Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 19:46
Quand cette institution aura-elle perdu ses 5 millions de clients ?

Quand cette institution aura-elle perdu ses 5 millions de clients ?

LE CHÔMAGE EST L'ENNEMI PUBLIC N° 1 : il peut blesser, il peut même tuer. C'est un fléau hyper traumatisant. C'est pour cela qu'il faut le combattre avec de vrais remèdes, pas avec des médicaments à effet placebo.

 

L'ENVIRONNEMENT LEGISLATIF ACTUEL TUE L'EMPLOI CAR  IL TUE L'ENVIE D'ENTREPRENDRE ET IL TUE LES ENTREPRISES EXISTANTES

 

Un entrepreneur ne créera pas d’emploi s’il n’a pas au moins trois quasi certitudes :  

- Avoir des marchés…c’est son métier d’aller les chercher,

- Être maître de ses dépenses et en particulier de ses charges sociales,

- Pouvoir adapter ses effectifs aux variations et à la conjoncture

 

 Or, en France, l’entrepreneur :

 

1) n’a plus ni maîtrise ni perspective sur ses charges de personnel : depuis des années (le gouvernement actuel et son énarchie n’ont fait  qu’accélérer la fuite en avant des prélèvements sociaux). Il faut savoir que, dans le prix de fabrication de produits, les frais de personnel sont souvent proches de 50% du prix de revient ! Renchérir sans cesse le coût du travail tue le travail.

 

2)  n'a aucune visibilité sur des éléments fondamentaux de son outil de travail : les lois, les normes nouvelles lui tombent dessus sans cesse déséquilibrant ses prix de revient, bousculant ses process de production : là aussi disons "intolérable".

 

3) subit un Code du travail donc le cumul des lois et règlements qui a tant rigidifié les relations sociales que toute adaptation de l'entreprise devient impossible. Une entreprise qui ne peut plus évoluer est condamnée et l'emploi avec, bien sûr.

 

Dans ces conditions comment entreprendre...le salut des entreprises est dans le fuite à l'étranger ! C'est la DELOCALISATION chaque fois qu'elle est possible.

 

Les entreprises qui ne peuvent s'externaliser comme celles du bâtiment ont vu, avec les incessantes nouvelles normes et contraintes, augmenter de 20% leurs coûts ! Comment faire un devis sérieux dans de telles conditions ? Comment gérer ?

 

Cela, nos énarques, nos politiques, une frange d'écologistes irresponsables ne veulent pas le comprendre. Ils sont les pourvoyeurs en clients de POLE EMPLOI, responsables de ce malheur nommé CHÔMAGE.

Ce n'est pas la faute "à la mondialisation". Il ne faut pas inverser les rôles et causes. La mondialisation et les délocalisations sont le résultat de l'action de ces politiques des 30 dernières années.

De plus, la mondialisation n'a pas que des effets négatifs...loin de là !

 

DES SOLUTIONS EXISTENT...

A SUIVRE...

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires