Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 juin 2018 2 12 /06 /juin /2018 20:27

TROIS MAIRES UNIS POUR LA FUSION

 

L'UNION FERA LA FORCE

LES 3 MAIRES RÉUNIS EN OCTOBRE 2014 POUR ANNONCER LEUR SOUHAIT COMMUN DE LA FUSION

LES 3 MAIRES RÉUNIS EN OCTOBRE 2014 POUR ANNONCER LEUR SOUHAIT COMMUN DE LA FUSION

NOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE LA PHOTO 2018 DES 3 MAIRES ANNONÇANT LA CRÉATION DE LA COMMUNE NOUVELLE "LES SABLES D'OLONNE" AU 1er JANVIER 2019 ET LA DATE DE LA RÉUNION DES 3 CONSEILS MUNICIPAUX (2 JUILLET 2018 ?)  OÙ SERA ACTÉE OFFICIELLEMENT LEUR ADHÉSION À CETTE CRÉATION DE LA GRANDE VILLE "LES SABLES D'OLONNE"

 

..comme cela se fit le 13 octobre 2014 où les 3 conseils municipaux ont adopté une motion commune (voir ci-dessous)

Depuis, il y a eu au niveau des 3 communes sœurs un gros travail de mutualisation des moyens, d'achats groupés, de préparation de la mise en place des services de la ville nouvelle, de rapprochement sur la fiscalité...

Il ne faudrait pas que des petits grains de sable bloquent cette magnifique  marche en avant bien réelle et bien gérée mais dont effectivement on ne parle peut-être pas assez.

L'intérêt général doit l'emporter sur les autres petites contingences personnelles que nous préférons ignorer car la marche arrière est désormais impossible.

Le bon peuple du Pays des Olonnes ne pourrait admettre un blocage, un retard...le vote des castelolonnais du 11 décembre 2016 a gravé la fusion dans le marbre.

Le 1er janvier 2019 est et restera la date de naissance de la commune nouvelle : "Les Sables d'Olonne"

FUSION DES TROIS COMMUNES SOEURS AU PAYS DES OLONNES AU 1er JANVIER 2019

Partager cet article

Repost0

commentaires

REGUIGNE REGIS 14/06/2018 18:08

Une seule commune , un seul maire ? La course , d ' obstacles , est - elle ouverte ?

CACO 26/06/2018 13:57

CACO On ne se le demande pas. Hier soir, le maire a méprisé les citoyens castelolonnais qui le 11 décembre 2016 ont voté massivement pour la fusion, méprisé ses collègues élus des 3 communes sœurs, a méprisé le travail accompli par les services municipaux depuis 18 mois. Il prend le risque insensé de faire capoter la fusion pour essayer de faire passer un projet (dévoiement de la route littorale) rejeté par la population . Ce projet inutile, couteux...n'a d'autre objet que de servir de viles intérêts particuliers de son entourage et de celui de l'ancien maire Jean-Yves BURNAUD.