Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

10 juillet 2020 5 10 /07 /juillet /2020 19:17
SOUS L'ÉCRAN LE MAIRE YANNICK MOREAU ET À SA GAUCHE LE CHEF DES SERVICES DE LA VILLE ET EN ARC DE CERCLE FACE À LEURS COLLÈGUES ET AU PUBLIC LES ADJOINTS

SOUS L'ÉCRAN LE MAIRE YANNICK MOREAU ET À SA GAUCHE LE CHEF DES SERVICES DE LA VILLE ET EN ARC DE CERCLE FACE À LEURS COLLÈGUES ET AU PUBLIC LES ADJOINTS

PREMIER CONSEIL MUNICIPAL DE LA MANDATURE DANS LA FOULÉE DE CELUI QUI A VU L'INSTALLATION DU NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL ET DE L'ÉLECTION DU MAIRE YANNICK MOREAU

Voir :

http://www.olonnes.com/2020/07/la-municipalite-des-sables-d-olonne-en-ordre-de-marche.html

 

Comme nous l'indiquions 53 points à l'ordre du jour d'un conseil municipal avec le vote du budget primitif en prime, la fonction d'élu n'est pas une sinécure pour les élus.

De plus, les règles concernant la distanciation donne une étrange allure à cette grande salle du conseil municipal "délocalisée" à Olonne sur Mer.

Petit regret : le public a vraiment boudé cette première vraie séance de conseil qui fut pourtant fort instructive.

 

AMBIANCE ASSEZ SEREINE  AVEC QUELQUES VELLÉITÉS D'OPPOSANTS DE DROITE (EX LISTE BRIGITTE TESSON)

Le Maire Yannick MOREAU a joué l'ouverture, la politique de la main tendue aux oppositions.

Rappelons que le Conseil Municipal des Sables d'Olonne se compose 45 élus :

-  la majorité du maire compose un groupe de 36 conseillers municipaux,

- les 3 oppositions ont au total 9 élus soit respectivement 5 conseillers (liste Brigitte TESSON qui a démissionné), 2 conseillers (liste  Claire LEGRAND "En Marche"), 2 conseillers (Liste Caroline POTTIER).

C'est surtout le jeune Anthony BOURGET qui a tenté d'animer ce conseil municipal par une série d'interventions pas toujours adroites sur lesquelles nous reviendrons. Claire LEGRAND a aussi voulu marquer sa différence mais de façon plus diplomatique.

Nous espérions que le budget permettrait aux oppositions d'exprimer leurs objectifs, leurs regrets par rapport à leurs programmes électoraux. Elles devraient s'appuyer ainsi sur ces bases pour amener dans les débats leurs propositions ou contre propositions.

En réalité, il n'y a pas eu de débats sérieux sauf sur des points de l'ordre du jour qui ne méritaient pas qu'on s'y arrêtât comme la liste des grands électeurs pour la prochaine élection sénatoriale ou les indemnités des élus.

L'accessoire l'a emporté sur l'essentiel. C'est le rodage !

Dans cette note d'ambiance, il faudra retenir la perche qu'a tendue aux élus des oppositions et à la société civile des non élus : la participation aux commissions où les apports de tous sont souhaités par le maire.

 

À SUIVRE : ...Le Budget, la méthode de gestion démocratique (déjà mise à l'essai avec les élus de la majorité et avec ceux de l'opposition), la transparence, un lieu "ouvert" pour la tenue des conseils municipaux et leur suivi en télétransmission...

ANTONY BOURGET (LISTE D'OPPOSITION BRIGITTE TESSON) A INTERPELLÉ LE MAIRE À PLUSIEURS REPRISES

ANTONY BOURGET (LISTE D'OPPOSITION BRIGITTE TESSON) A INTERPELLÉ LE MAIRE À PLUSIEURS REPRISES

Partager cet article

Repost0

commentaires