Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

21 janvier 2018 7 21 /01 /janvier /2018 18:18
RÉACTION DE SOS ROUTE LITTORALE : https://www.facebook.com/SOSroutelittorale/

RÉACTION DE SOS ROUTE LITTORALE : https://www.facebook.com/SOSroutelittorale/

DES VŒUX  QUI PASSENT MAL, QUI NE PASSENT PLUS

 

Les propos et écrits du Maire de Château d'Olonne, Joël MERCIER, lors des vœux au personnel, puis pour ceux qui furent adressés aux forces vives, associations et à tous les castelolonnais et ceux qu'on trouve sur le site de la mairie ont transformé ce qui doit être des souhaits d'espérance dans une ambiance conviviale, rassembleuse... en cacophonie.

Le tout sur fond de contre-vérités et promesses désuètes, décrédibilisées :

- comme pour le dévoiement de la route littorale où le maire reprend ce qui est un mensonge, une tromperie : " projet voté, à l'unanimité, je dis bien à l'unanimité du Conseil municipal en juillet 2013."

C'est faux : quand un conseil municipal donne un accord sur une étude il ne donne pas son un accord sur un projet ! sinon à quoi servirait de faire des études ? Le Conseil Municipal de Château d'olonne n'a jamais donné son accord sur le projet actuel que présente Madame Isabelle DOAT ni sur un autre projet.

voir

http://www.olonnes.com/2017/12/littoral-non-a-la-campagnbe-de-desinformation.html

http://www.olonnes.com/2017/12/chateau-d-olonne-route-littorale-projet-de-fermeture-et-detournement.html

 

- comme pour les projets immobiliers et celui du Centre Ville qui est rappelé tous les ans et dont on ne voit pas le moindre sérieux début de réalisation...

 

PAROLES, PAROLES...

Paroles Paroles, comme dit la chanson, des mots encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots... rien que des mots, paroles, paroles, paroles :

Voyez-vous une maison sur le lotissement des Bourrelières, une maison sur le lotissement du Petit fief du Puits Rocher, une maison sur le lotissement du site du Centre ville 3 et les Grands Riaux et pourtant le maire parle et ose reparler de ces projets, études ...qui dorment depuis une voire deux décennies ?

En effet, ces vœux sont des vœux aussi pieux que trompeurs. Pour ceux qui doutent nous tenons à leur disposition les Bulletins municipaux de 2002 où le Maire Jean-Yves BURNAUD parle du secteur Centre Ville 3 "création d'habitations" et celui de 2000 où il est question du parc naturel du Puits d'Enfer.  

Ces promesses de 2018 ne sont pas plus crédibles que celles du début du siècle ...mais maintenant c'est l'équipe municipale qui n'est plus crédible.

 

LA FERMETURE DE LA ROUTE LITTORALE NE SE FERA PAS

Le dévoiement-fermeture de la route littorale au niveau du puits d'Enfer qui est présenté comme acquis par le maire ne se fera pas : les obstacles juridiques, écologiques, les obstacles de la compétence de la commune, la volonté déjà exprimée des habitants contre le projet ...font que ce projet proposé par le maire et son adjointe ne sera pas réalisé car pas réalisable.

MONSIEUR LE MAIRE RETIREZ VOTRE PROJET, IL EST ENCORE TEMPS ! POUR QUE L'ÉQUIPE MUNICIPALE DEMEURE AU TRAVAIL JUSQU'À LA FIN DU MANDAT 2019 ou 2020.

Il appartient donc au maire de tirer les conclusions de ce refus populaire rapidement

-pour passer aux projets alternatifs dont le renforcement et la protection de l'Anse de la Parée et à la mise en valeur -et non simple "renaturation"- du site du circuit du Puits d'Enfer promise en l'an 2000 par Jean-Yves BURNAUD, "ancien" Maire, 

- pour lancer les projets de lotissements projetés depuis plus de 10 ans ,

- pour le  projet de la fusion des 3 communes...

 

LES ANNÉES PASSENT LES PROJETS RESTENT PROJETS...MAIS OÙ PASSENT LES IMPÔTS DES CASTELOLONNAIS  ?

LES ANNÉES PASSENT LES PROJETS RESTENT PROJETS...MAIS OÙ PASSENT LES IMPÔTS DES CASTELOLONNAIS ?

Partager cet article

Repost0

commentaires