Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 22:45
oui-petrole-9.jpg
 
Mystères de l’économie
Pétrole
Contrairement à ce que l’on pense le prix du pétrole n’augmente pas suite à un défaut d’approvisionnement, de risques dans un Pays producteur…c'est olus compliqué et mystérieux
le pétrole le prix du baril augmente quand les choses vont bien : une bonne nouvelle économique aux USA et c’est 1 dollar de plus sur les marchés !...
mais il augmente aussi en cas de conflit dans un Pays producteur, donc quand cela va mal !
…donc si tout va bien le prix du pétrole sur les marchés flambe et si tout va mal le prix du pétrole augmente car il y a danger potentiel sur la production !
…donc le prix du pétrole augmente toujours…sauf si les consommateurs faisaient une opération impossible de boycott…
Peut-être les marchés se moquent  du consommateur final.
    Voyons 3 exemples simples d'explications données récemment par les économistes (la dernière donne un début d'éclairage du mystère de l'évolution du baril):
 
1) « Le pétrole recule, craintes pour la demande après la trêve pascale
LONDRES - Les prix du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, minés par un regain d'inquiétude sur la demande de brut après des indicateurs économiques décevants aux États-Unis, en Chine et dans la zone euro, et par la crainte d'une nouvelle hausse des stocks américains d'or noir. »
 
2)"PÉTROLE/Le brut finit en hausse à New York après des chiffres contrastés aux USA
New York (awp/afp) - Le cours du pétrole a grimpé pour la cinquième séance consécutive jeudi à New York malgré la publication d'indicateurs américains contrastés, profitant de la baisse du dollar et de l'embellie de Wall Street, où l'indice S&P 500 s'approchait de son record."
 
 
3)"Hier le pétrole, aujourd'hui, toujours le pétrole
 
 
Mise à jour : 02-04-2013
 

    Périodes fastes ou temps de crise, les compagnies pétrolières étrangères font toujours leur beurre. Confronté au yoyo  des prix du baril, le marché pétrolier mondial enregistre de mauvaises périodes, pendant lesquelles on perd de l'argent mais de temps en temps elles sont bonnes, car les multinationales gagnent."

Partager cet article
Repost0

commentaires