Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 11:00

 

 Un mauvais exemple mais une réalité incivile

ORDURES MENAGERES ET DECHETS

 

TOUJOURS PLUS ET TOUJOURS PLUS CHER ?

 

 

Chaque citoyen du secteur du Pays des Olonnes génère 626 kilos de déchets par an.

 

Sur ce sujet comme sur d’autres un petit électrochoc ne peut faire de mal.

 

Infos pour réfléchir…et il faut en parler et agir

Si vous ne voulez pas payer toujours plus et continuer à « polluer » de plus en plus

 

Les Vendéens « produisent » plus de 400.000 tonnes de déchets par an.

 

Collecter les déchets : c’est le rôle des collectivités locales et le nôtre en triant et  portant nos déchets dans les déchèteries.

 

La tâche de trier, revaloriser, « traiter »…est confiée à un « organisme départemental » (TRIVALIS : syndicat mixte départemental d’études et de traitement des déchets ménagers et assimilés de la Vendée)

 

Des composteurs individuels sont distribués aux vendéens (77.000 à ce jours)…à quand une distribution programmée au Pays des Olonnes ?....il existe d’autre mesures pour diminuer la quantité de déchets produits…mais là aussi il faut de la décision et une politique volontariste ! L’augmentation constante de la production de déchets n’est pas une fatalité !

 

Un centre de traitement très important (36.000 tonnes traitées par an) va être construit au TAFFENEAU à Château d’Olonne : à voir, étudier...

 

Parlez de tout cela autour de vous.et ne laissons pas aux politiques et aux techniciens tout décider à notre place.

 

En savoir plus : www.trivalis.fr

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

marthe 17/11/2008 17:26

c'est un excellent sujet de réfléxions , mais je crois qu'il nous faut  aborder le problème des déchets  d'une façon   plus globale 1) moins produire d'emballages- et là on touche à toute une industrie qui est bien en place- très peu de produits proposent des éco emballages ou des recharges eco....c'est un choix de société ..pour nos petits enfants ...ela devient urgent2) gérer les emballages restants par le tri- ce qui existe partiellement3 créer des composts municipaux et familiaux pour les  jardin et même, les potagers - certaines communes le font comme St Philbert de bouaine ce serait déjà bien4) gérer aussi à plus long terme les recyclages de nos eaux usées  avec autre chose que les produits chimiques et polluants au bout du bout!!!!!! -et là aussi il existe des alternatives naturelles de filtration des eaux usées  ( aller visiter la ville de carcouet en loire atlantique et découvrir sur place une gestion de commune économe, respectueuse de l'environnement et aussi riche de la participation effective de ses habitants) ex à méditer j'espèreon a du bon boulot à faire mais les solutions existent et ça c'est déjà formidable- bon évidemment le plus dur : convaincre nos chers élus et là !!!! marthe