Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 18:59




Il n’a pas été agréable pour le groupe d’opposition que nous sommes de décider le boycott de l’inauguration d’un outil culturel tel que la Salle LA GARGAMOELLE, ce samedi 29 novembre. Il nous faut donc expliquer les raisons qui nous ont conduits à prendre cette décision.

 

La première raison est que nous nous interrogeons depuis la naissance du projet sur le fait que des élus de la majorité de la précédente mandature avaient eu à statuer sur le projet, qu’une étude avait été confiée à un cabinet spécialisée et qu’au vu des résultats de cette étude, il avait été décidé d’abandonner le projet.

 

Le projet renaît en 2006/2007 sous forme d’une salle dite culturelle qui s’avère être une mini salle de cinéma où pourront éventuellement se dérouler quelques autres spectacles confidentiels (146 places !).

 

La deuxième raison de notre opposition est qu’aux nombreuses questions posées à la Municipalité : « une salle de ce type pour quoi faire ?» : il n’y avait jamais de réponse claire, pas de programme, pas de cahier des charges...d’ailleurs quelle n’est pas la désillusion des associations qui comptaient sur une vraie salle polyvalente ! et à qui on annonce maintenant : ce n’est qu’un petit cinéma et un éventuel mini théâtre sans scène, ni coulisse.

 

La troisième raison est le coût de l’investissement : 2 millions d’euros (14.000 euros le siège) tout compris avec terrain, viabilisation, matériel : rappelons que le budget présenté aux élus était initialement de 750.000 euros ! et que le budget prévisionnel de fonctionnement (hors prestations culturelles) est de 50.000 euros par an.

 

La quatrième raison est que, d’après la Municipalité, cette réalisation s’insère dans la cadre des investissements culturels des communes du Pays des Olonnes. Mais s’il en était ainsi, il s’agirait d’un équipement structurant intercommunal comme l’est le Conservatoire intercommunal et la future piscine ; il aurait incombé alors à la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) de prendre en charge le projet et le financement aurait été intercommunal plus facilement et largement subventionné. Le projet aurait été mieux intégré dans une politique culturelle du Pays des Olonnes. D’ailleurs même si le financement est 100% castelolonnais, il profitera à tous les habitants du Pays des Olonnes et aux vacanciers.

 

La cinquième raison est que maintenant nous savons que c’est non une salle culturelle mais une salle de mini cinéma dite d’art et d’essai qui n’a pas à ce jour le label et que la première programmation n’est pas d’art et d’essai. Nous nous élevons donc contre le fait que l’argent du contribuable puisse être utilisé pour concurrencer en l’espèce le seul cinéma titulaire du label Art et Essai : Le Palace à la Chaume

 

 

Par conséquent, dans ces temps de difficultés économiques et sociales nous jugeons inadmissible le choix de l’investissement fait par la Municipalité. Celle-ci refuse tout projet de véritable centre culturel ou de centre social comme les maisons de quartier .Elle néglige l’accroissement de l’aide à domicile, abandonne sa voirie...mais investit deux millions d’euros dans une salle qui n’a aucun intérêt pour la quasi totalité des citoyens.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires