Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 20:40

 




DSC06885.JPG

SALLE CULTURELLE suite

 

 

UNE SALLE DE CINEMA D’ART ET D’ESSAI

 

On ne sait toujours pas quelle sera l’utilisation de la salle dite culturelle et de cinéma et de spectacle GARGAMOELLE en cours de construction (photos ci-dessus). On en connaît approximativement son coût (1,4 million d’euros pour 147 places) auquel il faut ajouter les terrains et les aménagements complémentaires. On n’en connaît pas les coûts de fonctionnement : entretien, location de films, droits et taxes, projectionniste et autres frais de personnel, consommables, frais énormes de publicité…ce sera lourd, très lourd…alors qu’il y avait au moins une autre solution

 

En effet, la commune de Château d’Olonne, avant de se lancer dans l’important investissement pour une salle minuscule, aurait pu passer un accord avec la Direction du PALACE pour la réalisation des « Rencontres Cinéma » et pour la projection régulière de films d’art et d’essai dans l’enceinte du PALACE.

 

En effet, comme cela était prévu, à la Chaume, notre PALACE va encore s’agrandir : bientôt 7 salles et déjà le label « art et essai »…Nous nous sommes même laissé dire que les places que cet ensemble auraient offertes aux spectateurs amateurs « d’art et d’essai » auraient pu être à un prix inférieur à celui que pratique actuellement la Commune !!

 

La Commune de Château d’Olonne a-t-elle fait une démarche auprès de la Direction du PALACE dans ce sens ?

 

Nous espérons que la réponse de la Commune de Château d’Olonne sera positive ou explicative, s’il n’y a pas eu de possibilité d’accord ou de tentative d’accord.

 

A défaut de réponse claire, il faudra considérer que des élus se sont fait plaisir sur le dos des contribuables castelolonnais et font plaisir à quelques dizaines de spectateurs payants et rarement castelolonnais par séance (et parfois moins !).

 

Quant au rachat par la Ville de Château d’Olonne d’une licence d’entrepreneur de spectacles et autres promesses d’avances et subventions (Conseil Municipal du 21 décembre 2006)…nous en reparlerons avec la réponse que nous attendons de la Commune sur ce qui est dit ci-dessus.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires