Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 09:06
POUR ECLAIRER LE DEBAT AU PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE CHATEAU d'OLONNE...et pour que les castelolonnais sachent


Extrait de l’interview de Monsieur Joe FESSEAU paru dans Ouest France, le 2 novembre 2002.

Ouest France
 : "Pourquoi, dans cette optique, ne pas créer un cinéma d’Art et essai municipal ?"

 
Réponse de Monsieur Joe FESSEAU
 : "La mairie du Château a commandé une étude de faisabilité sur cette question, en début d’année. Mais les conclusions de cette enquête ont mis en avant un déficit de fonctionnement qui serait de 15.244€ à 76.224 €. Ça a  refroidi les ardeurs de mes collègues, le maire et l’adjoint aux finances. D’autant plus qu’il existe un projet d’agrandissement du cinéma des Sables. Et le maire ne veut pas gêner cette initiative. L’idée d’un cinéma d’Art et d’essai municipal a donc du être abandonnée".

 

.

En 2007, la salle dont le projet de construction fut abandonné en 2002 se construit à grand frais.

Le déficit de fonctionnement prévu dans ladite étude sera beaucoup plus important que celui qui était prévu dans l’étude.

Le cinéma des Sables va être agrandi.

Le cinéma des Sables agréé Art et Essai présente environ 80 films d’Art et Essai par an.

 

A l’époque, le Directeur du cinéma des Sables, Le Palace, a rencontré les maires de Château d’Olonne et des Sables d’Olonne et le sous-préfet. Réponse unanime : « il n’y aura pas de salle municipale de cinéma…vous pouvez être rassuré. ». Décidément…

 

Nos élus de Château d’Olonne en lançant cette construction onéreuse changent d’avis, oublient les études qu’ils ont fait faire et se payent une « danseuse » aux frais du contribuable castelolonnais.

 

Il y a, au Pays des Olonnes, d’autres projets culturels ou autres beaucoup plus urgents qui auraient pu être financés avec les fonds déjà engloutis dans la salle Gargamoelle et avec les frais de fonctionnement disproportionnés que celle-ci va générer.





Partager cet article

Repost0

commentaires