Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 19:54
Voilà le courrier que nous avons adressé au Président de la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) suite aux décisions proposées en Conseil Communautaire du 24 octobre 2008



A l’attention de Monsieur LOUIS GUEDON

Président de la Communauté de Communes des Olonnes

 

 

Le 23 octobre 2008

 

 

Monsieur le Président,

 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté l’opposition castelolonnaise  représentée par monsieur Clément CHARRIER et par moi-même ne pourra être présente ni représentée au Conseil Communautaire de demain. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser.

 

Il y a un point de l’ordre du jour et un seul sur lequel nous voudrions pour éviter toute ambigüité vous indiquer que nous sommes en désaccord. Il s’agit du point 17 qui traite de la création de deux  postes de vice-présidents supplémentaires.

 

Il était initialement entendu qu’un poste de vice-président devait être créé.

 

Des raisons politiques ou des querelles de clocher où l’intérêt particulier passe avant l’intérêt général vous obligent certainement à proposer la création de deux postes au moment où un audit sur le fonctionnement de la CCO est en cours ainsi qu’une étude sur le devenir administratif de notre territoire (fusion, communauté d’agglomération…).

 

Nous ne pouvons pas entrer dans ce jeu…même si l’influence de la création de ces deux postes sur le budget de la CCO n’est pas important, c’est une question de principe, on ne règle pas des problèmes politiques sur le dos des contribuables et quand une décision est prise quelques mois après on s’en teint à ce qui a été décidé. La procédure adoptée va à l’encontre du bon fonctionnement et de la crédibilité de la CCO.

 

Nous vous prions de faire bon usage de la présente et vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’assurance de toute notre considération.

 

 

 

Jean-Claude ROSSIGNOL et Clément CHARRIER



Partager cet article

Repost0

commentaires