Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 14:42
Les maires de Château d'Olonne présent et passé et le projet de nouvelle mairie qui interroge les citoyens Les maires de Château d'Olonne présent et passé et le projet de nouvelle mairie qui interroge les citoyens Les maires de Château d'Olonne présent et passé et le projet de nouvelle mairie qui interroge les citoyens

Les maires de Château d'Olonne présent et passé et le projet de nouvelle mairie qui interroge les citoyens

Suite de l'analyse des dépenses de la Ville de Château d'Olonne

 

http://www.olonnes.com/2015/05/chateau-d-olonne-ne-me-dites-pas-que-la-ville-de-chateau-d-olonne-est-bien-geree.html

 

7) UN OFFICE DE TOURISME MAL IMPLANTÉ

Monsieur JY BURNAUD, maire de Château d’Olonne et Président du Syndicat Mixte du Canton des Sables d’Olonne lors du précédent mandat avait évoqué ses démarches pour une fusion des Offices de tourisme du Pays d’Olonne et s’était montré favorable au transfert de la compétence TOURISME à la Communauté de Communes des Olonnes CCO.

Pourquoi réaliser de très importants travaux sur un site difficilement accessible aux touristes alors qu'on agit pour fusionner les structures et que cela remet tout en cause?

 

8) AMÉNAGEMENT DE LA ZONE COMMERCIALES LES OCÉANES

Des années de retard dans cet aménagement : des années qui ont fait mal au commerce local : le super marché GEANT CASINO était réaménagé , les accés ne l’étaient pas.

Une programmation des travaux mal coordonnée qui a détourné les clients de cette zone qui aurait pu être un pôle équilibrant le commerce entre la Zone « LECLERC » et la zone « GEANT CASINO»…

mais dans ce domaine le retard ne se rattrape jamais 2 900 000 euros de travaux étalés sur près de 2 ans : 2 années qui ont achevé de tuer le commerce local…voyez le résultat dans la galerie marchande de Géant mais aussi auprès des commerces alentour.

Il faut aussi savoir que la CCO a été mandatée pour réaliser une étude sur les entrées et sorties de ville.

Que cette étude qui comprenait la zone des Océanes a été très bien faite. Elle fut présentée en septembre 2003 (coût de plus de 100 000 euros !) et que la Ville de Château d’Olonne a refait son étude avant de lancer ses travaux de 2012 !

 

9) SALLE DES SPORTS

Relevons 3 erreurs

- Une dans la conception : pas aux normes pour nombre de compétitions,

- des malfaçons

- et erreurs de réalisation (problème de climatisation, réseaux… et non intégration de cet équipement dans l’ensemble des équipements du Pays d’Olonne...)

 

10) TERRAIN DE FOOTBALL La commune est contrainte régulièrement de réinvestir faute d’avoir fait le nécessaire initialement.

 

11) UNE NOUVELLE MAIRIE : la cerise sur le gâteau

Mal programmée, 350 m2 supplémentaires par rapport à la mairie actuelle et un coût de près de 5 millions d’euros …au moment où l’on parle, le maire en premier, d’une commune fusionnée avec ses deux communes sœurs.

De plus, ce projet n'est pas intégré dans un plan de création d’un nouveau et vrai Centre-Ville : et pourtant deux études ont été réalisées et financées à cet effet.

 

Nous pensons que cette liste est assez éloquente et, de plus, nous n’avons certainement pas été avisés de tous les déboires dans les investissements cités et dans les autres. Nous sommes donc autorisés à critiquer une gestion qu'on essaie de nous faire croire comme un modèle.

Encore une fois nous espérons une réponse à l'ampleur de cette critique des gestions passées par les responsables de ce que nous estimons être des fautes de gestion.

 

A SUIVRE :

CONCLUSION :  LA MAIRIE DE CHÂTEAU D’OLONNE A BEAUCOUP DÉPENSÉ MAIS A TRÈS MAL GÉRÉ

 Zones OCEANES : 2 900 000 euros sans les prestations en régie...2 ans de travaux  !

Zones OCEANES : 2 900 000 euros sans les prestations en régie...2 ans de travaux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BROSSAULT 19/05/2015 11:57

Dernier e mail a dressé à Yannick MOREAU: Quant on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage ! Donc lorsqu'on ne veut pas de la fusion on fait tout pour la saborder à commencer par le nouvel office du tourisme, la nouvelle Mairie et les nouveaux fonctionnaires, notamment de police.
Conclusion : nul n'est obligé de vivre au CHATEAU MERCIER : piquette imbuvable.