Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 17:17
LES MEMBRES DU BUREAU SONT STUDIEUX

LES MEMBRES DU BUREAU SONT STUDIEUX

UN RAPIDE CONSEIL COMMUNAUTAIRE DANS UNE FORME NOUVELLE

 

Lors de ce conseil communautaire nous avons pu noter au moins le "changement" : avec le vote électronique, avec de nouveaux élus, avec des places vides...mais la transition se fait en douceur.

Certes il n'y avait que 9 points à l'ordre du jour et dans le genre expédition des affaires courantes. Neuf délibérations adoptées sans problème et sans débat.

EN AVANT LE PROJET DE LA VANNERIE !

À la demande du Préfet de la Vendée il a fallu revenir sur la délibération du 6 juillet 2018 concernant l'ilôt Nord de la zone de la VANNERIE (23 hectares).

Pour ceux très nombreux (une centaine de personnes : élus, représentants des forces vives non seulement du Pays des Olonnes mais aussi des communes voisines) avec qui nous avons peiné en 2006 2007 sur le projet de devenir du Pays des Olonnes, baptisé Olonnes 2020 (!!!), il est quand même agréable de voir se concrétiser une partie "économie" du projet ! C'est tardif mais cela avance enfin! Ce sera bon pour l'emploi, pour les jeunes...pour tous !

Nous verrons donc des implantations d'entreprises, des équipements nouveaux dont le fameux complexe sportif et événementiel. Cet ensemble de la Vannerie représente  un "projet de qualité en termes d'espaces d’accès et de paysages en adéquation avec les potentialités et les contraintes du site" . Nous y verrons aussi la marque de l'image intercommunale dans la cadre de la "nouvelle agglomération" avec le fameux espace sportif et culturel et peut-être la discothèque intergénérationnelle.

L'investissement pour ce projet est de l'ordre de 9,4 millions d'euros (acquisitions des terrains et viabilisation).

 

AUTRE ZONE D'ACTIVITÉS LES SABLES D'OLONNE SUD

Cette zone située sur l'ex commune de Château d'Olonne qui jouxte et prolonge l'extrémité de la zone d'activités des Plesses zone de la déchetterie et de la station d'épuration ) poursuit son lent et chaotique cheminement. C'est le cadeau empoisonné fait à l'Agglomération par les précédentes municipalités BURNAUD MERCIER de Château d'Olonne. Ce soir, le conseil communautaire devait fixer le prix de vente de la première tranche de cet ex VENDEÔPÔLE rebaptisé pour l'occasion ZONE D'ACTIVITÉS LES SABLES D'OLONNE SUD. Le Conseil Communautaire a fixé le prix de vente du m² à 20 €. L'Agglomération compte tenu du prix d'achat des terrains aura beaucoup de mal à équilibrer le budget de cette opération. Aucun élu n'a posé de question sur ce dossier épineux.

 

AMÉNAGEMENT DE L'ESPLANADE DU VENDE GLOBE 

L'objet de cette délibération était de demander une subvention à l'État au titre du "contrat de ruralité".

C'est encore un gros projet de 4,6 millions d'euros avec un cofinancement : État, Région, Département .

L'État est sollicité pour un montant équivalent à 20 % du projet soit 879 000 euros.

Si l'ensemble des subventions des 3 collectivités sollicitées est obtenu, il ne restera à la charge de l'Agglomération qu'environ 2 millions d'euros soit 43 % de l'investissement total.

Le Président Yannick MOREAU a rappelé le planning : il faut que l'esplanade soit prête pour le prochain VENDÉE GLOBE (départ novembre 2020 ) achèvement des travaux en juin 2020 !

 

LES AUTRES DÉLIBÉRATIONS

Il s'agissait surtout de "nominations" d'élus qui devront représenter l'Agglomération dans divers organismes et commissions. Citons un sujet qui nous tient à cœur. En effet,  le rôle des élus ainsi nommés est d'assumer la très lourde responsabilité de la gestion d'organismes aussi importants que VENDÉE EAU ( 100 millions d'euros) de "chiffre d'affaires " et de très nombreuses Délégations de Services Publics. Aujourd'hui les élus ne peuvent assumer sérieusement ces fonctions très techniques et très pointues au point de vue gestion à diriger et contrôler : d'où les dérapages nombreux dont les utilisateurs des dits services sont les victimes. Répétons que c'est toute la fonction d'élus qui est à repenser.

Partager cet article

Repost0

commentaires