Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 18:11
A GAUCHE : PLUS JAMAIS CELA : ON ESPÈRE,  À DROITE ET LE RUISSEAU DU TANCHET EN COLÈRE¶A GAUCHE : PLUS JAMAIS CELA : ON ESPÈRE,  À DROITE ET LE RUISSEAU DU TANCHET EN COLÈRE¶

A GAUCHE : PLUS JAMAIS CELA : ON ESPÈRE, À DROITE ET LE RUISSEAU DU TANCHET EN COLÈRE¶

LES SABLES D’OLONNE ET CHÂTEAU D’OLONNE UNIES POUR L’ENTRETIEN DU RUISSEAU DE TANCHET ET DU LAC

 

C’est avec soulagement et satisfaction que l’on voit lors des derniers conseils municipaux des Sables d’Olonne et De Château d’Olonne se pencher sur la santé du malade chronique qu’est le cours d’eau ou ruisseau de Tanchet et son lac.

 

LE PETIT LAC DU TANCHET SERA CUR

C’est la main dans la main que les deux communes concernées vont participer aux travaux de curage du petit Lac de Tanchet. Beau geste de CHÂTEAU D’OLONNE vis-à-vis de la commune sœur car le lac est sur la commune des Sables d’Olonne, l’eau qui court dans le TANCHET, par contre, est entièrement castelolonnaise et régulièrement polluée.

On sait que le lac a la mauvaise habitude, lors des fortes chaleurs, de verdir. On devrait dire bleuir. Car ce phénomène de pollution est lié à la prolifération de bactéries dites cyanobactéries et à l’accumulation de nitrates dont on peut se demander d’où ils peuvent venir. En effet, le cours d’eau Tranchet doit faire environ 5 kilomètres, ses sources étant situées sous l’actuelle usine de traitement des déchets vendéens TMB du TAFFENEAU. Ceci n’est évidemment pas un choix de situation écologiquement judicieux après la disparition de l’ancienne usine qui a du polluer largement le sous-sol.

Étonnant aussi le fait que le limon qui sera extrait du lac lors du curage devra être épandu sur les terres agricoles. Nous espérons que la police de l’Eau veillera à l’analyse de ce limon et aux conditions d’épandage de ce condensé de produits polluants que le lac reçoit depuis des années.

Mais ne faisons pas la fine bouche puisqu’enfin les élus s’occupent d’un problème que nous agitons depuis des années et qui a fait très vilain au regard des touristes qui, par milliers, ont vu et senti au zoo cette pollution tenace spécialement violente cet été 2016.

 

AUTRE BONNE NOUVELLE : LE RUISSEAU DU TANCHET ET SES BERGES : analyses et travaux au programme

En réalité, dans son cheminement dans la commune de Château d’Olonne, le TANCHET sert parfois d’égout puisqu’il est collecteur des eaux pluviales et peut recevoir du mazout comme on l’a vu deux fois ces dernières années et recevoir aussi d'autres produits et matières dangereuses.

De plus, ses berges supportent mal les crues parfois violentes puisque, canalisées, les eaux peuvent être impétueuses quand il y a de fortes pluies et l’imperméabilisation des sols liée à l’urbanisation n’a rien arrangé (voir photo ci-dessous les inondations au pied de la zone commerciale des Bourrelières).

Répétons ce que nous écrivons ci-dessus ; ne faisons pas la fine bouche, les élus ont enfin pris conscience du problème d’un de nos cours d’eau et restons tous vigilants et attentifs aux résultats des travaux annoncés.

Va-t-on retrouver le temps où les gamins péchaient le gardon depuis les rives du ruisseau Tanchet ? Une note d'espoir.

À GAUCHE, VÉCU  CET ÉTÉ 2016 ET À DROITE,  LE RUISSEAU DU TANCHET QUI DÉBORDE MALGRÉ LE FAIT QUE L'ANCIEN MAIRE JEAN-YVES BURNAUD AIT ANNONCÉ EN CONSEIL MUNICIPAL QU'IL N'Y AVAIT PAS DE ZONE INONDABLE DANS SA COMMUNE  À GAUCHE, VÉCU  CET ÉTÉ 2016 ET À DROITE,  LE RUISSEAU DU TANCHET QUI DÉBORDE MALGRÉ LE FAIT QUE L'ANCIEN MAIRE JEAN-YVES BURNAUD AIT ANNONCÉ EN CONSEIL MUNICIPAL QU'IL N'Y AVAIT PAS DE ZONE INONDABLE DANS SA COMMUNE

À GAUCHE, VÉCU CET ÉTÉ 2016 ET À DROITE, LE RUISSEAU DU TANCHET QUI DÉBORDE MALGRÉ LE FAIT QUE L'ANCIEN MAIRE JEAN-YVES BURNAUD AIT ANNONCÉ EN CONSEIL MUNICIPAL QU'IL N'Y AVAIT PAS DE ZONE INONDABLE DANS SA COMMUNE

Repost 0
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 16:00

Jardiniers, pêcheurs, bricoleurs, amoureux de la nature et de la bonne eau ...vous pouvez profiter des animations organisées par le Syndicat Départemental VENDÉE EAU

 

Rendez-vous USINE DU JAUNAY À LANDEVIEILLE EN VENDÉE

JOURNÉE DE L'EAU : DIMANCHE 9 AVRIL 2017
JOURNÉE DE L'EAU : DIMANCHE 9 AVRIL 2017
Repost 0
Published by CACO - dans eau
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 13:11
VOTRE BLOG : ABONNEZ-VOUS

AUX FIDÈLES LECTEURS ET À CEUX QUI NOUS REJOIGNENT ...

 

Vous êtes nombreux et fidèles à nous lire et cela parfois depuis des années

Merci

Pour être avisé immédiatement de la parution d'un nouvel article il vous suffit de mettre votre adresse mail comme indiqué ci-dessous.

 

Nous avons noté qu'encore une fois l'hébergeur de ce blog nous joue des tours et raye d'office des abonnés ...donc si vous ne recevez plus d'alerte ce n'est pas parce qu'on se repose ...au contraire...

ABONNEZ-VOUS, RÉABONNEZ-VOUS

voir ci-dessous les modalités : c'est simple

 

MERCI !

POUR VOTRE FUDÉLITÉ QUI EST NOTRE SOUTIEN POUR LA  DÉFENSE DE LA CITOYENNETÉ

VOTRE BLOG : ABONNEZ-VOUS
Repost 0
Published by CACO - dans blog
commenter cet article
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 20:31
Dépouillement du vote pour un neuvième adjoint sans surprise mais décevant pour la démocratie et l'utilisation des fonds publics

Dépouillement du vote pour un neuvième adjoint sans surprise mais décevant pour la démocratie et l'utilisation des fonds publics

Suite de

DÉFAUT DE DÉMOCRATIE LOCALE : L'OPPOSITION À CHÂTEAU D'OLONNE NE SERT VRAIMENT À RIEN

UN CONSEIL MUNICIPAL DENSE QUE NOUS CONTINUERONS À DISTILLER POUR RETRANSCRIRE DES ÉCHANGES ENTRE ÉLUS QUI S'ÉCOUTENT UN PEU MAIS NE S'ENTENDENT PAS DU TOUT

http://www.olonnes.com/2017/03/chateau-d-olonne-conseil-municipal-du-mardi-27-mars-2017.html

 

GASPILLAGE DE FONDS PUBLICS EN TERRE CASTELOLONNAISE

Nous avons donc fait part hier de ce débat surréaliste où un maire propose la création d'un poste d'adjoint supplémentaire à 21 mois de la fusion. 9 adjoints pour Château d'Olonne c'est le maximum que la loi autorise. 9 adjoints pour 25 élus dont certains brillent par leur absence;

Dépensons, dépensons il en restera toujours bien un petit quelque chose. C'est l'argent des autres alors que cela ne coûte rien au maire Joël MERCIER...c'est le citoyen qui paie. il y a de l'argent dans la caisse, alors allons-y gaiment !

Les maires l'ancien et le nouveau ont décrété la construction en urgence d'une mairie  de 4,6 millions d'euros. Les citoyens comme prévu, suite au vote du 16 décembre 2016 tant attendu qui consacre la fusion, ont signifié l'inutilité de cette nouvelle mairie et le besoin d'un autre outil "mairie annexe" et "centre de vie". Ils ont dit et clamer à qui veut l'entendre que cette dépense d'une nouvelle mairie était non pas inutile mais inappropriée, précipitée...en un mot une folie, un non sens qu'il faut que les castelolonnais n'oublient pas.

Nous reviendrons dans les prochains articles sur ce conseil municipal et, chiffres à l'appui, sur la très mauvaise gestion de la commune de Château d'Olonne qui fut clairement exposée à qui veut l'entendre et à qui peut comprendre..

Quand on suit le débat sur le neuvième adjoint, l'élu Raymond GAZULL, candidat de la majorité, bénéficiaire de ce poste aurait du bondir sur l'occasion et annoncer qu'il renonçait à ce supplément  d'indemnité comme le fit son challenger Gérard MAINGUENEAU. Il ne l'a pas fait et n'a pas su montrer son désintéressement. Dommage pour lui ! mais ce n'est pas passé inaperçu.

 

Le compte rendu d'Ouest France de ce jour, 29 mars 2017, sur cette partie des débats n'a pas satisfait l'opposition de droite qui a fait ce communiqué :

 

Réaction de l'opposition "Ensemble agir pour le changement"

"Si nous avons participé activement et avec succès à la consultation en faveur de la création de la ville nouvelle, c’est parce que nous avons l’intime conviction que grâce à l’union des trois communes du Pays des Olonnes, des économies à terme seront réalisées.

Des économies notamment au niveau de la réduction du nombre d’adjoints indemnisés.

Alors pourquoi, à 21 mois de l’échéance, créer au Château d’Olonne, un poste de neuvième adjoint dont le coût pour la collectivité s’élèvera d’ici là à environ 30 000 € ?

Non, nous n’avons pas plaidé en faveur de cette union pour que cela entraine des dépenses supplémentaires.

Dans le contexte actuel, et plus que jamais, nous réaffirmons que nous n’avons pas été élu pour nous servir, mais servir l’intérêt de nos concitoyens. C’est la raison pour laquelle nous avons présenté la candidature de Gérard MAINGUENEAU qui  acceptait cette mission mais à titre bénévole."

A SUIVRE ...

 

Repost 0
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 17:20
Une oeuvre et une palce retrouvées aux Sables d'Olonne

Une oeuvre et une palce retrouvées aux Sables d'Olonne

UN SCOOP AUX SABLES D'OLONNE : ON A RETROUVÉ NAPOLÉON III !

Nous allons commencer par la fin de ce Conseil Municipal, par un sourire ; mais oui on a souri lors de ce conseil municipal !

Eh oui l Il avait disparu notre dernier Empereur Charles-Louis-Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte que Victor Hugo a osé appeler "Napoléon, le petit"!

En fait, ce n'est qu'un tableau de l'empereur qui a disparu et maintenant une personnalité qui réapparait aux Sables d'Olonne.

Le maire Didier GALLOT passionné entre autre d'histoire dont il aurait pu faire profession s'il n'avait pas été happé par la magistrature ou plutôt par la fonction de juge d'instruction.

Mais chassez le naturel, il revient au galop. Ayant saisi les rênes de la bonne ville des Sables d'Olonne, il s'attarde à réhabiliter celui qui a contribué à l'arrivée du train aux Sables d'Olonne, le fameux NAPOLÉON III. Une première fois, le 16 décembre 2016, quand il donne son nom à la place de la Gare à l'occasion de l'anniversaire des 150 ans de l'arrivée du train aux Sables d'Olonne.

Il sera désormais aussi honoré une deuxième fois puisque NAPOLÉON III trône (au moins son portrait)  dans la salle du Conseil Municipal après quelques années de retraite bien cachée que la mémoire des Olonnes (Olona) a su redécouvrir. La triste fin de cet Empire avait dû contraindre de décrocher l'œuvre. En enlevant un tableau, on enlève les traces d'un "souverain" aimé puis déchu, défait devenu gênant et honni. Il devait attendre qu'un maire des Sables d'Olonne avec la collaboration de concitoyens chercheurs d'histoire(s) participent à sa réhabilitation.

Lors de ce Conseil Municipal hommage fut rendu à Anton LAVIGNE qui a suivi à la trace particulièrement dans les archives et l'histoire qui l'a conduit aux retrouvailles de ce tableau de  Franz-Xaver Winterhalter qui eut l'honneur d'être recopié au moins cinq cents fois. L'exemplaire qui fut remis en "don " (pas sûr) à la Ville des Sables d'Olonne fut donc ainsi retrouvé puis restauré et réintégré dans son digne domicile actuel de la salle du Conseil Municipal. Napoléon III réhabilité après Sedan.

Si quelqu'un peut retrouver l'Impératrice Eugénie ou son tableau nous lui recommandons d'appeler la mairie des Sables d'Olonne qui pourra reconstituer le couple impérial..;

Conseil municipal du mardi 28 mars 2017...à suivre : pour les autres choses sérieuses

 

 

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 21:46
Le nouvel Hôtel de Ville

Le nouvel Hôtel de Ville

DÉFAUT DE DÉMOCRATIE LOCALE : L'OPPOSITION À CHÂTEAU D'OLONNE NE SERT VRAIMENT À RIEN

UN CONSEIL MUNICIPAL DENSE QUE NOUS ALLONS DISTILLER POUR RETRANSCRIRE DES ÉCHANGES ENTRE ÉLUS QUI S'ÉCOUTENT UN PEU MAIS NE S'ENTENDENT PAS DU TOUT

UN NEUVIÈME ADJOINT AU MAIRE, MAIS POUR QUOI FAIRE ?

Ce sujet fut retiré de l'ordre du jour du précédent conseil municipal par le maire qui fut tenté de passer en force mais dû battre en retraite pour ne pas être mis en minorité par sa propre majorité. Ce furent les séquelles de la campagne très ambigüe du maire en fin 2016 qui se disait favorable à la fusion, création d'une commune nouvelle unique à condition qu'elle ne se fasse pas.

Voir

http://www.olonnes.com/2017/03/chateau-d-olonne-les-autres-decisions-du-conseil-municipal-du-27-fevrier-2017.html

 

Neuf, c'est le nombre maximum d'adjoints pour une commune de la taille de Château d'Olonne. Est-il nécessaire de se payer un nouvel adjoint ?

Le maire Joël MERCIER voulait propulser un de ses fidèles sous-lieutenants pour représenter la commune dans une sorte de triumvirat dit comité de pilotage qui gérerait l'essentiel des procédures de fusion des 3 communes.

Le problème est que la sénatrice Annick BILLON, maire adjointe chargée de l'urbanisme, le lendemain de la consultation du 11 décembre 2016 qui a abouti à la belle réussite du OUI À LA  FUSION avait postulé à ce poste d'observateur, acteur de la fusion. Son ambition était naturelle et la ville de Château d'Olonne s'en serait trouvée bien défendue ou plus exactement bien représentée car il ne s'agit pas d'un combat mais de la recherche de convergences entre le 3 communes.

Cette candidature était aussi logique vue sa position claire sur la FUSION. Sa candidature fut sabrée auprès des deux communes par son maire qui a mis le veto !

Au cours de ce conseil municipal on a donc vu réapparaître le sujet.

Qu'a-t-on appris en cette belle soirée ?

Qu'il y avait 4 postes à pourvoir pour la commission de suivi. Désignés par le maire Annick BILLON, Isabelle DOAT, Raymond GAZULL (pas encore adjoint) et "moi-même le maire". On a compris qu'un autre adjoint Jean-Pierre BOILEAU a cédé sa place galamment à Annick BILLON. Cela sent le rafistolage et la mauvaise cuisine et il n'y a pas que cela dans ce dossier.

Pour être à la hauteur Raymond GAZULL a besoin du titre d'adjoint en charge de la fusion et des indemnités d'adjoint.

Qu'à cela ne tienne le Maire propose la création de ce poste neuvième poste d'adjoint : au diable l'avarice!.

L'opposition de droite a eu une bonne idée : présenter un candidat en la personne d'un sage, Gérard MAINGUENEAU. Celui-ci de spectateur avait envie de devenir acteur, selon ses dires. Il propose sa candidature à condition de ne pas devoir accepter d'indemnité.

C'est la charge de l'opposition de droite : d'abord parmi les 8 adjoints Chantal   MEREL ou Jean-Pierre BOILEAU ne pourraient-ils assurer la fonction , donc sans indemnité supplémentaires ?

Pourquoi dépenser encore de l'argent pour un poste qui ne sera occupé que pendant 18 mois (jusqu'à la fusion du 1er janvier 2019). Cette commune nouvelle aura 27 adjoints ! sur 99 élus...à mettre au livre des records.

"Nous ne souscrivons pas à cette politique de dépenses" martèle l'opposition de droite.

On passe au vote dont le résultat est presque sans surprise.

Sur 32 votants seules  5 voix se sont portées sur la candidature de Gérard MAIGUENEAU. Il y a deux abstentions : certainement, les deux élus de l'opposition de gauche qui ont tout avalisé...puisqu'on parlait de cuisine, quel espoir ont-ils d'aller à la soupe ?

 On se demande aussi bien pourquoi l'opposition dite de gauche n'a pas voté contre cette cuisine, contre un neuvième adjoint ? Notons que le candidat socialiste Anthony PITALIER brille, encore ce soir, par son absence. S'il veut faire carrière au Pays,nous anciens, lui conseillons de travailler ses dossiers pour être crédible. Il est plus à l'aise pour lancer l'anathème maladroit et à faire la morale qu'à assumer son engagement au titre de son mandat municipal. Cela fera peut-être un bon politique comme on a tendance à ne plus les aimer en France et à Château d'Olonne.

C'eût été une bonne chose d'avoir un représentant de l'opposition dans cette représentation de la commune. Les Sables d'Olonne ont bien nommé deux représentants de leurs oppositions à la Commission Locale d'Évaluation des Compétences Transférés CLECT.

Le ralliement des frondeurs de la majorité à cette pantomime n'est pas non plus glorieuse.

Mais ce soir la démocratie locale avait encore du mal à s'exprimer on le verra dans les autres dossiers. Mais pourquoi une opposition constructive n'a-t-elle aucun droit à être entendue sur des propositions raisonnables. N'oublions pas qu'à Château d'Olonne les oppositions réunies représentent plus de voix que la majorité ! La  majorité des électeurs castelolonnais est donc totalement exclue du débat municipal.

 

À SUIVRE...

 

 

¸

L'heureux élu de la soirée remercie

L'heureux élu de la soirée remercie

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 15:17

JETER ? PAS QUESTION : NE JETEZ PLUS

 

Un mouvement qui s'étend : une révolution silencieuse et ça marche !  C'est le cas de le dire.

REPAIR (réparer en anglais) Réparer, c'est souvent possible surtout si vous avez un bon conseil !

 

REPAIR CAFE : des volontaires bricoleurs, des anciens professionnels se penchent sur votre matériel pour vous conseiller pour réparer petit électroménager, objets divers , vélos...

 

Entrée libre...une visite qui vous sera instructive

 

 

LE PREMIER RENDEZ-VOUS AUX SABLES D'OLONNE

ET CE N'EST PAS UNE BLAGUE !

1er avril 2017

SALLE AUDUBON (près du marché ARAGO)

AUX SABLES D'OLONNE

9h30 à 12h30

 

repaircafe@lesablesdolonne.site

06 12 66 05 55

 

VOIR AUTRES EXPLICATIONS CI-DESSOUS

RÉPARER C'EST MIEUX QUE JETER : "REPAIRCAFE" AUX SABLES D'OLONNE

L'APNO, les Comités de quartier en partenariat avec la ville des Sables d'Olonne ont créé un Repair Café

Ouverture le 1er Avril à la salle Audubon de 9h30 à 12h30

Notez sur vos agendas

Inauguration à 9h30

En PJ l'affiche et la fiche explicative

Ecologiquement vôtre
 

JM FOURNIER pour
l'A
ssociation pour la Protection de la Nature au pays des Olonnes

8 rue du Maréchal Leclerc

85100 Les Sables d'Olonne

E-mail : apnolonne@yahoo.fr

Tél. 02-51-21-34-19

06-19-51-50-61
Site: http://www.apnolonne.fr

RÉPARER C'EST MIEUX QUE JETER : "REPAIRCAFE" AUX SABLES D'OLONNE
Repost 0
Published by CACO
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 21:43
La belle mairie des Sables d'Olonne

La belle mairie des Sables d'Olonne

LE PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL SE RÉUNIRA

LE MARDI 28 mars 2017 à 19 H 00

Salle des délibérations, en Mairie des Sables d’Olonne

 

Il est rappelé que les séances de conseil municipal sont publiques et qu'il est bon pour la démocratie locale que les citoyens viennent y assister pour y juger du bon fonctionnement de leur commune, suivre ses projets ...

Voter, c'est donner un mandat pour 6 ans à ceux qui géreront votre ville mais qui dit "mandat" dit contrôle citoyen de l'exécution du mandat.

Le vote aux élections municipales n'est pas un blanc-seing. L'assistance citoyenne au conseil municipal de sa ville est pleine d'enseignements.

Pour ce conseil municipal de mars  2017 un ordre du jour encore très riche, varié  et qui sera intéressant.

LES SABLES D'OLONNE : conseil municipal du mardi 28 mars 2017
LES SABLES D'OLONNE : conseil municipal du mardi 28 mars 2017
Repost 0