Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 23:43

Si l'on en croît les débats entre majorité et opposition au Conseil Municipal de ce 16 décembre... la culture et sa Salle Gragamoelle : cela n' a pas de prix...

En effet, l'opposition attend pour sa salle culturelle GARGAMOELLE d'avoir un prix tout compris avec terrain, viabilisation, parkings, accès...

La majorité, par la voie de son maire, reste à la seule valeur de l'immeuble équipé soit 1.4 million d'euros ! 

Et le citoyen dit "si j'ajoute à 1,4 million d'euros le prix estimé des terrains, parkings...on doit avoisiner les deux millions d'euros !"

Mais plus intéressant pour l'avenir, il faut "croire" en cette salle : des programmes, du cinéma d'art et d'essai...il y a une programmation et cette salle a été pensée et réalisée à partir d'un cahier des charges comme un complément "communautaire" à ce qui existe...Atlantes, spectacles Havre d'Olonne...tant mieux.

Nous sommes avides d'avoir toutes ces informations et de pouvoir, chers lecteurs, vous les communiquer...on n'a pas fini d'entendre parler gargamoellois ..

Partager cet article

Repost0

commentaires

Insolite85 19/12/2008 16:12

Etrange comptabilité analytique que de ne comptabiliser dans le coût d'une opération d'investissement que le coût du bâtiment et ses équipements Le prix de revient de ce type d'opération se doit bien entendu de prendre en compte la valeur du terrain d'assise, le coût de la viabilisation liée à la nature et aux besoins du bâtiment, les aménagements des accès et places de stationnement des véhicules inhérents à la destination de l'équipement en cause, et bien entendu les honoraires de toutes sortes pour les études de la réalisation, ainsi que les frais et taxes de raccordements aux réseaux publics...En définitive le prix de revient d'un équipement est un tout compris, dépenses directes et dépenses indirectes.Une municipalité transparente et respectueuse de la bonne information de ses administrés se doit de faire connaitre par grands postes de dépenses (directes et indirectes) le prix de revient réel de l'ensemble d'une opération d'investissement.

CACO 20/12/2008 00:13


Nous pensons que Monsieur le Maire faisant semblant de ne pas comprendre la question écrite posée par son opposition a cherché un moyen d'éviter de donner une réponse à une question simple :
combien a coûté la salle dite culturelle?

Monsieur le Maire, ancien comptable de profession, ne peut ignorer tous les éléments qui permettent de calculer ce coût et comme il ne voulait pas qu'il soit dit que ce coût est de deux millions d'euros pour une salle de 145 places, il a joué au niais pour tromper plus la presse présente, ses colistiers que l'opposition. La population
castelolonnaise jugera...