Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

18 mai 2020 1 18 /05 /mai /2020 22:05
LE COQ GAULOIS, NOTRE EMBLÈME... POUR SE SORTIR DES MOMENTS DIFFICILES

LE COQ GAULOIS, NOTRE EMBLÈME... POUR SE SORTIR DES MOMENTS DIFFICILES

 

 

NE CÉDONS AUX ÉLUCUBRATIONS DES PROPHÈTES DE MAUVAISE AUGURE

 

La pandémie est toujours là. On constate cependant une amélioration de la situation. L’Italie rouvre ses frontières. L’Europe va participer à la relance de l’économie…

 

Nous avons noté que le Ministre des Finances et de l’Économie intervient souvent, très souvent, trop souvent. Il souffle le chaud et le froid. Il nous a annoncé que la crise économique engendrée par l'épidémie de Covid-19 va durer des années !

 

Le super diplômé du Gouvernement a ce type de phrase d’encouragement à l’adresse des français « Le plus dur est devant nous ! ». Il lui manque un diplôme de psychologue de base…on ne motive pas les foules en les assommant !

 

Il sait souffler le chaud : des aides à tout va…l’État va vous sauver ; en clair le déficit budgétaire va battre des records, la dette va s’envoler, le chômage va atteindre des sommets…ces conséquences aujourd’hui ne touchent pas les foules mais fragilisent l’essentiel : la confiance des français qui n’existe plus.

 

ON N’EST PAS AU CŒUR D’UNE CRISE ÉCONOMIQUE DONT ON NE CONNAIT RIEN…LES CAISSES DE L’ÉTAT ÉTAIENT VIDES AVANT CORONAVIRUS !

 

On ne connait de cette crise annoncée que ce qu’en disent en termes pessimistes, par exemple, les dernières informations sur l’évolution du chômage en France. Elles vont de l’annonce de quelques centaines de milliers d’emplois déjà fragiles à 10,7 millions de demandes de chômage partiel !

 

Entreprises et indépendants menacés : certes, la fermeture des restaurants, hôtels…feront souffrir énormément ce secteur, comme les surcoûts dans le bâtiment…

 

L’Économie va souffrir et la France réagira ! Avec l’Europe…

 

 

CAR,  N’OUBLIONS PAS LA CAPACITÉ DU SURSAUT NATIONAL.

DEHORS LE SCEPTICISME ET LE PESSIMISME, VIVE L’OPTIMISME !

 

D’un côté, le sursaut a déjà été notable. Il a montré sa vigueur ; combien d’entreprises, d’indépendants se sont mobilisés pour faire autrement, pour livrer leur production, pour utiliser le télétravail…

 

De l’autre : un État empêtré dans sa bureaucratie et dans ses négligences dont même le Chef de l’État se plaint, lui qui, en la matière, est un expert. Il n’a rien fait pour la diminuer sauf des promesses. Pire, il a lui-même accentué celle-ci dont on mesure enfin la malfaisance, par exemple, dans le domaine crucial de la santé.

 

Les français et les élus de base, les soignants ont répondu : laissez- nous faire ! On le fera plus vite, mieux et pour moins cher que vous ! Exemple : les masques et autres protections.

 

C’est cela l’illustration du sursaut français : « Le coq gaulois ne chante jamais si bien que quand il a les pattes dans la merde ! ».

 

L’histoire de France déborde d’illustrations de ces sursauts. Le peuple et ses dirigeants unis pour relancer un pays « à la ramasse ». Restons dans l’histoire contemporaine :

 

  • La période post révolutionnaire après la Terreur et l’aventure Napoléonienne,

 

  • La Restauration, 1848 à 1870, ce fut le retour à la prospérité française et aux progrès,

 

  • Cette période est marquée par une triste fin qui a réussi à unir les français dans un sursaut salvateur pour payer les dettes d’une guerre perdue mais aussi pour relancer le pays,

 

  • La période qui a suivi la fin de la Première et si dure guerre mondiale, l’œuvre de Clemenceau,

 

  • Plus proche et plus extraordinaire l’après-guerre : 1945 et le plan de reconstruction et de réindustrialisation avec le coup de pouce des États-Unis,

 

  • 1958 : la France à nouveau ruinée financièrement et socialement (ajoutons politiquement) suit ses gouvernants. Le couple incroyable PINAY de GAULLE est suivi avec un appel réussi à l’emprunt public.

 

 

CORONAVIRUS a scotché l’économie française déjà malade et mal soignée par sa technocratie dirigeante dont il faudra bien un jour se séparer justement pour laisser s’exprimer le sursaut post-CORONAVIRUS.

 

Alors, faisons taire les pessimistes professionnels et préparons-nous au sursaut du peuple français. La France est pays riche en hommes, en moyens financiers : conscient de cette richesse, le peuple français devra montrer son génie et sa mobilisation pour maintenir son rang dans le monde.

Partager cet article

Repost0

commentaires