Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 17:11

Conclusions et conditions de déroulement de l'enquête publique :


Après avoir donné un AVIS FAVORABLE sans réserve le commissaire enquêteur fait les "recommandations suivantes"



Nous notons que le commissaire enquêteur a qualifié notre présence de "pesante" sans que cela troublât, précise-t-il, le bon déroulement de l'enquête. Il ne parle pas de la présence très, très fréquente et "pesante" par réciprocité des représentants de TRIVALIS qui, en tant que Maître d'ouvrage, n'a pas à intervenir durant les permanences du commissaire enquêteur.

Il est donc intéressant de noter qu'un élu dont le devoir est d'étudier sérieusement ce volumineux et très technique dossier et qui est, en même temps, représentant de TRIVALIS  soit considéré comme gênant. Il est vrai que sur les 33 élus castelolonnais, nous n'avons pas vu plus de 3 ou 4 élus de la majorité sur 25 "passer" à la permanence du commissaire enquêteur. Ont-ils pu voter en toutes connaissances de cause ?

Le commissaire enquêteur se doit d'être impartial. Son jugement de valeur sur notre présence et l'inégalité de traitement qu'il réserve à l'élu que nous sommes en comparaison avec le traitement qu'il a réservé aux représentats élus et techniciens de TRIVALIS fait planer un doute sur le bon déroulemnt de l'enquête.

 S'il n'y a pas de "mise au point " des autorités de tutelle c'est le principe même des enquêtes publiques qui peut être mis en cause par les citoyens.

Partager cet article

Repost0

commentaires

martine 24/10/2009 14:13


Bravo! l'association retenue pour l'opération séduction médiatique  est l'ADEVE..n'y at-il pas eu un problème avec cette association ? ( non respect de clauses démocratiques  pour
certaines élections... ayant fait fuir les associations loi 1901 plus scrupuleuses du respect de  la démocratie? N'est-elle-pas devenue la courroie de transmission officielle de pour le
conseil général, ces associations "libres" et démocratiques" sont à écarter avec la plus grande prudence...(vous savez ces assos,  là où les gens votent et discutent démocratiquement.. sans
obéir à la voix de son maître...)  De même..l'avis sur l'innocuité des polluants contenus dans les compost  que nenni .. nous assènent les "spécialistes du gros tuyau TMB"  doctes et
savants de mes deux!! au fait le Professeur BELPOMME qui intervient SCIENTIFIQUEMENT LUI dans le film "Nos enfants nous accuseront" offre une conférence gratuite ce 12 novembre aux Herbiers
salle Herbauges à 20h30 - informons nous
amicalement et en résistance à vous de jouer ....


Alain Rivier 23/10/2009 19:13


Poursuivre, associer, sensibiliser, écouter, faire participer n'est pas dans les habitudes de jean Yves Burnaud. Pour tout dire tout ceci est une vaste mascarade. Au fait les chewing-gum de J.P
Heuzé iront ou ?