Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 23:07

ELUS ET COMPETENTS suite de  ELU ET COMPETENT ?  ; ELUS ET RESPONSABLES ; élus pour quoi faire ?

Communauté de Commune des Olonnes


Nous voudrions d'abord remercier le Maire de Château d'Olonne qui, après les dernières élections de mars 2008, a proposé démocratiquement à l'opposition de leur maintenir les deux sièges de délégués à la Communauté de Communes des Olonnes (CCO). Ainsi l'opposition castelolonnaise siège à la CCO.

Ceci a aussi permis aux deux "naîfs" élus castelolonnais que nous sommes de sièger et travailler dans presque toutes les commissions de la CCO et au Conseil Communautaire.

Même si nos apports ne peuvent qu'être marginaux, cette présence active au niveau de la CCO  nous permet d'étudier les dossiers avec nos colistiers et collègues et avec vous tous qui nous suivez avec attention et bienveillance. Elle permet aussi à la majorité des autres élus délégués à la CCO de se poser quelques questions quand nous intervenons.


Nous sommes très gênés quand il faut prendre des décisions graves dont nous ne sentons pas tous les tenants et les aboutissants : nouveau siège de la CCO, audits, assainissement...

D'un côté, nous n'avons pas les compétences suffisantes pour juger du bien-fondé de projets présentés, de l'autre, le contenu et la forme des dossiers ne nous satisfont pas.

Voyez dans ce dernier Conseil Communautaire de ce vendredi 20 novembre, nous avions  18 points  à l'ordre du jour dont le N° 17:" création d'un établissement public foncier - Avis"

Il s'agisssait de donner un avis à un projet de décret (étonnant !) ; mais comment donner cet avis ?

 En effet, dans le dossier donné aux élus, il est précisé : 

"Le projet de décret sur lequel la CCO doit se prononcer est joint ci-après. Une note de présentation et la décision du Conseil d'Etat sont égalemnt annexées au présent rapport."

mais, problèmes :

1) aucun des documents annoncés n'est joint au dosssier : comment alors se prononcer ?
2) nous avions déjà marqué le débat de ce Conseil par 7 interventions ! et nous attendions qu'un autre élu prenne la parole pour s'étonner du manque des pièces nécessaires à la prise de décision.

Or, à notre grande stupéfaction, aucun élu sur la trentaine de présents n'a pris la parole.

Nous devons en conclure que nous étions certainement les seuls à avoir remarqué cette anomalie.

Nous craignions que cette situation révèle une "défaillance démocratique" : combien d'élus avaient étudié les 18 dossiers présentés à ce Conseil de vendredi dernier ?

Je crains que nous ne fûmes que 2, 3 ou 4...et cette remarque est valable pour tous les Conseils Communautaires que nous avons vécus depuis avril 2008.

Un Conseil Communautaire est-il une simple chambre d'enregistrement ?...et pourtant on y joue des budgets allant de 50 à 90 millions d'euros !

L'élu n'a-t-il pas pris un engagement moral vis-à-vis de ses électeurs de s'investir dans sa fonction ?

On n'est pas élus pour parader mais pour servir la collectivité...à moins que naîfs, nous nous trompions sur les devoirs des élus ?

Puisse ce petit mot d'humeur réveiller quelques consciences !
 

Partager cet article

Repost0

commentaires