Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:06

Voilà une photo prise cet été
Les petits points blancs que vous devinez, sur le tas de compost, en arrière plan, sont des goelands !







Rappelons les faits :

- les montagnes de "compost" grandissent au TAFFENEAU,
- parce que ce compost produit par l'usine est tellement dangereux qu'il a été jugé impossible de l'épandre sur nos terres, il est stocké ...avant d'être enfoui,
- ce site va disparaître et sa remise en "état" faite c'est-à- dire "engazonné" (voir dossier enquête publique TMB).

Mais, malgré nos mises en garde, la Municipalité de Château d'Olonne va laisser faire alors que, faute de précaution, le "jus" chargé des métaux lourds cancérigènes et autres matières et organismes solubles dangereuses ruisselant  lors des pluies, rejoignent la terre, la nappe phréatique (on est au niveau de la source du TANCHET !)

Avant de faire quoi que ce soit sur ce site il faut faire faire une analyse du sol...nous avons rappelé cette obligation au commisssaire enquêteur ... 

et nous apprenons maintenant ceci :


Au Château-d'Olonne, 600 m3 de déchets verts en fumée

Ouest-France

Environ 600 m3 de déchets verts ont pris feu, hier midi, à l'usine de traitement des ordures ménagères du Taffeneau, au Château-d'Olonne.

 

L'incendie serait dû à la fermentation des déchets. « Ça fait du bon compost, mais ça peut brûler à l'étouffée. Avec la chaleur la semaine dernière, puis la pluie, tous les ingrédients sont réunis », soulignent les pompiers qui sont intervenus à l'aide de deux véhicules de feux de forêts. Sur place, ils étaient une dizaine, des Sables et de Talmont. Ils ont été mobilisés jusqu'en fin d'après-midi.


Déjà constatons que l'on a trompé le pompier à qui on fait dire "bon compost".

De plus,  à l'eau du ciel tombée généreusement sur le compost polluant s'est rajoutée l'eau que les pompiers ont du déverser.

Commissaire enquêteur, TRIVALIS, Conseil Général, municipalités vous rendez-vous compte de ce que vous laissez faire et des conséquences que cela va avoir pour notre avenir !

Revoyez  votre copie s'il vous plaît !



Partager cet article

Repost0

commentaires

HERVE CHAILLOUX 06/11/2009 11:07


les petites gens que nous sommes ne peuvent rien même groupés face aux dérives économiques, immobilières  et politiques  répétées qui sont en place depuis longtemps ici..c'est interessant
de proposer une action avec des instances solides hors de notre système un peu "complaisant "
 M.G le suggérait. il nous faut trouver un  support légal  pour faire respecter la loi, mais hors d'ici..trop laxe
H.C


CACO 07/11/2009 23:34


Effectivement nous souffrons du fait que le personnel politique local est en grande partie  inamovible et enfants du pays, il est chez lui et protégé mais soumis aux pressions et demandes
permanentes de leurs"amis"
La fusion des 3 communes pour ce qui nous concerne au Pays des Olonnes pourraît être un moyen de voir ce personnel politique renouvelé...vivons d'espoirs


Gautiers sandrine 05/11/2009 23:25


De quelle catastrophe écologique parle t-on ? la fumée et ses toxiques.... quels toxiques ?
 l'eau pour éteindre le feu   qui a  ruissellé , toute  chargée des  restes de nos poubelles sales ?   ... quels polluants ?  néant
Parce qu'il n'y aura aucune recherche de pollution et que si jamais cela était fait  les  vrais résultats  ne seraient-ils pas  gentiments remisés au fond d'un tiroir...?
..il nous manque en ce moment un  grand courage  collectif pour changer la façon de faire ceux qui nous bernent depuis si longtemps.Car le compost de détritus  déposés sur les
cultures depuis plus de  20 ans  c'est  la faute à qui ? à Trivalis trop content de brader son dépotoir..aux agriculteurs trop contents d'avoir quelque chose  pour "engraisser"
leur sols quelque soit cette "chose" ou aux  politiques qui ont en charge la "gestion" de leur commune et département .On n'est pas au bout de nos surprises je crois .


CACO 06/11/2009 08:01


Nous avons les photos et hier le personnel "arrosait" encore le compost fumant. Des flaques d'eau attestent du ruissellement de l'eau et de sa pénétration dans le sol. Nous allons demander aux
autorités responsables de réagir et de prendre en considération cette situation pour la démolition du site actuel et pour la création (éventuelle) de la nouvelle usine. Il faut que soit faite une
aalyse du sol et ce, par un organisme indépendant et que soit aussi surveillée et analysée l'eau du TANCHET.
 
Mais nous ne pouvons nous battre seuls il faut que sur ce point commme sur d'autres les habitants du Pays des Olonnes nous rejoignent.


guyot martine 05/11/2009 19:17


je pense que nous devons passer à l'étape suivante: porter plainte* contre ceux qui empoisonnent par bêtise, négligence ou délinquance  (cliquez sur le mot qui
vous paraît le plus approprié..) Une telle forme de  pollution est criminelle. La mauvaise gestion d'une telle situation est criminelle.. parce que la FEVE , suite à dépôt de  plainte
auprès du préfet ,' a  réussi  à  faire  interdire  ce compost FRELATE, qu'il n'a plus été  distribué gratuitement par TRIVALIS  et non plus   épandu
crapuleusement sur nos cultures. Maintenant il est stocké, sur un site proche des sources du Tanchet et l'engrenage imbécile élaboré par des  minus  incapables de prévoir , va  
provoquer un empoisonnement   du  ruisseau .. CQFD.

* bien réfléchir où, auprès de qui..car on connait la façon dont certaines affaires sont jugées....,