Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

25 novembre 2017 6 25 /11 /novembre /2017 23:14
LE PRÉSIDENTDANIEL ROBIN PRÉSIDENT MEDEF VENDÉE , HERVÉ PILLAUD PRÉSIDENT AGRI START UP SUMMIT, CHRISTELLE MORANÇAIS PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL ET BRUNO RETAILLEAU, SÉNATEUR, ANCIEN PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL

LE PRÉSIDENTDANIEL ROBIN PRÉSIDENT MEDEF VENDÉE , HERVÉ PILLAUD PRÉSIDENT AGRI START UP SUMMIT, CHRISTELLE MORANÇAIS PRÉSIDENTE DU CONSEIL RÉGIONAL ET BRUNO RETAILLEAU, SÉNATEUR, ANCIEN PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL

UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE INSTRUCTIVE : L'ÉCONOMIE VA MIEUX, L'EMPLOI, LA COURBE NE S'INVERSE PAS MAIS... PLACE À L'AVENIR DONC AUX STARTUP(S)

L'organisation professionnelle des employeurs tenait ce vendredi 24 novembre 2017 son Assemblée Générale aux Établières à LA ROCHE SUR YON en partenariat avec le "sommet international des jeunes entreprises agricoles.

L'INNOVATION ETAIT DONC TRÈS PRÉSENTE À CETTE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L'Agriculture de demain sera connectée a-t-on pu observer...assez vertigineux !Mais le monde agricole bouge : pourra-t-il redevenir humain et espoir ?

Les adhérents du MEDEF ont pu assister à la présentation des projets de startup...où tout passe par le numérique. Des idées simples pour l'entreprenariat avec des jeunes entrepreneurs parfois bluffants et qui font plaisir.

Entreprendre demeure pour des jeunes une réelle motivation. et ils savent que l'Avenir passe par l'Innovation et la créativité et par une vision humaniste et social de l'ENTREPRISE.

 

DEUX INFORMATIONS IMPORTANTES

L'Économie vendéenne se porte mieux. Le moral des entrepreneurs est remonté même si les craintes demeurent par exemple sur l'allégement des charges, sur le prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu...de l'espoir et du doute.

L'Emploi vit son paradoxe. Vous dites chômage à 10 % et les Entreprises répondent en VENDÉE la progression des entreprises est bloquée par le manque très important!de main-d’œuvre ! Les entreprises sont obligées de faire de la publicité pour pourvoir aux emplois vacants...quand elles y arrivent.

Au moins une réponse à ce paradoxe : c'est l'échec de la formation des jeunes et des moins jeunes demandeurs d'emploi. C'est tout le problème français de l'inadaptation des formations à l'emploi et pourtant la VENDÉE est au top en matière d'apprentissage sur le niveau 5 et sur les formations supérieures. Les personnalités présentes priorisent la formation...pourvu que les crédits et les formateurs suivent.

Il faut un vrai plan de bataille pour lutter contre cette situation aberrante ; les chefs d'entreprises ne peuvent  pourvoir des postes faute de candidats...comme si brutalement le vent avait forci et que le moulin ne pouvait tourner faute de meuniers.

 

CETTE ASSEMBLÉE AUX FACETTES MULTIPLES A EU L'AVANTAGE D'APPORTER UN PEU D'OPTIMISME ET SURTOUT DE REGARDER L'AVENIR POSITIVEMENT

Partager cet article

Repost0

commentaires