Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 22:43
CHATEAU d'OLONNE : conseil municipal du lundi 26 mai 2014

DURE SOIREE : ambiance délétère, décisions décevantes...

 

En entrant dans la salle du conseil municipal, ce soir du 26 mai 2014, tout laissait à penser que ce serait une soirée citoyenne profitable et agréable pour tous :

- des points à l'ordre du jour importants : 

     -le nouvel Hôtel de Ville,

    - les rythmes scolaires,

    - reprise du dossier de la ZAC du Centre Ville...

- une salle où presque tous les élus étaient présents ainsi que la presse et 25 citoyens et citoyennes venus assister à ce Conseil Municipal. Une présence réconfortante pour la démocratie locale pour laquelle nous militons depuis des années.

 

Cette vue optimiste n'a pas duré et il a fallu 2h30 pour traiter les 18 points à l'ordre du jour.

 

D'abord première impression désagréable : l'opposition de gauche attaque son homologue de droite, se désolidarise et rejoint la majorité avec des propos flatteurs pour celle-ci : Presque surprenant !

 

Deuxième réalité concrète : les 25 personnes venues assister à la réunion se sont déplacées pour rien. Elles n'ont pu entendre qu'en partie  les présentations des points à l'ordre du jour faites par les élus et encore moins les questions-réponses des élus. Cela a abouti à un clash quand Madame Sophie METAIREAU, élue de la liste de gauche, sans tenir compte des prérogatives du maire seul responsable de la police des débats, s'en est pris à votre serviteur et à son voisin qui s'interrogeaient (faute d'avoir pu entendre tous les propos échangés) sur ce qui venait d'étre décidé.

 

S''en est suivi un débat conclu par le maire : il n'est pas question d'acheter des appareils auditifs pour les citoyens auditeurs, il n'est pas question de faire sonoriser même à minima la salle, Effectivement la salle est inconfortable pour l'ouïe...et c'est pour cette raison qu'il faut un nouvel Hôtel de Ville à plus de 4 millions d'euros ! Voilà la justification d'une dépense : une plaisanterie... à peine !

 

UN COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL QUI N'EN SERA PAS UN !

Compte tenu de ce qui vient d'être développé ci-dessus nous réduisons notre information à ce que nous avons cru comprendre :

 

- castelolonnais, vous allez payer un nouvel Hôtel de Ville...même si les conditions structurelles et le vote de mars 2014 ont changé la donne...en clair on avance car malgré nos promesses électorales nous ne croyons pas en la fusion des 3 communes et en la mutualisation des moyens avec la communauté de communes, C'est le projet 2013 qui est gardé en l'état ! Etonnante la moue des élus de gauche quand il est question de commune unique...sont-ils redevenus anti ?

 

- la modification des rythmes scolaires  : c'est parti même s'il n'y a pas de coordination entre les 3 communes et particulièrement en matière d'utilisation des centres de loisirs. Sur le fond du dossier nous n'avons rien entendu donc rien compris ! désolé !

 

- attribution des logements en accession : les critères retenus font que  les couples sans enfants sont laissés au bord du chemin : qu'ils aillent habiter hors du Pays d'Olonne !

 

- la salle Gargamoelle qui a coûté 2 millions d'euros plus les frais supplémentaires est dédiée  au cinéma et restera sous utilisée.

 

- la clinique en friche, refuge dangereux pour certains jeunes ou moins jeunes ...restera jusqu'à nouvel ordre, faute d'investisseur, en l'état ! 

 

Maintenant, chers amis fidèles de ce blog, vous qui représentez entre 3 et 6.000 mille lecteurs uniques par mois, nous nous posons la question de savoir si, dans les conditions où se passent les conseils municipaux à Château d'Olonne, pourrons-nous à l'avenir vous fournir le rituel compte rendu que nous vous faisions depuis des années ?

 

 

 

CHATEAU d'OLONNE : conseil municipal du lundi 26 mai 2014

Partager cet article

Repost0

commentaires

CACO 27/05/2014 21:52

Notre réponse s'est égarée dans les méandres de la technique peut-être mal maîtrisée. Nous vous écrivions pour que dans un premier temps vous relanciez les services municipaux en vertu du principe que vous subissez un trouble dans la jouissance de votre maison et qu'il appartient aux autorités de faire cesser ce trouble en utilisant les moyens à leurs disposition. Lors de sa campagne électorale le maire a bien indiqué qu'il y avait un élu désigné par quartier. vous pourriez demander à la mairie de rencontrer cet élu.Celui-ci pourrait intervenir.
Nous vous conseillons aussi si les relations avec votre voisin sont détériorées ou inexistantes d'éviter d'agir vous-même à l'encontre de votre voisin : en général cela n'arrange pas les choses.



Il existe des associations qui pratique la médiation;
Un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès
En extrême limite vous pourrez saisir le juge conciliateur...si votre voisin accepte cette procédure.
Mais j'espère que vous n'aurez pas à en arriver à ce stade;
Tenez-nous au courant de votre démarche auprès de la mairie, puis si vous le souhaitez nous aviserons des moyens à mettre en œuvre.
A votre disposition

Guéré claudette 27/05/2014 15:18

ils devraient aussi s'occuper d'entretenir les terrains en friche.je suis envahi de mauvaises herbes et de ronces, par le terrain de mon voisin pas entretenu. voilà trois semaines que j'ai prévenu la mairie qui devait avertir le propriétaire,mais à ce jour toujours rien de fait.Que puis je faire?