Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 15:18

Le site associé  http://www.paysdesolonnes85.com dévoile par étapes ce que sera le pôle de santé olonnais.

Le support juridique de cette importante opération était la "Société d'Economie Mixte Locale du Pôle de Santé Olonnais"qui a été créée en fin 2005. Son objet social était :

"les opérations de conception, réalisation, construction, entretien ou maintenance ainsi que le financement par tous moyens y compris par crédit bail, d'équipements immobiliers, hospitaliers ou médico sociaux pour les besoins d'un établissement de santé et, dans ce cadre, l'acquisition et la construction de tous immeubles destinés à la location ;

- la gestion, sous quelque forme que ce soit, des équipements immobiliers dont elle sera propriétaire ou qui lui seront confiés ;

- d'une manière plus générale elle pourra accomplir toutes les opérations financières, commerciales, industrielles, civiles, immobilières ou mobilièrtes qui sont compatibles avec cet objet, s'y rapportent et contribuent à sa réalisation".

Selon cet objet social la Société d'Economie Mixte est donc une pièce essentielle pour la réalisation du projet. Le capital initial de la société de 200 000 € était détenu à 51% par la Communauté de Communes des Olonnes et 49 % par la Clinique des Olonnes. Ce capital devait être porté à 2 millions d'Euros.

Après diverses péripéties, dont la démission de Monsieur Jean-Yves BURNAUD de son poste de Directeur Général de la Société d'Economie Mixte et son remplacement comme administrateur, une Assemblée Générale Extraordinaire de la Société d'Economie Mixte en date du 26 février 2007 a décidé la dissolution anticipée de la Société.

La disparition du support juridique de ce projet inquiéte certains et il nous semblerait opportun que des explications claires puissent être données et qu'ainsi tous les olonnais soient rassurés sur le devenir du projet. 

Pour l'avenir du Pays Olonnais, après les tergiversations du passé, tout doit être fait pour éviter tout retard dans l'exécution de ce projet et surtout éviter tout prétexte qui pourraît le remettre en cause. A nos élus de nous rassurer s'il en est besoin.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires