Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 janvier 2018 7 07 /01 /janvier /2018 22:54
ATTENTION : UN JOUR LE ROBINET PEUT ÊTRE FERMÉ

ATTENTION : UN JOUR LE ROBINET PEUT ÊTRE FERMÉ

L'EAU POTABLE EN VENDÉE RESTE UN PROBLÈME IMPORTANT

LE SYSTÈME VENDÉEN D'APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE A DES LIMITES

En effet, le risque de pénurie d'eau potable est un réel danger pour la VENDÉE

Si les infrastructures faites ces dernières années par VENDÉE EAU ont permis de limiter les risques de pénurie grâce aux inter connexions entre les barrages il n'en demeure pas moins que 90 %de la production d'eau potable dépendant des retenues si celles-ci n’arrivent pas à avoir un niveau suffisant avant la saison estivale il y a danger de restrictions et même de coupures d'eau .

L'alerte à la pénurie fut déjà chaude pour 2017.

Nous étions aussi mal partis en cette fin 2017 pour l'année 2018 avec une sécheresse grave. L'arrêté préfectoral du 22 décembre 2017 était là pour nous rappeler la réalité et le risque.

Le nouvel arrêté de ce 5 janvier 2018 qui lève les restrictions annoncées quelques jours auparavant constitue une note optimiste qu'il faut relativiser.

 

L'ÉPÉE DE DAMOCLÈS AU-DESSUS DES ROBINETS D'EAU...MAIS IL Y A DES SOLUTIONS À ENVISAGER POUR ÉVITER UNE CATASTROPHE

La Vendée ne pourra pas accueillir des populations nouvelles si elle n 'arrive pas à résoudre son problème d'eau potable.

De même, elle risque de ne pouvoir accueillir les touristes si durant la saison elle ne peut garantir à tous l’accès à l'eau potable.

Nous devons être alarmants et non alarmistes et surtout être prévoyants :

- en investissant dans la recherche de ressources nouvelles et complémentaires comme l'expérience de recyclage des eaux usées lancée aux Sables d'Olonne,

- en poussant le monde agricole à arrêter le gaspillage de l'irrigation forcée et le retour à une économie d'agriculture raisonnée...Et là, la partie est loin d'être gagnée face au lobby agricole et particulièrement celui de la FNSEA et de ses officines. Le Département (Conseil Départemental) a sa part de responsabilité par son laxisme comme celui d'accepter la multiplication des "bassines" qui en plus sont subventionnées. Le Syndicat Départemental VENDÉE EAU sur ce sujet nage aussi en eau trouble.

- en investissant pour l'amélioration de l'état des cours d'eau et pour la création de nouvelles réserves comme celles qui sont constituées par les carrières abandonnées.

mais pour cela il faudra prendre des décisions politiques courageuses, donc des élus responsables et courageux.

S'il pleut beaucoup comme ces derniers jours il ne faut surtout pas se plaindre...les retenues se remplissent ! Il faut qu'il en tombe encore beaucoup!

VOIR CI-DESSOUS LES GRAPHES ALARMANTS

 

La courbe rouge c'est 2017 avec une position alarmante en décembre 2017

La courbe rouge c'est 2017 avec une position alarmante en décembre 2017

L'EAU EN VENDÉE : UNE GOUTTE D'ESPOIR MAIS LA VIGILANCE S'IMPOSE

Partager cet article

Repost0

commentaires