Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 20:47








































HISTOIRE D’UNE ERREUR DANGEREUSE

 

PRES DE LA CLAIS - LOTISSEMENT « LA BELLE AUGUSTINE »

 

Premier temps : création d’un lotissement rue d’Olonne la belle Augustine ; les premiers habitants signalent en vain à la Mairie l’absence de trottoirs et d’emplacements réservés au stationnement sur les cent derniers mètres,

 

Deuxième temps : aboutissement d’un projet ancien : création du lotissement des Près de la Clés (sur la route de « la déchetterie »)

 

Troisième temps : le manque de trottoirs et de possibilités de stationnement crée une situation dangereuse pour le piétons et particulièrement pour les enfants qui vivent de plus en plus nombreux aux Près de la Clais et qui doivent emprunter le « trottoir » rue d’Olonne notamment pour les trajets domicile-école sur une rue déjà réputée « accidentogène »,

 

Quatrième temps : nous signalons à la mairie cette situation et la bonne réaction ne se fait pas attendre : pose des plots pour assurer la protection des piétons,

 

…mais le problème reste entier et insoluble pour le stationnement : où les véhicules desservant les dernières maisons peuvent-ils stationner ?

  

Trois conclusions et nos propositions

 

- Les règles générales concernant le stationnement imposées par la Municipalité lors de la précédente mandature ne peuvent s’appliquer et doivent être adaptées d’urgence.

 

- Pourquoi lors de la construction du premier lotissement ne pas avoir pensé sur cette zone trottoir et stationnement alors que les projets Près de la Clais avec une croissance de la ville dans cette zone étaient en prévision. Reprendre cela maintenant va coûter très cher : avoir accepté un lotissement avec une partie sans trottoir est une faute ou une erreur. A l'avenir, il faut  penser projets globaux : constructions, environnement...

 

- D’urgence, il faut engager des travaux pour adapter cette voie et diminuer sa dangerosité : imaginer sur ces photos ce que donne le passage de camions à ce niveau de la rue. Nous savons qu'il y a des projets...mais avant leur réalisation, il faut faire immédiatement le nécessaire sur cette portion de voie hyper dangereuse. Les plots ne sont qu'une solution très provisoire.

Partager cet article

Repost0

commentaires

CARAMBAOLE :0114: 16/11/2008 23:06