Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 19:10
L'OPPOSITION "ENSEMBLE AGIR POUR LE CHANGEMENT" STUDIEUSE ET ATTENTIVE

L'OPPOSITION "ENSEMBLE AGIR POUR LE CHANGEMENT" STUDIEUSE ET ATTENTIVE

LE CONSEIL MUNICIPAL EST-IL ENCORE UNE NÉCESSITÉ À CHÂTEAU D'OLONNE ?

Après ce conseil municipal comme après certains autres que nous avons évoqués, on peut se poser la question.

Le citoyen informé que ce lundi se tenait en mairie de Château d'Olonne un conseil municipal à 20 heures fut intrigué par la présence des élus bien avant le début de ce conseil.

Lés élus qui s'égayaient autour de la salle avaient eu, en primeur et à huis clos, un conseil municipal bis. Ceci explique leur présence avant l'heure fatidique.

UN CONSEIL MUNICIPAL ALLÉGÉ MAIS PRÉCÉDÉ PAR UN HUIS-CLOS QUI NE RIME PAS AVEC DÉMOCRATIE

En effet, il n'y avait que 10 points à l'ordre du jour de ce conseil municipal : aucune nouveauté , aucun débat.

Pour un observateur un peu au fait de la gestion d'une commune il y a deux hypothèses :  

HYPOTHÈSE 1 : les informations intéressantes comme celles qui concernent  la démarche de la fusion des communes, les transferts de compétences à l'Agglomération, le dossier dévoiement (détournement) de la route de la corniche sont un secret auquel le citoyen n'a pas toujours accès... Le citoyen garde cependant le droit de payer.

HYPOTHÈSE 2 : un maire; 33 élus; 25 millions de budget servent-ils à quelque chose ? L'institution vit-elle ?

Nous préférons opter pour l'hypothèse 1. Il doit bien se passer des choses puisque les élus ont été conviés avant le Conseil Municipal à une séance à huis-clos.

Des dossiers peuvent-ils intéresser les élus et ne pas intéresser les citoyens ?

Si parmi les sujets abordés durant ce huis-clos il y avait le fameux dévoiement de la route de la corniche et ses quelques millions de travaux annoncés avec un planning affiché publiquement : tous les castelolonnais étaient intéressés et m^me plus que les seuls castelolonnais.

Un planning qui précipite les procédures intrigue. Alors que l'équipe municipale pour d'autres sujets plus importants comme le logement ne cesse d'invoquer la lourdeur des procédures qui font que des lotissements mettent des dizaines d'années à voir le jour...là, comme pour la nouvelle mairie, les délais du projet à la réalisation sont d'une précipitation étonnante.

Mais pourquoi faudrait-il donc qu'en fin 2018 le projet soit bouclé ?

Ce secret, cette précipitation cachent-ils  des manœuvres non avouables ?

Notre devoir d'informer nous oblige à investiguer et nous le ferons.

En effet, on a d'une part, un conseil municipal dont l'objet est vide et d'autre part,  des choses importantes qui ne peuvnet être débattues en public au sein du conseil municipal en présence de citoyens, de la presse...

À défaut de communication claire et à tous les citoyens le projet de dévoiement déjà contesté fait l'objet de supputations qui contribuent à accroitre sa décrédibilisation voire son utilité.

Mais cela ne gêne pas le maire de Château d'Olonne et son équipe qui avancent à marche forcée...mais pourquoi donc ? Pour qui ? Comment ? 

Donc, d'un côté des projets gérés secrètement ou confidentiellement par une équipe très réduite d'élus et de l'autre, un conseil municipal où l'on ne parle pas ouvertement et publiquement de ces projets et où ils ne sont même pas discutés. Mais alors à quoi servent 33 élus, 9 adjoints et le conseil municipal ?

 

À SUIVRE : HALLUCINANT LE "RÈGLEMENT INTÉRIEUR" LUI AUSSI VICTIME DE DÉVOIEMENT

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires