Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

24 mai 2017 3 24 /05 /mai /2017 19:48
LE MAIRE ET SES ADJOINTS ONT PASSÉ UNE SOIRÉE SEREINE DANS CETTE SALLE DE LA CHAUME

LE MAIRE ET SES ADJOINTS ONT PASSÉ UNE SOIRÉE SEREINE DANS CETTE SALLE DE LA CHAUME

INFORMATIONS IMPORTANTES ET MISES AU POINT EN MARGE DE CE CONSEIL MUNICIPAL

La soirée a été tranquille pour le maire et son équipe aussi ils en ont profité pour faire des annonces importantes même si elles ne figuraient pas à l'ordre du jour.

 

À LA CHAUME : LA FIBRE OPTIQUE MAIS PAS LES POTEAUX

Voici la déclaration de l'adjoint à l'urbanisme

Le Conseil municipal d'hier soir à été l'occasion d'apporter des éclaircissements sur un début de polémique relatif au déploiement de la fibre à la Chaume.

Les choses sont pourtant très claires : le règlement de voirie applicable à l'ensemble de la commune interdit la pose de nouveaux poteaux sur la voie publique et la création de lignes aériennes.

Ces dispositions ne sont pas nouvelles et avaient été adoptées par la précédente municipalité.

L'opérateur en charge du déploiement de la fibre ne pouvait ignorer cette réglementation lorsqu'il a déposé son offre.

La ville des Sables d'Olonne dépense chaque année des fortunes pour l'enfouissement des réseaux. Les riverains y attachent une grande importance et les demandes de travaux dans les rues non traitées sont récurrentes.

Il n'est donc pas question de compliquer les choses en y ajoutant plus d'une centaine de poteaux.

Ce n'est d'ailleurs juridiquement pas possible et c'est évidemment à l'opérateur de s'adapter. Nous ne sommes plus en Amérique au 19ème siècle.

Quand ont est capable de faire un tunnel sous la Manche, on peut bien enterrer une fibre rue Brisée ou rue des Doris !

 

SÉCURISER LE REMBLAI

C'était un sujet d'actualité que nous impose les terroristes fous d'Allah capables de frapper comme à MANCHESTER.

Il faudra vivre cela encore combien d'années ?

Le maire a donc annoncé les mesures qui se mettent en place pour "sécuriser" le remblai durant les mois de juillet et août.

Non seulement le remblai sera fermé le soir à la circulation (à partir de 18h jusqu'à 0 heure 30)pour laisser la place aux piétons et le nécessaire sera fait pour qu'aucun véhicule ne puisse s'introduire sur cette zone devenue traditionnellement piétonnière et festive. Les rues perpendiculaires, voies d'accès ou de sorties du remblai seront aussi bloquées. Cette sécurisation se met en place. Les sablais et visiteurs verront les barrières se multiplier et les blocs de béton revenir.

 

TOUJOURS PAS DE POLICE MUNICIPALE SABLAISE "ARMÉE"

D'abord cette notion de police armée est exagérée. Disons que les moyens de défense des policiers municipaux ne seront pas encore renforcés.

Par contre ce que ne verront pas cet été les sablais et nos amis visiteurs ce sont ces policiers "armés"...Le Préfet de la VENDÉE n'a pas eu le temps avant de partir de donner son accord. C'est vrai qu'il avait beaucoup de soucis personnels voire de grandes difficultés pour obtenir le poste qu'il convoitait à Paris.

Ainsi va la vie de la "Préfectorale"et on a vu combien cette chienne de vie de "carrière" peut engluer, paralyser les intéressés et leurs administrés (voir dossier procès XYNTHIA : qu'ont fait les préfets successifs pour empêcher le maire de construire en zone submersible ?) . Si le département avait été supprimé comme cela figurait au dernier projet de réforme territoriale...il n'y aurait plus de Préfet au niveau du département disparu... et la décision d'armer la police municipale sablaise aurait peut-être été prise et mise en œuvre pour cette saison 2017.

SERVICE PUBLIC : LE PONT ACCUEIL LA POSTE À LA CHAUME

Une bonne nouvelle : il est sauvé ...encore une fois... nous a annoncé le maire Didier GALLOT

 

À SUIVRE  : QUELQUES DÉTAILS SUR D'AUTRES POINTS IMPORTANTS À L'ORDRE DU JOUR

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires