Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 19:51
FETE DES VOISINS : les élus de la majorité castelonnaise s'invitent en nombre et parlent de leur antifusionisme.

Les membres de la majorité municipale de Château d’Olonne qu’on n’a pas l’habitude de voir sur le terrain ont déployé une intense activité sur les aires des fêtes des voisins : l'expression d'un vent de panique ? 

 

D’abord ce qui nous est rapporté par des participants à cette soirée festive est intéressant dans la mesure où nombre de participants à cette fête des voisins même s’ils ont été courtois ont trouvé déplacé que cette fête des voisins soit certes, avec délicatesse, mais astucieusement,  transformée en foirail électoral et démarche politicienne contre la fusion.

Une simple visite sur les lieux eût été on ne peut plus logique, la transformation de la fête en débat contre la fusion n'était certainement pas de mise.

Par contre il est certains que cette opération de communication montée, orchestrée montre la fébrilité des élus castelolonnais qui ,d'ailleurs, étaient invités ce soir là au débat sur la fusion salle des Grands Riaux et qui ont (sauf l'opposition de droite) décliné l'invitation. Ila auraient été plus à l'aise dans la salle des grands Riaux pour expliquer en présence de citoyens inquiets et de la presse.

Nous ne disposons que de témoignages partiels mais recoupés de cette intervention municipale :

La majorité de Château d’Olonne pour faire sa propagande n’a pas assez du bulletin municipal, de son site, de la presse pour tenter faire comprendre son incompréhensible stratégie anti fusion des 3 communes…il lui faut en plus aussi troubler la fête des voisins.

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de participer à ces festivités disons que des  sites où se déroulaient ces fêtes ont reçu la visite successive comportant juqu'à 5 équipes de conseillers municipaux accompagnées de la presse (rien que cela) et renforcées par la présence du responsable du groupe socialiste qui décidément ne sait plus qu’il est dans l’opposition …

...à moins que ce soit la majorité castelolonnaise qui soit devenue socialiste !

De toute façon, ce sont les électeurs de gauche comme de droite qui sont trompés.

 

Nous reviendrons sur la position socialiste contre la fusion dans un prochain article !...même les militants socialistes ne s'y retrouvent plus.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires