Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 20:57
LES QUARTIERS DE LA VILLE NOUVELLE DES SABLES D'OLONNE : UNE VILLE, CINQ QUARTIERS

LES QUARTIERS DE LA VILLE NOUVELLE DES SABLES D'OLONNE : UNE VILLE, CINQ QUARTIERS

 

 

SABLAIS : INVITATION À PARTICIPER À LA VIE DE VOTRE QUARTIER

 

Cette rentrée très spéciale se fait donc avec la présence pesante et permanente de Covid-19.

 

Mais, ce n'est cependant pas une raison pour ne pas tenter de vivre mieux en participant à la vie locale et particulièrement à celle de son quartier.

 

 

Pour les sablais, leur maire Yannick MOREAU les invite donc, à participer aux Comités Consultatifs de Quartier CCQ, expression concrète de la vraie démocratie : la démocratie locale.

 

Nous ne pouvons que vous inciter fortement pour que vous participiez à ce maillon officiel de la démocratie locale et que vous diffusiez autour de vous cet appel aux bonnes volontés.

 

LA VILLE, APRÈS LA FUSION, ATTEINT UNE TAILLE MOYENNE MAIS IL EST AUSSI TRÈS IMPORTANT QUE LES QUARTIERS VIVENT ET QUE LES CITOYENS PUISSENT, À CE NIVEAU DE LA PROXIMITÉ, EXPRIMER LEURS AVIS, SUGGÉRER, PROPOSER ET AVOIR LA CERTITUDE D’ÊTRE ÉCOUTÉS PAR LEURS ÉLUS

 

Vous avez ci-dessous toutes explications sur les CCQ et le document de présentation de candidature au CCQ.

 

LES SABLES D'OLONNE : PARTICIPER À LA VIE DE SON QUARTIER
LES SABLES D'OLONNE : PARTICIPER À LA VIE DE SON QUARTIER
LES SABLES D'OLONNE : PARTICIPER À LA VIE DE SON QUARTIER

Partager cet article

Repost0
24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 21:36
LE DÉFILÉ PERMANENT DES ADMIRATEURS DU SITE

LE DÉFILÉ PERMANENT DES ADMIRATEURS DU SITE

 

LORS DE CE DERNIER WEEK-END LE CARACTÈRE ATTRACTIF DU LITTORAL SABLAIS NE S'EST PAS DÉMENTI ; LE PUITS D'ENFER FAIT LE PLEIN D'ADMIRATEURS...

 

C'est par centaines que sablais, vendéens et autres visiteurs se sont succédé pour venir fouler le site du Puits d'Enfer, prendre un bon bol d'air marin et se laisser fasciner par le spectacle de la mer à leurs pieds.

Pas de ticket à prendre, pas de péage, des places sur le parking, visible depuis sa voiture, l'écume en prime...le spectacle n'affiche jamais complet et il est permanent !

Que ceux qui peuvent encore bénéficier de ce site remarquable n'oublient pas qu'il a fallu l'intervention citoyenne et celle d'une consultation populaire pour que ce site demeure accessible à tous et puisse dans un proche avenir être mis en valeur et protégé...sauvé !

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 21:22

RAPPEL

Avant de sombrer pour la bonne cause dans la joie des fêtes de fin d'année : ce petit rappel du collectif SOS ROUTE LITTORALE n'est pas inutile et exprime une réelle inquiétude.

Certes, en 2019, une page sombre a été tournée avec la décision du vote populaire mais la plus belle page, celle du projet global de mise en valeur de tout ce secteur littoral, est encore vierge.

LITTORAL SABLAIS : QUE FAIT LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL ?
LITTORAL SABLAIS : QUE FAIT LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL ?

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2019 2 09 /07 /juillet /2019 21:40
DES ÉLUS ATTENTIFS ATTABLÉS POUR UN MENU TRÈS COPIEUX

DES ÉLUS ATTENTIFS ATTABLÉS POUR UN MENU TRÈS COPIEUX

CONSEIL MUNICIPAL IMPORTANT : LES SABLES D'OLONNE, UNE VILLE QUI BOUGE

Pour débuter ce conseil municipal qui a attiré la foule des grands jours liés à l'importance de certaines décisions : littoral, subventions, budgets...même les chiens ont fait débat !

 

LE LITTORAL SABLAIS DE CHÂTEAU D'OLONNE : UN NOUVEAU PROJET

Le Conseil Municipal prend acte du résultat de la consultation du 23 juin 2019 et décide de bâtir un nouveau projet.

Il va bâtir un nouveau projet avec ses partenaires publics (Conservatoire du littoral, Conseil Départemental, État, et Agglomération Les Sables d'Olonne).

L'objectif est fixé :

- renaturer le secteur des dunes et du circuit du Puits d'Enfer,

- maintenir la route RD 32 A entre le Puits d'Enfer et l'Anse aux Moines,

- réaménager et paysager le parking du Puits d'Enfer,

- solliciter Les Sables d'Olonne Agglomération au titre de la compétence Gémapi afin d'étudier la protection des ouvrages et du trait de côte,

- retirer les dossiers réglementaires afférents au projet initial.

Ce programme n'est pas du goût de l'ex élu castelolonnais Bernard GODET qui s'affiche en termes ambigus défenseur du dévoiement tout en se proclamant non opposant au maire Yannick MOREAU. Étrange élu qui veut ignorer le résultat implacable du vote de la population, la détermination de la population à dire NON au dévoiement et se dit appartenir à la majorité du maire et maintenir sa conviction sur le nécessaire dévoiement de la route...les autres élus n'ont pas apprécié. Sa gêne exprimait à elle seule l’ambiguïté d'une position qu'il maintient en s'abstenant. Il faisait ainsi figure de sacrifié, l'envoyé d'on ne sait qui,  homme lige  d'un maître sans visage, d'on ne sait quels élus démissionnaires et dépités alors qu'on aurait imaginer un élu réaliste face à l'expression indubitablement démocratique de la "vox populi". C’était pour lui certainement le combat de trop ! 

Afin de mener à bien un projet ambitieux le Conseil Municipal décide dès à présent d'engager une concertation avec les partenaires locaux dont le collectif SOS Route Littorale, les riverains et les membres du Comité Consultatif de quartier du secteur concerné.

 

UNE GESTION RASSURANTE DES FINANCES DE LA VILLE

Mauricette MAUREL, adjointe aux finances, expérimentée et connue comme cadre responsable des Services de  l'ex Ville de Château d'Olonne, passée lors des élections de 2014 dans le camp des élus de l'opposition castelolonnaise,  semble se faire un plaisir malin et profond d'avoir à présenter des situations "confortables".

Des dépenses dépassant le budget initial  et des dépenses imprévues comme les événements liés au drame SNSM avec l'annulation du semi-marathon, une avance de trésorerie de 60 000 euros pour le TVEC, le proxibus...accroissent les charges budgétées qu'il fait financer pour maintenir le budget en équilibre.

Ainsi, la liste des Autorisations de Programme est allongée  de 13 nouvelles opérations dont la villa CHAILLEY, l'Espace festif intergénérationnel, le Centre bourg d'Olonne, l'aménagement du cours DUPONT, le Musée de l'Abbaye Sainte Croix...

La création de ces autorisations de programme, en étalant les dépenses dans le temps, permet ainsi de maintenir le volume des investissements de la commune au montant record de 39 millions d'euros.

À cette mesure s'ajoutent les effets des économies réalisées suite à la fusion : économies d'échelle que l'élue annonce au niveau de 810 000 euros.

Seule l'opposante d'Olonne-sur-Mer, Evelyne ROBIN, trouve à redire sur deux points :  l'imprévision sur la gestion du matériel de transport et sur l'avance de trésorerie au TVEC (nous reviendrons sur ce sujet). Compte tenu de la situation financière de la ville nouvelle, l'Adjointe aux finances Mauricette MAUREL n'a eu aucun mal à renvoyer gentiment l'intervenante revoir sa copie.

 

À SUIVRE : LA FRICHE CLINIQUE DU PAS DU BOIS, LE TVEC, UNE VIE DE CHIEN...

Partager cet article

Repost0
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 22:31
2016 SAINT JEAN D'ORBESTIER EN TRAVAUX...LES ANIMATIONS DURENT S'EXILER

2016 SAINT JEAN D'ORBESTIER EN TRAVAUX...LES ANIMATIONS DURENT S'EXILER

 

 

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION « L’ORBESTIER »

 

 

Depuis 30 ans, l’Association L’ORBESTIER œuvre pour la sauvegarde, la restauration et l’animation de l’Abbaye Saint Jean d’Orbestier.

 

 

Ce ne sont pas les élus locaux d’alors qui ont sauvé l’Église Romane Saint Jean d’Orbestier vouée à la démolition dans les années 80. C’est un groupe de bénévoles animé par Joël GUERSENT, alors directeur de l’École incorporée au site, qui a fédéré les énergies et trouvé les mécènes et compétences qui ont permis le sauvetage de ce joyau.

 

On trouvait déjà l’ancien maire de Château d’Olonne Jean-Yves BURNAUD en travers de la route de ces bonnes volontés, un certain Jean-Yves BURNAUD, maire de Château d’Olonne (de 1889 à 2014), dévoyant déjà les projets de restauration toujours reportés et ne respectant même pas les accords passés avec l’Association l’Orbestier !

 

Contre vents et marées, l’Association l’ORBESTIER a survécu et maintenu, dans des conditions difficiles sa mission d’animation de l’Abbaye, avec la création des « Printemps d’Orbestier ».

 

2019 :  UN NOUVEAU DÉPART POUR LES « PRINTEMPS D’ORBESTIER »

 

L’Abbaye, après sa nouvelle restauration décidée bien tardivement, en 2015, par la municipalité de Château d’Olonne, rouvre ses portes.

 

Certes, il reste encore des aménagements à faire pour transformer l’écrin que constitue l’Église de l’Abbaye en un pôle où l’histoire, les arts, les animations... rendront la vie à ce magnifique édifice presque millénaire.

 

Les animations programmées par l’Association L’Orbestier vont donc pouvoir reprendre leur place au sein de l’Abbaye.

 

L’édition 2019, la onzième du nom, est programmée pour ce mois de juin.

 

UN TRAVAIL PASSIONNANT ATTEND LES BÉNÉVOLES : L’ABBAYE DOIT REVIVRE ET LES PROJETS NE MANQUENT PAS

 

C’est donc un APPEL aux bénévoles que fait l’Association L’Orbestier non seulement pour les animations mais aussi pour tous les autres projets à venir (voir courrier de la Président de l’Association ci-dessous).

N'HÉSITEZ PAS À CONTATER l'ASSOCIATION

N'HÉSITEZ PAS À CONTATER l'ASSOCIATION

Partager cet article

Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 21:49
LE PRÉSIDENT JEAN PLISSON AVEC  À SA GAUCHE JEAN-PIERRE CHAPALAIN, ADJOINT AU MAIRE DE LA VILLE NOUVELLE LES SABLES D'OLONNE

LE PRÉSIDENT JEAN PLISSON AVEC À SA GAUCHE JEAN-PIERRE CHAPALAIN, ADJOINT AU MAIRE DE LA VILLE NOUVELLE LES SABLES D'OLONNE

UNE SALLE PLEINE ET ATTENTIVE

UNE SALLE PLEINE ET ATTENTIVE

 

 

VIE CITOYENNE, VIE DE QUARTIER, L'ASSOCIATION "LA PIRONNIÈRE EN LIBERTÉ" POURSUIT SON CHEMIN

Le Président Jean PLISSON et son bureau ont présenté une Association dynamique qui "fêtait" sa dixième Assemblée Générale : 2019 sera un bon cru : animations, le maintenant célèbre vide-grenier qui aura lieu le dimanche 5 mai prochain. Les concours de boules et les rencontres hebdomadaires des boulistes du mardi, jeudi et samedi à 14h30, les voyages...le programme annuel est toujours aussi attractif est au point.

Les formalités d'une Assemblée Générale d'une association en excellente santé effectuées, les adhérents étaient conviés à débattre du fameux dossier LITTORAL 3 et du projet de dévoiement de la route littorale.

 

LE PROJET LITTORAL 3 ET LE DÉVOIEMENT DE LA ROUTE LITTORALE

2018/2018 deux années contrastées.

Il y a un an l'Assemblée Générale fut tendue. L’adjointe au Maire d'alors Isabelle DOAT avait particulièrement crispé la salle quand, dans ses tentatives d'explications de "son" projet sur la route dévoyée, elle n'a pu répondre aux questions Pourquoi et Combien.

Jean-Pierre CHAPALAIN, son successeur dans la nouvelle municipalité,  avait ce soir un rôle plus facile. Une page est presque tournée. Le 23 juin prochain aura lieu la consultation  de la population sablaise sur la question suivante :

"Renaturer le secteur du Puits d'Enfer est un projet d'utilité publique qui sera mené jusqu'à son terme.

En complément de ce projet, êtes-vous favorable à la suppression de la route du littoral RD 32A, entre le Puits d'Enfer et l'Anse aux Moines et à la création d'une nouvelle route d'1,7 kilomètre empruntant les rues du Puits d'enfer, du fief Saint-Jean et débouchant sur l'Abbaye Saint-Jean d'Orbestier?"

La présentation de cette consultation par l'élu et ses réponses aux questions posées ont permis aux adhérents de mieux appréhender le devenir de la démarche de la nouvelle municipalité.

Il leur appartient de prendre leur bâton de pèlerin pour mobiliser les habitants de la Pironnière d'aller voter en nombre le 23 JUIN 2019 pour rendre cette consultation encore plus crédible et pour tourner une page trouble de la vie de la Pironnière.

L'Association et certains de ses adhérents ont intégré les Comités de quartier que la nouvelle Municipalité des Sables d'Olonne met en place. Ils pourront ainsi assurer le lien entre les habitants de la  Pironnière et la Municipalité. De nombreux projets d’amélioration de la vie quotidienne ont été évoqués et pourront être présentés au comité de Quartier SUD.

 

Le Président Jean PLISSON a convié les membres de cette assemblée rassurée à partager le verre de l'amitié face à un magnifique coucher de soleil.

Encore une fois, l'occasion est donnée de remercier et féliciter ces bénévoles qui font vivre nos associations en tissant inlassablement  le lien social dans leur environnement.

 

 

Pour tout renseignement et adhésion :

LA PIRONNIÀRE EN LIBERTÉ : 09 71 23 80 08

10, rue du puits d'Enfer

Château d'Olonne

85180 LES SABLES D'OLONNE

 

LES SABLES D'OLONNE : L'ASSOCIATION "LA PIRONNIÈRE EN LIBERTÉ" TENAIT ASSEMBLÉE

Partager cet article

Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 12:17

VIVONS LA VIE DE QUARTIER !

 

Vous n'avez peut-être pas vu ce document remis dans les boîtes aux lettres : c'est l'invitation à vivre ensemble mieux.

Cette opération s’inscrit dans la continuité de ce qui avait été lancé déjà aux Sables d'Olonne et de la tentative faite aussi à Château d'Olonne. Maintenant c'est sur la grande échelle dans la ville nouvelle Les Sables d'Olonne que devrait se construire la vie des quartiers.

Nous ne pouvons que vous inciter à participer à ce mouvement qui confortera la participation citoyenne à la vie de la démocratie locale :  un peu d'oxygène, d'humanisation dans la vie de chacun.

LES SABLES D'OLONNE : INVITATION À PARTICIPER À LA VIE DE QUARTIER
LES SABLES D'OLONNE : INVITATION À PARTICIPER À LA VIE DE QUARTIER
LES SABLES D'OLONNE : INVITATION À PARTICIPER À LA VIE DE QUARTIER

Partager cet article

Repost0
6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 21:51
CHÂTEAU D'OLONNE  : Un HÔTEL DE VILLE ?

CHÂTEAU D'OLONNE : Un HÔTEL DE VILLE ?

 

 

LES DÉGÂTS COLLATÉRAUX DES DÉMISSIONS DES MAIRES DIDIER GALLOT ET JOËL MERCIER ET DES AUTRES CONSEILLERS MUNICIPAUX : LES MAIRIES ANNEXES DISPARAISSENT !

 

Nous avons constaté que ce soir-là la tenue du conseil municipal était juridiquement possible puisqu’un certain nombre des « suivant de liste » avaient remplacé les démissionnaires.

Le Maire Yannick MOREAU lors de l’appel a bien pris soin de saluer les nouveaux conseillers.

Ce soir, ils étaient donc tout confondu 72 (maire et adjoints compris).

Le conseil municipal devant comprendre au moins 66 élus (les deux tiers des 99) sur l’aspect légal du nombre de conseillers…le compte était bon.

 

LES DEUX MAIRES DÉLÉGUÉS DES SABLES D’OLONNE Et DE CHÂTEAU D’OLONNE ONT DÉMISSIONNÉ, IL FAUT DONC TIRER LES CONCLUSIONS DE CETTE DÉSERTION : SUPPRESSION DES MAIRES DÉLÉGUÉS

 

Après avoir rappelé que le choix du mode de « fusion » en juillet 2018 était la création d’un poste de maire et de trois postes de maires délégués l’adjoint Armel PÉCHEUL a ainsi présenté la situation

 

« Considérant que ces démissions témoignent d’un désintérêt porté à l’existence de communes déléguées et illustrent l’existence de relations conflictuelles qui résultent de la création desdites communes déléguées,

 

Considérant que le conseil municipal de la commune des Sables d’Olonne a décidé de créer cinq comités consultatifs de quartier (voir prochain article) répartis sur le territoire de chacune des trois communes historiques ayant pour but de maintenir le lien entre les citoyens et la commune nouvelle,

 

Considérant que l’intérêt du maintien de communes déléguées au sein de la commune nouvelle des Sables d’Olonne perd son intérêt, »

 

Comme la loi l’autorise, il est proposé au conseil municipal la suppression des communes déléguées.

 

Les mairies annexes conservent cependant le service de l’État civil et l’accueil de proximité.

 

 

UNE DÉCISION LOGIQUE MAIS DOULOUREUSE POUR LES ANCIENS CASTELOLONNAIS QUI SE SONT BATTUS POUR OBTENIR DES MAIRES DE CHÂTEAU D’OLONNE JEAN-YVES BURNAUD ET JOËL MERCIER LE REPORT DE LA CONSTRUCTION D’UNE NOUVELLE MAIRIE !

 

Un débat s'instaura entre le maire Yannick MOREAU et son opposante Nicole LANDRIEAU qui en toute logique réclame des lieux lieux de rencontres pour les citoyens. Elle verrait bien transformer les 3 communes en" 4 communes citoyennes" avec des moyens délégués. Elle s'abstiendra.

 

Quant à la sénatrice Annick BILLON, elle regrette la démission des 34 élus dont celles des deux maires délégués qui privent les habitants d'une mairie annexe alors que les citoyens ont besoin de services de proximité.

Le débat et clos et la quasi unanimité des élus adoptent la délibération.

 

AU-DELÀ DE CETTE DÉCISION, DU  DÉSARROI CITOYEN ...

 

Voilà au moins une décision qui allège les finances de la nouvelle ville mais qui ne satisfera pas tous les citoyens mais au moins assainit le climat. Mais quel gâchis !

 

Il faudra bien un jour que les citoyens, en plus, pour certains d’oser enfiler leurs gilets jaunes ou de soutenir ceux-ci, se « révoltent » eux aussi, se fassent entendre, par exemple, dans les « comités consultatifs de quartier » de la nouvelle ville pour éviter le renouvellement de telles erreurs. Leur passivité ainsi que celle des élus qui ont accepté cela doit être examinée et que des décisions courageuses soient prises.

 

Il faudra ainsi analyser la responsabilité des élus capables d’imposer cette gabegie des fonds publics et celle de leurs complices. Encore une fois, nous redemanderons, en tant qu’ « ASSOCIATION CITOYENNE » dans le GRAND DÉBAT que soit repensé complétement le statut de l’élu. Il faut au Pays des élus moins nombreux mais responsables et surtout à qui on donnera vraiment les moyens d'exercer cette lourde et belle fonction.

FALLAIT-IL CONSTRUIRE UNE NOUVELLE MAIRIE À CHÂTEAU D'OLONNE

FALLAIT-IL CONSTRUIRE UNE NOUVELLE MAIRIE À CHÂTEAU D'OLONNE

Partager cet article

Repost0