Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 21:41
L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

LES DÉLIBÉRATIONS DES CONSEILS MUNICIPAUX SONT DÉSORMAIS MARQUÉS PAR LA FUSION DES 3 COMMUNES ET LE TRANSFERT DE COMPÉTENCES À LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

 

L’OFFICE DE TOURISME DES SABLES D’OLONNE A TOURNÉ LA PAGE

C’était une institution importante qui vient de disparaître au profit de la SPL « Destination Les Sables d’Olonnes » émanation de la Communauté d’Agglomération à qui la compétence TOURISME est dévolue pour les 7 communes.

En fin 2016, la Ville des Sables d’Olonne avait décidé de la dissolution de son Office de Tourisme. Cet organisme était doté d’un budget qui dépassait le million d’euros. Il apporte à l’Agglomération un savoir-faire incontestable, il appartient à celle-ci désormais d’assumer une présence forte au niveau de chaque collectivité de l’Agglomération. Au moins la coordination des actions doit en sortir renforcée, naturelle.

Il faut donc espérer une union féconde pour le bénéfice du Tourisme moteur de l’Économie. La dilution des crédits affectés aux actions de promotion du tourisme au pays des Olonnes était l’exemple type d’un gâchis financier couplé avec un manque d’efficacité : il y avait le Syndicat Mixte du canton, les offices de tourisme des 7 communes, l’adhésion à diverses associations…

Il faut espérer que la Communauté d’Agglomération assumera cette transition tout en maintenant la proximité.

 

LE PALAIS DES CONGRÉS

L’autre exemple de transfert de compétence fourni par le Conseil Municipal des Sables d’Olonne est le transfert de la gestion du centre de Congrès Les Atlantes à la Communauté d’Agglomération via « Destination Les Sables-d’Olonne » sous forme de délégation de Service Public.

Comme l’a fait remarquer un élu…ce n’est pas un cadeau et le maire de confirmer ce dire …la Ville des Sables d’Olonne mettra encore la main à la poche pour ne pas pénaliser la Communauté d’Agglomération, jeune institution naissante.

 

UNE COOPÉRATION LES SABLES D’OLONNE CHÂTEAU D’OLONNE : LE TANCHET

On ne reviendra pas sur les successions de pollutions du cours d’eau Tanchet et de son lac qui déprécient l’image de marque de l’agglomération.

Il faut donc saluer cette alliance qui passe au-delà des « frontières » des deux communes ; le Tanchet court depuis le Taffeneau (à la limite de Sainte-Foy )sur le territoire de Château d’Olonne jusqu’à son déversement dans le petit lac de Tanchet situé sur la commune des Sables d’Olonne. En clair, le ruisseau draine eau et pollution sur son territoire de Château d’Olonne et déverse son flot plus ou moins pollué dans un lac sablais et gêne la sérénité des visiteurs du zoo.

Mais cela va plus loin : le trop plein du Tanchet se déverse sur la plage qui est en première partie en zone sablaise et en seconde partie en zone castelolonnaise. Donc s’il y a pollution du TANCHET, c’est aussi une pollution des eaux de baignade sur la plage de Tranchet. Et ajoutons que lors de l’été 2016 l’activité stages de voile sur le lac TANCHET a dû être été limitée.

La décision sage des deux maires des communes concernées est donc à saluer : s’unir pour stopper une pollution récurrente en finançant à part égale les 180 000 euros de travaux envisagés.

 

UN PLAN DE 10 MILLIONS D’EUROS

MAIS CELA VA BEAUCOUP PLUS LOIN EN MATIÈRE DE PRÉSERVATION DES EAUX DE RUISSELLEMENT ET COURS D’EAU CÔTIERS : ENFIN UNE CONVENTION DE PROGRAMMATION DE RECONQUÊTE DE LA QUALITÉ DE L’EAU !

Rappelons que la VENDÉE est le mauvais élève pour la qualité de l’eau de ses rivières, cours d’eau…

http://www.olonnes.com/2017/03/l-eau-ce-bien-precieux-tres-malmene-en-vendee.html

 

Le citoyen ignore que sur sa facture d’eau il se voit prélever une dîme non négligeable au profit de l’AGENCE DE L’EAU ;

Cet organisme et ses Agences locales (Agence Loire Bretagne pour la VENDÉE) sont enfin sollicitées pour un programme assez ambitieux par les élus du Pays des Olonnes et par la département .

Ce programme a déjà été présenté dans les conseils municipaux. Il représente un investissement de 10 millions d’euros dont l’Agence de l’eau prendrait en charge 6 millions d’euros pour protéger non seulement la qualité de l’eau mais aussi la protection des usages littoraux (baignade, pêche…).

Les objectifs sont vastes :

- Protéger la qualité sanitaire des eaux de baignade,

- Reconquérir la qualité des eaux et des sédiments des zones portuaires,

- Restaurer la qualité sanitaire des eaux des zones de pêche à pied, de loisirs et d’activités aquatiques,

- Mettre aux normes les systèmes d’assainissement,

- Fiabiliser et sécuriser les ouvrages d’assainissement,

- Mettre en conformité les installations d’assainissement non collectif présentant un danger pour la santé des personnes.

Près de 30 projets sont envisagés mais rien sur nos cours d’eau ! et l’engagement pour 2017 et 2018 sera très faible à peine 500 000 euros.

De l’espoir mais très lointain. Espérons que la Communauté d’Agglomération prendra un relai très fort pour restaurer la qualité de notre eau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REGUIGNE REGIS 11/04/2017 16:58

A propos du curage du lac du Tanchet : celui - ci se trouve dans le périmètre d ' interventions de la CLE ( commission locale de l ' eau ) du SAGE ( schéma d ' aménagement et de gestion des eaux ) Auzance - Vertone - cours d' eaux côtiers . Cette CLE est en responsabilité de toutes interventions , donc , Tanchet y compris . Question : auriez - vous connaissance de l ' avis , nécessaire et obligatoire , de la CLE du SAGE sur ce curage qui , effectivement semble plus que nécessaire , vues les " saletés " qui arrivaient sur le littoral via le Tanchet . Enfin , ce curage , si utile soit - il , ne résoudra en rien les arrivages d ' eaux de toutes natures , y compris très sales et polluées arrivant au cours d ' eau du Tanchet . Du préventif serait tellement mieux que du curatif , non ?