur le cumul des mandats en décideront...

mais cessons les basses querelles stériles et agissons ensemble pour le projet de demain au Pays d'Olonne.

 

Un orchestre peut-il se passer d'un chef ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans FUSION
commenter cet article

commentaires