Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

21 juin 2019 5 21 /06 /juin /2019 14:53
LA PERSONNE QUI S'EST AINSI PRONONCÉ PUBLIQUEMENT, SI ELLE EST BIEN MEMBRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU CONSERVATOIRE DU LITTORAL,  A GRAVEMENT FAILLI À SON DEVOIR DE RÉSERVE

LA PERSONNE QUI S'EST AINSI PRONONCÉ PUBLIQUEMENT, SI ELLE EST BIEN MEMBRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU CONSERVATOIRE DU LITTORAL, A GRAVEMENT FAILLI À SON DEVOIR DE RÉSERVE

LE PROJET DE l'EX MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE

LE PROJET DE l'EX MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE

LA RENATURATION DU LITTORAL AUX SABLES D'OLONNE :

NON AU CHANTAGE !

 

LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL A PRIS UNE POSITION : SI LE RÉSULTAT DU VOTE DE CE DIMANCHE 23 JUIN 2019 EST  NON AU DÉVOIEMENT DE LA ROUTE LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL

DEVENU PROPRIÉTAIRE DE L'ANCIEN CIRCUIT AUTOMOBILE AVEC L'ARGENT DU CONTRIBUABLE OSE MENACER...NE PAS RENATURER SA ZONE !

 

Le chantage est clair, affiché, annoncé publiquemnt ...honteux

Il a été dit et répété par des responsables membres du personnel du Conservatoire lors des réunions publiques d'informations organisées par  la mairie des Sables d'Olonne que s'il n'y avait pas de dévoiement de la route il n'y aurait pas de renaturation. C'est ce qui a été dit par Monsieur PERRIN à Olonne sur Mer, dit aussi par Monsieur Patrice BELZ par deux fois dans les réunions par ces personnels du Conservatoire.

Isabelle DOAT ex-adjointe au maire de Château d'Olonne avait  fait aussi la même déclaration en conseil municipal et dans des réunions où elle était conviée comme élue responsable représentant le maire.

Maintenant c'est l'escalade, un membre du Conseil d'Administration du Conservatoire Madame MATRINIE-COUSTY répète ce chantage au cours d'une réunion organisée par une association qui reçoit aussi des fonds publics l'APNO.

Cela signifie que certaines personnes sont prêtes à tout pour la réalisation du massacre du littoral situé sur l'ancienne commune de Château d'Olonne

 

LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL EST UN ORGANISME PUBLIC FINANCÉ PAR DES FONDS PUBLICS

Le Conservatoire du littoral est un établissement public administratif de l’État placé sous la tutelle du ministre chargé de la protection de la nature (Ministère de l’Environnement).

 

Le Conservatoire du littoral est gouverné par deux instances: le Conseil d’administration composé principalement d’élus nationaux et de représentants de ministères, et les Conseils de rivages composés d’élus départementaux et régionaux. Il est donc généralement perçu comme un organisme commun à l’État et aux collectivités territoriales, où les qualités et les rôles complémentaires de l’un et des autres se conjuguent et se renforcent mutuellement.

http://www.conservatoire-du-littoral.fr

 

Son personnel est composé de fonctionnaires soumis au devoir de réserve : dans cette consultation, il se devait de rester neutre. Il pouvait informer sans désinformer et surtout sans faire de chantage à la renaturation et à l'utilisation de fonds publics.

En prenant position, comme il l'a fait le Conservatoire du littoral  a failli sur ce dossier du vote, une fois de plus, à ses obligations et aux conditions de l'exercice de sa compétence.

 

 

Vous aviez beaucoup, beaucoup de raisons de voter NON dimanche...en voilà une de plus !

RÉSISTER À CE  CHANTAGE

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
SI LA ROUTE SE DEVIE, LES LANGUES SE DELIENT !!!
JE COMPRENDS MIEUX MAINTENANT POURQUOI Mr DUBREUIL (agglo) A TRACTE SUR LE PROJET D'EXTENSION D'AERODROME AUX SABLES...ET POURQUOI PAS UN AEROPORT INTERNATIONAL AUX OLONNES (in memoriam ND des LANDES)!!!
Répondre
Il faudra continuer de porter attention au projet d’agrandissement de la piste de l'aérodrome des Sables d'Olonne, aux objectifs poursuivis et savoir vraiment pourquoi le projet initial de déplacement sur le site du Vendéopôle a été écarté ainsi que d'autres projets. Il faut aussi tenir compte qu'à la Roche sur Yon il y a un aérodrome qui est réaménagé...pas de folies des grandeurs messieurs et mesdames les élus : La Roche sur Yon-Les Sables d'Olonne ce n'est qu'une demie heure de voiture ou de minicar !
A
Si le non l’emporte Comme vous le souhaitez
Nous aurons la preuve que toutes vos vérités ne sont que mensonges et que rien ne se réalisera
Votre soit disant défense de l’environnement sera-t-il aussi intense contre l’extension de l’aérodrome ?
Répondre
Cher Laurent, ancien et éphémère compagnon de route

Nous pensions que vous suiviez un tant soit peu la vie de notre agglomération et nous nous apercevons qu’il n’en n’est rien et nous le démontrons encore une fois dans cette réponse.

Élu d’opposition, vous avez trahi vos électeurs, vous avez rejoint l’ancienne majorité castelolonnaise MERCIER DOAT, voté ses budgets…Alors, ainsi, vous oubliez qu’ainsi vous avez cautionné la décision de faire capoter le projet de déplacement de l’aérodrome ? Encore un dossier dont vous ignorez la teneur car vous ignorez cela.

Sur le dossier réaménagement de l’Aérodrome actuel nous n’avons pas attendu une réaction de votre part. Par contre, entre équipe ne cesse de s’informer et agit ? Et vous que faites-vous donc ?

De la critique et un mot fort désagréable comme « mensonges » basé sur une hypothèse que « rien ne se réalisera ». C’est pauvre et, en plus, qu’en savez-vous ? Qui connaît les projets de la mandature suivante ? Personne. Par contre, nous y travaillons pour toujours tenter d’apporter notre contribution citoyenne à la préparation de notre avenir au Pays des Olonnes . Nous avons fait des propositions et d’ailleurs, depuis des années, vous ne pouvez omettre que nous réclamons l’aménagement de cette partie du littoral autour de Saint-Jean d’Orbestier…et qui a bloqué le dossier : l’équipe BURNAUD MERCIER DOAT que vous avez rejoint ? Encore bravo !

Mais vous que proposez-vous donc, qu’avez-vous proposé? Rien : la critique est aisée mais l’art est difficile, surtout si on ne connait rien des dossiers.

Nous laisserons en ligne ces échanges par souci de la vie de la belle liberté d’expression et pour vous permettre aussi de ne pas oublier vos écrits.
G
MAIS QUI GARANTIT QUE, SI LA ROUTE LITTORALE EST VRAIMENT DEVIEE, L'ESPACE DU CIRCUIT DU PUITS D'ENFER SERA BIEN RENATURE PAR LE CONSERVATOIRE???
POURQUOI NE L'A-T'IL PAS REELLEMENT FAIT PLUS TÔT???
" Salutem vel Tenebris"
Répondre
Aucune garantie