Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 20:16
AGGLOMÉRATION : LE SIÈGE AU CENTRE VILLE DES SABLES D'OLONNE

AGGLOMÉRATION : LE SIÈGE AU CENTRE VILLE DES SABLES D'OLONNE

LE VOTE DU BUDGET PRINCIPAL DE L'AGGLOMÉRATION 2018 SOUS FORME CONSENSUELLE : LE PRÉSIDENT YANNICK MOREAU VOGUE SUR UNE MER PLATE, SEULE UN PEU D'ÉCUME L'ÉCLABOUSSE

Ce Conseil Communautaire "budgétaire" fut calme.

Nous notons que les élus ne sont pas des élèves très assidus.

Petit problème qu'on voit surgir de temps à autre à droite comme à gauche : des  propos d'élus oubliant parfois que s'ils sont là (presque) tous rassemblés c'est parce qu'ils ont adopté une charte d'union pour le meilleur et pour le pire et que dans cette assemblée ils ne sont plus les élus d'une commune mais des élus d'une agglomération de 53 000 habitants.

 

UN BUDGET IMPORTANT : 46,7 MILLIONS D'EUROS EN FONCTIONNEMENT ET 20,7 MILLIONS D'EUROS EN INVESTISSEMENT

Les grandes lignes du budget un gros effort sur L'INVESTISSEMENT

- POUR LE FONCTIONNEMENT

En recettes :

une stabilité des taux d'imposition,

de nouvelles compétences : transport scolaire interurbain, GEMAPI(gestion des

 milieux aquatique et prévention des inondations ), 

En dépenses :

- conséquences financières des nouvelles compétences transport scolaire, GEMAPI, Service Départemental Incendie (SDIS)

- dotation supplémentaire "coup de pouce" à la SPI Tourisme "Destination Les Sables d'Olonne"

- réduction des charges variables.

Les charges de personnel atteignent 6,4 millions d'euros.

Les impôts et taxes sont estimées pour 2018 à 33,8 millions d'euros soit un + 1.3 million d'euros par rapport à 2017 suite à l’augmentation des bases et à la dynamique de la fiscalité professionnelle (particulièrement la CFE).

- POUR L'INVESTISSEMENT

5,8 millions d'euros en réalisé 2017 et 20,7 millions d'euros prévus en 2018

Citons les gros projets :

- dépôts déchets ménagers,

- Numérimer,

-Aérodrome,

-conteneurisation pour les déchets emballages,

- mise aux normes du stade des Chirons,

- chemin du Noroit,

- voirie,

- lycée sainte Marie...

Le remboursement 2018 en capital de la dette est prévu pour un montant de 3,1 millions d'euros.

Monsieur Albert BOUARD avait la charge pesante de la présentation de cette kyrielle de budgets qui, par principe, ne passionnent pas les foules. Et pourtant !

 

UN DÉBAT ?

Madame Nicole LANDRIEAU a animé ce qui aurait pu être un non-débat. Comme l'a fait remarquer Gérard MERCIER ...80 millions d'euros cela mérite qu'on en débatte, ne serait-ce que pour mettre au courant les collègues élus qui ne participent pas à la commission Finances...et les citoyens, monsieur MERCIER ?

LE "RÉQUISITOIRE" DE MADAME NICOLE LANDRIEAU

Pour Madame Nicole LANDRIEAU, ce fut une charge de cavalerie sur les choix faits pour ce budget par le Président Yannick MOREAU : 

- la fiscalité ne fait qu'augmenter,

- c'est un budget "tout tourisme",

- explosion du budget de fonctionnement,

Comme il y avait dans ce budget toutes et larges explications sur le financement de la Golden Globe Race GGR 2018 Madame Nicole LANDRIEAU a remis le couvert sur la table des paradis fiscaux qui abritent la société propriétaire de la GGR qui pourrait par courtoisie et patriotisme transférer son siège en France ?

Partie sur ce ton de la critique Madame Nicole LANDRIEAU émet des doutes sur le projet NUMERIMER, critique l'absence de soutien au monde de la pêche"rien pour la pêche" ? et rien pour soutenir le logement et particulièrement le logement social  : les jeunes doivent s'exiler à l'intérieur des terres et pourtant "ce droit au logement est reconnu dans la constitution".

Pour l'opposition socialiste qui brille par ses absences, Gérard MERCIER, de garde ce soir-là, à l'Agglomération, s'est presque fait le chantre du budget qui lui est présenté. Il apprécie cependant l'intervention de madame Nicole LANDRIEAU qui évite qu'un budget de 80 millions d'euros ne soit voté en "deux minutes"...mais il s'abstiendra satisfait mais pas totalement content !

RÉPONSES DU PRÉSIDENT YANNICK MOREAU AU "RÉQUISITOIRE" DU PROCUREUR LANDRIEAU

Répondre à Madame Nicole LANDRIEAU est pour le Président de l'Agglomération Yannick MOREAU un plaisir dont il ne pourrait peut-être se passer. En effet, cela lui permet d'allier l'humour parfois un peu acide à l'apport de précisions intéressantes en y ajoutant une note à l'adresse d'élus de sa majorité qui peuvent ne pas toujours partager totalement ses convictions et initiatives.

Sur la fiscalité, réponse facile : les taux sont inchangés. Si les recette croissent c'est simplement parce que l'État se charge d'augmenter les "bases" et celles-ci déjà augmentent aussi mécaniquement avec l'amélioration de la situation économique de l'Agglomération. Celle-ci peut être félicitée pour ne pas créer de nouvelles taxes en compensation des frais occasionnées par les nouvelles compétences...d'autres Intercommunalités ne se permettent pas ce luxe a fait remarquer le Président.

Sur le "tout tourisme" là aussi la réponse du président et sa mise au point est aisée  : le tourisme pour l'Agglomération c'est le secteur économique N° 1 avec 360 millions d'euros de chiffre d'affaires et le tourisme sans l'événementiel et les infrastructures c'est mission impossible...d'où la GGR est la bienvenue.

La pêche ..."la pêche va bien" et sa difficulté actuelle est de recruter des marins réplique le Président et en plus il est envisagé d'augmenter la capacité des chaix..."on est loin des caricatures !" ajoute le Président.

Quant aux logements sociaux le Président rappelle que c'est de la compétence des communes et non de l'Agglomération...par contre celle-ci est "responsable de la politique de l'habitat" sur laquelle l'Agglomération va plancher...

Petite réflexion personnelle de la rédaction...politique du logement social c'est la compétence de la commune et politique de l'habitat, dont on entend parler depuis quelques années avec le PLH, c'est la compétence de l'Agglomération...le logement social n'est peut-être pas de l'habitat...c'est beau la France et ses ENA !

Pour conclure, le Président rappelle que le budget investissement 2018 de l'Agglomération sera de 20 millions d'euros !

À SUIVRE : D'AUTRES SUJETS IMPORTANTS DONT LE "COMPLEXE SPORTIF ET ÉVÉNEMENTIEL" ET LA DIZAINE DE BUDGETS ANNEXES....

MADAME NICOLE LANDRIEAU (opposition olonnaise front de gauche) ANIMATRICE DU DÉBAT BUDGÉTAIRE

MADAME NICOLE LANDRIEAU (opposition olonnaise front de gauche) ANIMATRICE DU DÉBAT BUDGÉTAIRE

Partager cet article

Repost0

commentaires