Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 décembre 2018 4 20 /12 /décembre /2018 11:37
LE MAIRE ET SON ÉQUIPE D'ADJOINTS

LE MAIRE ET SON ÉQUIPE D'ADJOINTS

UN DERNIER CONSEIL MUNICIPAL QUI NE RESTERA PAS DANS LES MÉMOIRES

ENCORE "LE LITTORAL" INVITÉ : DÉLIVRANCE PAR LE PRÉFET D'UN PERMIS DE DÉTRUIRE DES ESPÈCES PROTÉGÉES...

 

POUR PROTÉGER LA NATURE, IL FAUT DÉTRUIRE : AUX HABITANTS DE RESTER MOBILISÉS POUR ÉVITER LE MASSACRE DE LA NATURE ET LE GOUFFRE FINANCIER

 

Heureusement qu'il y a eu le première question de l'ordre du jour qui traitait de l'acquisition d'une parcelle dans une zone où il y a multiplication de mini parcelles reliquat du passé viticole de Saint Jean d'Orbestier.

C'était ouvrir la petite porte pour parler à haute voix encore une fois de ce secteur et du projet du maire de voir disparaitre la "route littorale".

C'est donc le responsable de l'opposition de la liste "Ensemble, agir pour le changement" qui met les points sur les i.

L'émoi dans les chaumières vient de ceci : permis de détruire par arrêté préfectoral

Pour les citoyens responsables et curieux voilà le lien ...un pavé

http://www.vendee.gouv.fr/projet-d-arrete-prefectoral-derogation-especes-a3054.html?fbclid=IwAR2Vvw5HKw5_RTKzkN0ZGLyQpm0kg0IWdVfrHDuKXZA6E9WkwtkFeSqlmkk

 

Le Maire de Château d'Olonne n'écoute que sa conseillère...on se croirait à l'Élysée ! Sauf que la proportion de gilets jaunes est plus forte à Château d'Olonne et au Pays des Olonnes qu'en France : 7 000 signatures et une population mobilisée ferme et non-violente !

Mais retenons que la voix du peuple : les 7 000 signataires de la pétition locale,  cela ne compte pas pour le maire de Château d'Olonne.

Il faut espérer que monsieur le Préfet de la Vendée, lui, saura écouter les protestations avant que celles-ci soient dans l’obligation de s'exprimer plus fort et de prendre plus de muscles.

Jean-Pierre CHAPALAIN intervient donc en donnant lecture de la lettre qu'il va adresser au Préfet de la VENDÉE :

"Nous venons de prendre connaissance sur le site internet de la commune du Château d’Olonne, de la demande de dérogation à la destruction d’espèces protégées, relative au projet de renaturation des dunes du Puits d’Enfer. Cette demande de dérogation a été présentée par Monsieur Joël Mercier, maire de Château d’Olonne et reçue à la préfecture de Vendée le 10 juillet 2018.

En ma qualité de conseiller municipal de ladite commune, je suis très surpris de constater l’existence de cette demande, sans que le conseil municipal en ait été préalablement informé.

Surpris également de constater que ce projet important, dont l’objectif est la protection de la nature commence par la destruction d’espèces de faune et de flore sauvage protégées."

C'est effectivement un permis de détruire que ce projet d'arrêté préfecture institue. Il suffit d'en lire attentivement l'intitulé

"PRÉFET DE LA VENDÉE
Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement
Arrêté préfectoral n°xx/DREAL-SRPN-DB


Portant octroi d’une autorisation de perturbation d’espèces protégées d’oiseaux et de reptiles, et de destruction d’espèces protégées de reptiles et de plantes dans le cadre de la renaturation des dunes du Puits d’Enfer"

Certes, c'est la procédure...mais avant de la mettre en ligne la correction et le respect des élus voulaient que ce dossier fût présenté publiquement.

Nous en reparlerons et ferons la publicité nécessaire pour qu'élus et citoyens sachent ce qui les attend et qu'ils puissent dire : NON PAS COMME CELA !

Certes, comme on n'était pas tout à fait dans l'ordre du jour du conseil municipal donc pas de vote sur cette procédure et le rituel "DONT ACTE" du maire clôt le débat.

On a entendu très fort le silence de l'élu Laurent AKRICHE représentant Europe Écologie Les VERTS EELV. Il doit être fier de participer à ce massacre...c'est sa conception de l'écologie mais pas la nôtre ni celle de la population castelolonnaise. Mais que ne faut-il pas avaler comme couleuvre pour avoir les bonnes grâces de son complice le maire de Château d'Olonne ?

C'est ainsi malheureusement que la structure EELV sombre localement comme au niveau national avec ses élus et ce sont les citoyens aux GILETS VERTS qui reprendront les rênes.

 

À SUIVRE : LA TRÈS MAUVAISE GESTION DE LA MUNICIPALITÉ CASTELOLONNAISE

 

Partager cet article

Repost0

commentaires