Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 18:56
JOËL MERCIER, MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE, CANDIDAT AU POSTE DE MAIRE DE LA VILLE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE"

JOËL MERCIER, MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE, CANDIDAT AU POSTE DE MAIRE DE LA VILLE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE"

 

LA GESTION CATASTROPHIQUE DE JOËL MERCIER À LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES OLONNES ET À LA VILLE DE CHÂTEAU D’OLONNE COMME NOUS L’AVONS PROUVÉ, DIT ET ÉCRIT ET LE RÉPÉTONS SANS ÊTRE DÉMENTI  : UN HANDICAP INSURMONTABLE POUR CETTE CANDIDATURE

 

 

AFIN QUE LES ÉLUS ET LA POPULATION SABLAISE QUI VOUDRAIENT LE SOUTENIR, SACHENT.

 

Il est nécessaire de rappeler à Joël MERCIER aux élus et aux citoyens sablais le fondement de l'inaptitude à gérer une collectivité territoriale :

  • des années durant en tant qu’adjoint aux  finances de la Communauté de Communes des Olonnes CCO Joël MERCIER a mené celle-ci au quasi dépôt de bilan puisqu’il a fallu une super augmentation des impôts et une autre gestion pour que la CCO sorte la tête de l’eau juste avant la création de l’Agglomération en 2017,
  • qu’en tant qu’adjoint aux finances puis maire de Château d’Olonne Joël MERCIER a porté la lourde responsabilité :

-d’une gestion désastreuse en faisant voter des impôts sur la base de projets dont soit la réalisation fut reportée d’année en année soit abandonnée soit ne répondaient nullement à des besoins et souhaits exprimés par la population comme la nouvelle mairie, la Salle Gargamoelle, le Centre-Ville, des études…

-  il persiste dans cette voie avec son projet de fermeture de la route littorale rejetée par la population qu’il refuse d’écouter : un entêtement qui a fait imploser sa majorité, c’est dire !

- de la passation irrégulière des marchés publics de voirie (pour plus de 13 millions d’euros pour les seules années 2010 à 2015. Ceci figurant dans les observations définitives de la chambre régionale de comptes. Même, cette juridiction écrit qu’il y a eu des impôts augmentés sans raison.

- du retard de la fusion qui fut jugé sévèrement par les castelolonnais qui ont découvert, lors du vote enfin réalisé sur la fusion, le 11 décembre 2016, combien Joël MERCIER était contre la fusion.

 

Nous devons aussi rappeler qu’en 2014 Monsieur Joël MERCIER a été un maire mal élu, fortement minoritaire avec seulement 21 % des voix par rapport aux inscrits et avec 48% des votants contre 52 % aux deux listes opposées !

Certes, il a le droit démocratiquement de se présenter le 2 janvier 2019 au poste de premier maire de la ville nouvelle « LES SABLES D’OLONNE » mais, avant ce vote important réservé aux 99 élus des 3 communes fusionnées, il faut que tous sachent qu’il a fait la preuve qu’il n’est absolument pas l’homme de la situation.

 

VOIR CI-DESSOUS LES DÉTAILS D'UNE GESTION FORT CRITIQUABLE

 

 

VILLE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE" : POURQUOI MONSIEUR JOËL MERCIER NE POURRA ASSUMER LES FONCTONS DE MAIRE DE CETTE  IMPORTANTE VILLE NOUVELLE «LES SABLES D’OLONNE » EN VENDÉE
VILLE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE" : POURQUOI MONSIEUR JOËL MERCIER NE POURRA ASSUMER LES FONCTONS DE MAIRE DE CETTE  IMPORTANTE VILLE NOUVELLE «LES SABLES D’OLONNE » EN VENDÉE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jarny 11/12/2018 17:12

Bonjour,
Sachez que votre article est de la diffamation! premièrement, vos arguments ne sont pas toujours des plus honnêtes.. Pourquoi cette haine envers Monsieur Mercier? Il est quand même le seul à avoir le courage d'écouter et suivre le vote des citoyens!
A vous lire, et vu vos mensonges envers Mr Mercier, il est clair que vous suivez Mr Moreau?! on vous a fait à vous aussi des promesses? Vous préférez un homme ayant des idées contre l'IVG, contre l'homosexualité?! n'avons nous tous pas envie d'une ville des sables d'olonne , ou il fait bon "Vivre ensemble"! Moi j'en ai envie! malheureusement je n'aurai aucun pouvoir le 2 janvier, mais j’espère que les élus seront honnêtes , et choisiront le choix pour "la population" et non pour leurs "propres intérêts"...ou futur place... A bon entendeur,

Jarny 12/12/2018 12:43

Bonjour,

En ce qui concerne votre article concernant la diffamation, je ne comprend pas en quoi il s'applique à mes propos...Je n'aime pas les menaces! Je parle à vous librement, sans cacher mon identité.

Je pense que nous ne fréquentons pas les mêmes opinions alors, la jeunesse en tout cas aime le projet entre autres...

Parlez de ma mauvaise foi, si cela vous enchante...Je suis juste objectif et propose une autre lecture à vos dires. Il faut accepter que vos paroles ne sont pas toutes d'évangiles.

J'ai proposé ma lecture, vous avez répondu...Pourquoi être dans la négation? La construction a aussi du bon.

CACO 12/12/2018 12:20

Nous avons simplement l'antériorité et les dossiers qui fondent nos allégations de manière incontestable. Pour le littoral : 7000 personnes directement concernées par le projet ont signé une pétition (directement sans passer par internet !) : je ne vois pas comment vous pouvez croire que "la plupart aime le projet".
Quant à la mauvaise foi je vous pardonne ce mot et cette faute de jeunesse mais savez-vous ce qui s'est passé en 2009 quand le maire a refusé le consultation des castelolonnais et en 2014/2015 quand lassés de l'attitude du maire de Chateau d'olonne dans les discussions sur la fusion projetée et promises les maires d'Olonne sur mer et de Château d'Olonne ont décidé de la fusion à deux ! Renseignez-vous avant de juger des faits sinon je serai dans l'obligation de parler de votre mauvaise foi .
Je vous rappelle que la diffamation est définie dans la loi du 29 juillet 1881 : « Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation ». Il y a une jurisprudence constante pour les réponses aux élus. Là aussi renseugnez-vous.

Jarny 11/12/2018 22:27

Je ne vois pas en quoi je tombe ou "tomberai dans la diffamation.

un exemple , vous dites que le projet "littorale" : " il persiste dans cette voie avec son projet de fermeture de la route littorale rejetée par la population qu’il refuse d’écouter : un entêtement qui a fait imploser sa majorité, c’est dire !" Cela est faux! la population ne rejette pas ce projet et croyez moi, la plupart des personnes qui ont signé , sont pas tous des habitants du pays des Olonnes. en ce qui concerne "l'entêtement qui a fait imploser sa majorité", je ne suis absolument pas d,'accord avec votre vision des faits! la plupart aime le projet, mais veulent attendre la fusion pour réaliser le projet et s’octroyer celui-ci...En pensant à leur futur pouvoir plausible en 2020...

Pour ce deuxième exemple : "- du retard de la fusion qui fut jugé sévèrement par les castelolonnais qui ont découvert, lors du vote enfin réalisé sur la fusion, le 11 décembre 2016, combien Joël MERCIER était contre la fusion." En quoi les castelolonnais ont découvert que Mr Mercier était contre? il a fait voter les habitants et cela est tout à son honneur! il a juste respecté le vote, comme toute démocratie ... voici la bonne lecture!

Je peux encore continuer, si vous le voulez... S'il vous plait soyez Objectif et non de "mauvaise foi"...

Je suis un simple "jeune" citoyen qui depuis 4 ans observe et voit ce qu'il se passe!

CACO 11/12/2018 21:35

Vous avez le droit de parler de diffay à condition de trouver des éléments qui fondent vos dires Pour nous chaque sujet est etayé par des éléments comme les rapports de observation s de la chambre régionale des comptes, les procès verbaux de conseil municipal.Avant d’avancer des choses faites comme nous étudier les dossiers sinon vous tomberez dans la diffamation