Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 16:32
LE PROJET EN ROUGE, LA VOIE ACTUELLE EN JAUNE

LE PROJET EN ROUGE, LA VOIE ACTUELLE EN JAUNE

 

UNE MISE AU POINT SUPPLÉMENTAIRES NÉCESSAIRE

Il y a de nombreux mots composés avec le préfixe crypto (du grec qui signifie caché) : cryptocommuniste, cryptomonnaie ...le Pays des Sables d'Olonne s’enorgueillit de ses crypto-écologistes découverts dans le dossier du dévoiement de la route littorale.

Ils se disent écologistes mais derrière que se cache-t-il ? ...des destructeurs de l'éco-système local.

En effet, les crypto-écologistes persistent et signent : ils sont favorables au massacre du site littoral 3.

Ils reconnaissent qu'il sont favorables au massacre de la faune et de la flore, du massif forestier retro-littoral (voir document ci-dessus). Ils persévèrent dans leurs errements. Ils ne veulent pas en voir les coûts non seulement financiers (9 voire 10 millions d'euros) mais le coût des atteintes au milieu naturel, les problèmes de circulation que cette "déviation, dévoiement" vont créer et les risques d'une voie qui sera particulièrement accidentogènes...

Ces crypto-écologistes s'expriment-ils ainsi par incompétence, par allégeance à certains élus à qui ils sont peut-être redevables, par idéologie et mauvaise foi ? ou pour ces quatre raisons et d'autres ?

 

L'ENQUÊTE PUBLIQUE : UNE PARODIE DE CONSULTATION

Il est aussi pour le moins paradoxal de voir qu'ils rejettent la "consultation populaire" et lui préfèrent une enquête publique dont on  sait que c'est la procédure la plus anti-démocratique qui soit : commissaires enquêteurs  nommés par la tribunal administratif en lien avec le préfet qui en font des juges et parties malgré eux (voir:

https://www.collectivites-locales.gouv.fr/enquetes-publiques ).

 

LA CRÉATION D'UNE ROUTE NOUVELLE...LES SUBVENTIONS... : FAUSSES NOUVELLES

On voulait nous faire croire que la route actuelle "dévoyable "était dans le domaine de l'ex-commune...or, à ce jour, elle est toujours "départementale" et il faut savoir que créer une route nouvelle ou en supprimer une obéit à des règles strictes dont l'ancien maire ne parlait pas.

Les millions de subvention perdus...le projet pharaonique de l'ancien maire ne fut jamais chiffré honnêtement...on peut donc à juste titre se demander pourquoi il n'a jamais été communiqué de chiffres fiables...ne serait-ce qu'aux élus . À chaque demande ...sortait une estimation nouvelle...Alors il faudra qu'on nous dise comment les subventions EUROPE, RÉGION, DÉPARTEMENT annoncées par l'ancien maire ...ont été calculées...Des subventions pur ce type d’investissement ce sont, en général, des pourcentages de l'estimation du projet...or cette estimation était à géométrie variable. Comment une collectivité qui décide de participer à un projet d'une autre collectivité aurait-elle pu ainsi fixer la somme qu'elle engageait ? D'ailleurs, il n'a jamais été présenté d'accord d'une collectivité pour subventionner le projet...les millions d'euros de subvention...encore une "fausse nouvelle"...que les naïfs ont gobé !

 

DES ÉTUDES SUJETTES À CAUTION

Ces crypto-écologistes sablais sont bien au fait que les études incluses dans les dossiers ( y compris études d'impact) sont soit truquées soit manipulées pour les besoins de la cause pour justifier des risques qui n'existent pas. Il en est ainsi clairement pour l'érosion de la partie la plus importante  : la côte rocheuse. La mer engloutirait entre 9 et 18cm par an (source BRGM) ! Comment se fait-il que 20 ans après ERIKA les traces de pollution du fioul sont encore visibles sur la roche ...qui n'a donc pas été érodée en 20 ans ! L’érosion moyenne annuelle effective serait de l'ordre du millimètre sauf en 3 points de faiblesse bien identifiés et qu'il faudra traiter comme cela se fait couramment.

 

LIBERTÉ D'EXPRESSION...

Arrêtons-là :  on peut tout dire et tout écrire au nom de la liberté d’expression mais chacun est responsable de ses dires et tromper le citoyen déshonore celui qui agit de la sorte. La vérité finit toujours pas apparaître.

Il serait grand temps que les défenseurs du projet de l'ancien maire Joël MERCIER et de son adjointe Isabelle DOAT prennent un peu de recul et qu'en s'exprimant, lors des débats annoncés avant le vote du 23 juin , (voir:

http://www.olonnes.com/2019/05/littoral-3-devoiement-de-la-departementale-consultation-du-23-juin-2019.html )

ils reconnaissent avoir été trompés : trompés dans les études, trompés dans l'objectif poursuivi, trompés sur les conséquences de la route déviée...à défaut ils sont complices d'une opération teintée d'une malhonnêteté intellectuelle sûre et peut-être pire puisque ses promoteurs ont été incapables de répondre à la question qui leur fut maintes fois posées : pourquoi est-il obligatoire de dévoyer la route pour "renaturer" la dune ? 

UNE AUTRE MISE AU POINT

UNE AUTRE MISE AU POINT

Partager cet article

Repost0

commentaires

DedicatedHosting4u 02/06/2019 12:31

Dedicatedhosting4u.com offers decent and persistent dedicated servers with fastest communication over the internet. The customers are provided with two choices, one is self-Managed and the other one is Managed hosting.

VERTIME 01/06/2019 09:55

C EST LA VERITE HELAS. ON PEUT Y AJOUTER LA DISPARITION DE LA RUE DES MARCHAIS ET SA PISTE CYCLABLE NEUVE, LE ROND POINT
PAYSAGER QUI VA AVEC PAYES AVEC NOS DENIERS...